Actualité

8 et 22 avril 2018 : Elections législatives partielles de la 5º circonscription des français hors de France

Les premiers rayons de soleil du printemps semblent enfin décidés à faire leur apparition et nous rêvons plutôt d’une belle balade en bord de mer qu’à faire la queue dans un bureau de vote.

Et si nous sommes parfois paresseux à l’heure d’aller voter, nous le sommes rarement à l’heure de nous plaindre de nos élus !

Un taux de participation trop faible

Profiter de votre dimanche et aller voter ne sont pas incompatibles !

D’abord parce que vous n’aurez probablement pas à faire la queue, le taux de participation aux élections, qu’elles soient législatives ou présidentielles est malheureusement très faible. Il vous faudra moins d’une demi-heure pour accomplir votre devoir avec la satisfaction, que votre candidat soit élu ou non, d’avoir fait valoir vos droits.

Nous oublions trop rapidement combien de femmes et d’hommes ont dû lutter pour que nous ayons ce droit. Evidemment, la non reconnaissance du vote blanc freine certainement ceux qui aimeraient que leurs doutes ou leurs mécontentements soient reconnus.

Et puis au détour d’une table électorale, vous allez sûrement reconnaitre une connaissance que vous aurez plaisir (ou pas…) à saluer et qui sait, vous irez peut-être déguster quelques tapas ensemble, donnant à votre dimanche une tournure inattendue.

 

Un total de 9 candidats dont certains se présentent pour la première fois

Pour ce retour aux urnes, la liste des candidats est différente de celle de Juin 2017 et des nouveaux partis ont vu le jour comme Génération.s de Benoit Hamon.

Si l’ex-candidate Laurence Saillet, qui avait demandé l’invalidation des résultats, ne se représente pas, Samantha Cazebonne, députée sortante, sera de nouveau en liste.

Les autres candidats sont : François Ralle-Andreoli  AE (FI – EÉLV – Génération.s), Raphaël Chamba LR, Ludovic Lemoues FPR, Samir Sahraoui SE, Jean-Laurent Poitevin LREM diss., Yohann Castro LR diss., Mehdi Benlahcen PS et Michel Hunault LC.

 

Voter par procuration est toujours possible si vous n’êtes pas présent les 8 et/ou 22 avril.  Vous trouverez toutes les explications sur l’article de la Piaf concernant l’agence consulaire de Palma.

L’organisation de ces élections incombe en grande partie à notre consul honoraire, Michel Magnier et l’aide de bénévoles est indispensable. Si vous désirez participer et aider lors de ces élections, n’hésitez pas et appelez Aurélia Buteau au 971 73 03 01. Votre collaboration sera la bienvenue !

Citoyens, aux Urnes !!

Tags

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano et plus récemment travaillé avec le cabinet MG PEP’S, spécialiste en hygiène alimentaire . Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Related Articles

Close
Close