Actualité

Quand Le consul de Majorque devient Ambassadeur de la langue française

Encore dominante il y a plus de 40 ans en Espagne, la langue française a perdu du terrain, surtout à Majorque où l’allemand et bientôt le russe s’imposent. Bien évidemment, c’est l’anglais qui est majoritairement enseigné dans les établissements espagnols, mais le français refait surface, petit à petit, soutenu en cela par de nombreuses initiatives d’inconditionnels, comme notre consul honoraire, Michel Magnier, toujours disposé à s’impliquer pour participer au rayonnement de notre langue.

 Rencontre avec des élèves du Collège Arxiduc Lluis Salvador de Palma

 collège -arxiduc-lluis-salvador

Depuis bientôt une année, Michel Magnier se rend dans des établissements scolaires de l’île pour rencontrer les élèves qui ont choisi le Français parmi plusieurs options facultatives comme le système éducatif espagnol le permet.

Cette initiative est née suite sa à rencontre avec Maria Gracia Vila Mengual, présidente de l’association des professeurs de français de Majorque. Une association créée à la fin des années 80 quand l’enseignement du français a commencé à décliner face à l’hégémonie de l’anglais et de l’allemand. Déclin qui, selon les propos de Maria Gracia, n’est plus vraiment à l’ordre du jour, bien qu’il faille rester vigilant et appuyer les initiatives comme celle-ci.

Nous sommes reçus chaleureusement par Margarita Ramis Barceló, directrice du collège, Mariano Salido Soler et Ghilène Hazem, les deux professeurs de français, Maria Angeles Fullana Soria, professeur de mathématiques qui donne ses cours en français et Tiphaine Moriamez, auxiliaire de conversation.

Tous sont unanimes pour reconnaître l’enthousiasme de leurs élèves et l’engouement croissant pour l’apprentissage de la langue de Molière. La preuve en est, la présence de plus de 150 élèves réunis dans le gymnase du collège, disposés malgré l’heure du déjeuner qui approche à écouter le représentant de la France à Majorque.

 drapeau-iles-baleares

 

Pourquoi avez-vous raison d’avoir choisi le français ?

On pourrait s’attendre de la part d’un avocat, à un plaidoyer pour notre langue parfois oubliée, mais pas du tout, c’est avec cette phrase « Pourquoi avez-vous raison d’avoir choisi le français » que Michel Magnier entame un discours passionné et plein d’humour, où castillan et français se mélangent en parfaite harmonie (les vrais bilingues sont agaçants parfois !).

En commençant son discours par l’atout charme du français : « si vous parlez français, vous n’en serez que plus séduisant », Michel joue la carte de l’humour et ça marche ! l’attention de tous est conquise et il leur expose en quelques arguments économiques, intellectuels et culturels que ce choix peut et va les aider dans leur chemin personnel et professionnel.

Ana, en 4ºESO demande comment faire pour aller étudier en France où elle aimerait poursuivre des études littéraires, Hassim veut savoir ce qu’est exactement un consul, ce qui pousse Jasmine à demander comment l’on devient consul ; ainsi se succèdent de nombreuses questions de la part de ces adolescents, flattés et reconnaissants de l’intérêt qu’ils suscitent.

 drapeau-français

 

 

Nous sommes des citoyens européens avant tout

Une section bachibac existe actuellement au sein du collège public de Bendinat de Calvià, et d’autres pourraient être créées si une volonté commune s’impose devant les autorités respectives. Plus d’élèves choisiront le français, plus il sera facile de le promouvoir. La directrice du collège Arxiduc et ses professeurs de français aimeraient être un des premiers collèges de Palma à pouvoir offrir cette opportunité à leurs élèves.

Une des propositions de Michel Magnier est d’apporter l’aide nécessaire aux élèves désireux de passer l’examen officiel DELF qui seraient freinés par les frais d’inscriptions. Le consulat, l’Alliance française et toutes autres associations ou entités francophones, comme la Piaf par exemple, invitée à cette occasion par le consul, peuvent soutenir et animer la jeune génération majorquine séduite par la culture et le rayonnement français.

« Pensez à votre avenir, l’adolescence est une période difficile et certains d’entre vous ne savent probablement pas ce qu’ils veulent faire professionnellement, mais sachez que l’apprentissage d’une langue sera toujours une richesse et un plus pour votre vie d’adulte » ainsi conclut Michel son intervention sous les applaudissements de 150 futurs petits ambassadeurs de notre langue, qui sait ?!

drapeau-europeen

 

Vous pouvez également apporter votre petit grain de sable à ces initiatives, en faisant don de livres, encyclopédies et films en français qui viendront enrichir les bibliothèques des établissements publics. Le collège Arxiduc Lluis Salvador de Palma où nous sommes allés, mais aussi le collège près de chez vous, seront ravis de ces dons.

 

 

Colegio Arxiduc Lluis Salvador

Adresse : Carrer de Gilabert de Centelles, 12, 07005 Palma

Téléphone : 971 46 63 91

 

 

 

 

 

 

 

 

Tags

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano et plus récemment travaillé avec le cabinet MG PEP’S, spécialiste en hygiène alimentaire . Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Related Articles

Close
Close