Actualité

La FNAC le géant français débarque à Palma à la fin de l’année

La société française FNAC, filiale du Groupe Fnac Darty, spécialiste du produit culturel et multimédia débarque à Majorque pour Noël, dans la rue Sant Miquel renommée pour ses commerces de qualité.  Les travaux sont en cours au rez-de-chaussée de l’élégant bâtiment de l’ancienne « Mutua General de Seguros » au cœur de la Ville de Palma.

L’offre de la FNAC s’articule autour d’un très grand choix de produits et de services, en développement constant et toujours à la pointe de la technologie : livres, disques, informatique, son, vidéo, photographie, téléphonie, électroménager… et même décoration de la maison.  

Des sources du Département de l’Urbanisme de la Mairie de Palma précisent que la FNAC a sollicité la licence d’installation et que celle-ci est en cours d’obtention. De son côté, la multinationale confirme l’ouverture et l’entreprise de construction en charge de l’aménagement indique que les travaux doivent être terminés entre novembre et décembre. Ainsi, l’ouverture aura lieu à fin de l’année.

Un quartier aux multiples librairies…

L’enseigne française s’installe dans une zone où existent déjà de nombreuses librairies, en face de Gotham Comics et de la Librairie de San Pablo, à côté de la galerie des Géraniums où se trouvent Embat et Llibres Ramón Llull fraîchement arrivée dans le quartier.

Aux abords de la Plaza d’España, où est installée Agapea et dans la zone adjacente, Rata Corner (qui a emménagé dans un nouvel espace depuis le 12 septembre), mais aussi la librairie jeunesse Baobab, sans oublier Metropolis.

Baobab, Rata Corner et Literanta des librairies spécialisées

L’arrivée du géant français inquiète le secteur depuis longtemps, la rumeur circule depuis des années chez les libraires et dans les magasins de musique, leurs craintes sont maintenant confirmées !

Bien qu’une grande partie des ventes de la FNAC se concentre maintenant sur la technologie, elle possède également un stock considérable de livres, de musique et de produits dérivés, un marché qui peut nuire à un grand nombre de petites commerces indépendants.

« C’est une nouvelle invasion des chaînes internationales qui représente un revers conséquent pour le commerce autochtone. Les premiers touchés seront les petits magasins d’électroménager, mais aussi les librairies spécialisées qui se concentrent sur les best-sellers, le design ou la bande dessinée » explique Francesc Sanchís, propriétaire de Embat and Quars.

Pour sa part, Maria Barceló de Llibreria Lluna, présidente du « Gremi de Llibreters » (corporation des libraires), prévient que si la FNAC ouvre à Palma, ce sera une catastrophe pour tous les petits magasins de ce secteur d’activité. « Ils luttent déjà contre le géant Amazon et ces grandes enseignes ne donnent que des contrats précaires, ils ne créent pas d’emplois »

Miquel Ferrer, de Rata Corner, souligne que « c’est une franchise de plus dans le centre-ville de Palma et qu’il espère que les citoyens et les lecteurs soutiendront les petites librairies indépendantes »

Sergio González, de Literanta, mise sur la différenciation par des activités, « on ne peut pas se contenter de vendre des livres : les librairies doivent promouvoir la culture, bien entendu avec l’arrivée de la FNAC il pourrait y avoir des fermetures ».

Espai Xocolat

Le secteur de la musique risque aussi être ébranlé, Miquel Àngel Sancho, d’Espai Xocolat et créateur du label Blau souligne que l’offre musicale de la FNAC ces dernières années est décevante, « je pense qu’ils se concentreront davantage sur les livres et l’électronique, la musique continuera à occuper une petite place. En ce sens, je n’ai pas trop peur  » assure-t-il.

Source Ultima Hora – crédit photos Espai Xocolat, Literanta, Rata Corner, Baobab

Tags

Related Articles

Close
Close

Recevez les dernières nouvelles de Majorque.

Vous vous êtes inscrits!

There was an error while trying to send your request. Please try again.