Actualité

Infos covid, évolution positive.

Une assurance rapatriement gratuite, des tests PCR moins chers, la levée des restrictions…. Majorque se prépare à vous accueillir et à garantir votre sécurité sanitaire.

IPS Inmo Majorque

Ce dimanche 9 mai marque la fin de l’état d’alerte et voit aussi l’incidence cumulée dans les îles atteindre son 8ème jour consécutif de baisse.

Il coïncide aussi avec l’amélioration hebdomadaire de tous les indicateurs du virus et la vaccination massive avec plus de 12.000 doses de vaccin administrées en une seule journée.

Le vendredi 7 mai, le Govern Balear a approuvé les restrictions qui resteront en vigueur jusqu’au 23 mai afin d’assurer une désescalade progressive qui favorise la réussite de la saison estivale.

Les mesures les plus importantes, comme le maintien du couvre-feu à 23h ont été autorisées par la Haute Cour de justice.

Le Gouvernement des Baléares travaille également pour garantir des vacances sécurisées et faciliter le séjours de tous ses visiteurs !

Limitation de prix des tests PCR et antigéniques

Le test PCR est toujours obligatoire pour entrer sur l’île, il vous sera demandé à votre arrivée tant au port qu’à l’aéroport.

La nouveauté est la décision du Gouvernement des Baléares d’appliquer un plafond de prix des tests PCR et d’antigènes, considérés comme facteurs clés pour la mobilité des insulaires et pour le retour dans leurs pays de nombreux touristes.

Des test moins cher (crédit diario)

Un test de PCR ne pourra pas coûter plus de 75€ et le prix du test d’antigène est limité à 30€, pour savoir où faire votre test consultez l’article suivant.

Une assurance rapatriement gratuite

Le Gouvernement des Baléares assurera gratuitement tous les touristes qui séjournent dans des établissements légaux (hôtels, locations avec licence…) pour couvrir les frais en cas de contamination de covid-19 pendant leurs vacances.

L’assurance destinée tant aux touristes étrangers qu’aux espagnols d’autres provinces sera financée par l’Agence de Stratégie Touristique des Îles Baléares (AIETIB).

Elle prendra à sa charge les frais de rapatriement, le séjour dans des hôtels aménagés pour les visiteurs susceptibles de donner positif au covid-19 pendant leur séjour, mais aussi ceux d’interprète si nécessaire.

Couvre-feu et désescalade dans les bars et restaurants 

Jusqu’au 23 mai de nouvelles mesures sanitaires entrent en vigueur dans les bars et restaurants visant à soulager la situation d’un des secteurs les plus touchés par la crise de la pandémie.

Les terrasses

Les bars et restaurants peuvent maintenant ouvrir leurs terrasses tous les jours, y compris le week-end, de 6h du matin à 22h30 sans interruption, mais l’occupation des tables reste de maximum 4 personnes.

A l’intérieur

Les intérieurs restent fermés jusqu’au 23 mai prochain, ensuite ils pourront accueillir des clients en respectant un maximum de 50% de leur capacité.

Des terrasses pleines (crédit ultima hora)

Le port du masque reste obligatoire sur les terrasses, il ne peut être enlevé qu’au moment de la consommation de nourriture ou de boisson. De plus, il reste interdit de fumer en terrasse.

Les commerces, grandes surfaces et centres commerciaux

Les heures d’ouverture commerciale sont prolongées jusqu’à 22h, cette restriction ne s’applique pas aux commerces considérés comme essentiels.

Les commerces doivent respecter une capacité maximale de 75% dans les magasins de détail et de 50% dans les centres commerciaux.

Les plages et activités de plein air

Les plages sont encore fermées entre 21 heures et 6 heures, les activités physiques en plein air, y compris les randonnées peuvent être effectuées en groupes jusqu’à 15 personnes.

Sources : Consell de Mallorca, Ultima Hora, Diario de Mallorca

Joana Leal

Je suis née entre 2 cultures radicalement différentes qui m’apportent une vraie richesse, grâce à une maman belge voyageuse qui découvre l’île dans les années 60 et rencontre un charmant majorquin, l’amour de sa vie. Toutes les vacances de mon enfance ont le goût salé de la mer, le chant des grillons dans les pinèdes et le bonheur de retrouver ma tatita (grand-mère) les cousins et les cousines dans les grandes fêtes de San Jaime. Mon métier de Responsable Communication et Evénements, d’abord dans une radio belge et ensuite pour Mons, ma belle ville culturelle et chargée d’histoire, m’a toujours passionné. Mais le gris du ciel devenait de plus en plus pesant et comme une évidence, je savais où trouver la lumière ! Depuis un an j’ai posé mes valises… je retrouve mes racines et vis enfin mon grand amour et ma passion pour Majorque !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Recevez les dernières nouvelles de Majorque.

Vous vous êtes inscrits!

There was an error while trying to send your request. Please try again.