Actualité

Invalidation des élections législatives de notre 5º circonscription

 

 8 élections législatives sur 577 ont été invalidées par le Conseil constitutionnel : 4 LREM, 2 LR, un PS et un UDI-Agir. Aux 6 prononcées jusqu’en janvier, 2 nouvelles sont venues s’ajouter ce vendredi 2 février dont celles de notre députée de la 5ème circonscription des Français établis hors de France (Espagne, Portugal, Andorre et Monaco), Mme Samantha Cazebonne.

Une décision du Conseil Constitutionnel 

Selon une publication du petitjournal.com. « Cette invalidation ferait suite au recours déposé par la candidate Les Républicains, Laurence Sailliet, arrivée en troisième position à l’issue du premier tour de ce scrutin. En effet, plusieurs dysfonctionnements avaient été relevés à l’occasion de celui-ci : des retards dans l’acheminement du matériel de vote ou des lacunes dans le matériel transmis qui auraient empêché de nombreux électeurs de voter par correspondance sous pli fermé au premier ou au second tour du scrutin mais également la diffusion, par voie électronique, d’un message de propagande électorale par l’un des candidats (François Ralle Andreoli de la France Insoumise) à la veille du premier tour. »

Ainsi le conseil constitutionnel a précisé que « compte tenu du faible écart de voix entre les candidats arrivés deuxième et troisième au premier tour de scrutin, il a jugé que ces dysfonctionnements étaient de nature à avoir modifié l’ordre de préférence exprimé par les électeurs et, ainsi, à avoir influé sur l’issue du second tour. »

La 5º circonscription sans députée depuis le 2 février

Samantha Cazebonne avait gagné au premier tour avec 50% des voix et 66% au deuxième tour. Les dysfonctionnements mentionnés par le conseil constitutionnel concernent donc l’ordre d’arrivée des candidats classés deuxième et troisième, Mr François Ralle Andreoli et Mme Laurence Sailliet et en aucun cas les voix obtenues par Mme Samantha Cazebonne au premier tour où elle était en tête devant tous les candidats.

Nous n’avons donc plus de députée, et 2 scrutins partiels seront organisés dans un délai de trois mois.

Cette décision oblige Mme Cazebonne à cesser toutes participations aux différents groupes de travail et commission auxquels elle appartenait dont la mission interministérielle sur l’éducation à laquelle elle venait d’être nommée et le groupe d’amitié franco-portugaise dont elle est la présidente.

réunion-députée-5ºcirconscription-cazebonne

Un retour aux urnes prévu dans un délai de trois mois

Depuis son élection le 18 juin 2017, Mme Cazebonne a confirmé son engagement pour notre circonscription. Elle était présente le 24 novembre 2017 lors du déjeuner mensuel organisé par Mr Michel Magnier, consul honoraire de Majorque, en l’honneur du Consul général de Barcelone, Mr Cyril Piquemal.

Durant ce repas, elle a répondu aux nombreuses questions que les participants lui ont soumises concernant l’enseignement du français à l’étranger, les renouvellements de carte d’identité et de passeport (grâce au dispositif mobile itinérant entre les différentes villes de la circonscription), la généralisation du numérique en dématérialisant les démarches. Elle y définissait son rôle de député clairement : contrôler l’action du gouvernement et être le porte-parole des Français de l’étranger.

Déjà, lorsqu’elle était proviseure du Lycée français de Palma et qu’elle a dû faire face à une situation difficile, son leitmotiv était « je ne ferai jamais de promesses sans être sûre de les tenir ». La pose de la première pierre du futur lycée français ce samedi 27 janvier 2018 est une preuve de sa volonté d’obtenir des résultats concrets.

 

Depuis la publication d’un post sur sa page facebook, Mme Cazebonne a reçu de nombreux messages de soutien dont ceux de nombreux députés et membres du gouvernement ; elle y déclare prendre acte de cette décision sévère qui n’atteint toutefois ni sa détermination ni sa volonté de se mettre au service de ses concitoyens de la péninsule ibérique et de Monaco.

Par ailleurs, elle réaffirme sa volonté d’être candidate lors des élections législatives partielles qui se tiendront dans les prochaines semaines.

 

Crédits: Huffingstonpost.fr, lepetitjournal.com

 

 

 

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano et plus récemment travaillé avec le cabinet MG PEP’S, spécialiste en hygiène alimentaire . Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Related Articles

Close
Close