Actualité

La canicule prend (enfin !) fin à Majorque

La vague de chaleur qui a assailli Majorque ces derniers jours s’est retirée dans des conditions spectaculaires dans plusieurs régions de l’île.

Ainsi, de la grêle et quelque 30 litres de pluie par mètre carré sont tombés sur Inca et la température a chuté de 11 degrés à Binissalem.

Des adieux fracassants

Pluie torrentielle, grêle, chute d’un arbre sur une voiture… voici comment la canicule a fait ses adieux à la ville d’Inca.

L’orage a été particulièrement spectaculaire à Binissalem où sont tombés 29 litres par mètre carré en une heure, dont 9,8 en 10 minutes et 19,2 en une demie-heure à peine. En outre, tandis que la température était de 34 degrés avant l’arrivée des précipitations, elle est tombée à 23 après leur passage.

Santa Maria, Sineu, Llucmajor ont également été touchées, bien que moins que Binissalem, Inca, Alaró, Orient et Bunyola.

Ces fortes pluies ont causé une série d’incidents sans gravité, tels que la chute d’un arbre sur un véhicule à Inca ou le pompage des eaux par les pompiers, que ce soit dans des logements ou sur des voies publiques.

Avant l’orage, la température maximale a été enregistrée à Sa Pobla, avec 36,2 degrés et au cours de ce dernier, 230 éclairs se sont abattus sur Inca, Binissalem, Alaró, Orient et Bunyola.

Retour à des tendances saisonnières normales

L’intense chaleur subie au cours des derniers jours s’est ainsi adoucie après le passage de ces orages et précipitations qui ont eu lieu au nord, sud et centre de Majorque. Cette semaine, de nouvelles perturbations sont attendues, suivies de l’arrivée d’un front froid vendredi.

Suite aux précipitations, les tendances saisonnières se sont rétablies, les températures baissant de 2 à presque 6 degrés dans certaines régions.

L’AEMET a ainsi déclaré la fin de la première canicule de l’été, qu’elle considère d’ailleurs très certainement comme la dernière. À noter cependant que la dernière vague de chaleur enregistrée au cours de l’été 2017 avait eu lieu en septembre.

 

Crédits : Diario de Mallorca, Última Hora

Tags

Audrey Delsaux

Titulaire d'une maîtrise LLCE Espagnol et d'un master Métiers de la Traduction à l'Université de Provence, j'ai toujours été passionnée de langues et de littérature. La profession de traductrice-relectrice m'est donc vite apparue comme une évidence et s'est concrétisée avec la création de mon agence, Mots Ensemble. J'aime le défi qui se cache derrière chaque traduction, cette recherche du terme parfait, du style consacré, cette danse entre anglais, espagnol et français, mes langues de travail... J'ai quitté ma Marseille natale pour rejoindre Majorque par amour, il y a onze ans déjà. Comme la plupart de ses visiteurs, j'ai immédiatement été conquise par cette île aux paysages aussi contrastés que magnifiques, sa culture, ses traditions, ses gens… L'endroit idéal pour poser ses bagages et commencer une nouvelle vie…

Related Articles

Close
Close