Actualité

L’art à porter de main à Porto Pi : Quand une galerie marchande se transforme en galerie d’art.

FLECHA est une association qui offre aux artistes différentes alternatives pour exposer et vendre leurs œuvres en dehors des circuits habituels.

Comme le commente le directeur et créateur de FLECHA, José Luis Aguirre, elle permet au public de jouir de manière confortable, facile et gratuite d’une exposition artistique à la fois accessible et abordable.

Une première à Palma

Il s’agit de la première foire de ce genre qui est célébrée à Palma. Elle réunit depuis le 20 septembre jusqu’au 14 octobre plus de 30 artistes, entre émergents et consacrés.

Vous pourrez admirer des peintures, collages, sculptures, photographies, œuvres graphiques, etc.. réalisés par des artistes de premier niveau comme Joan Miró, Ouka Lele, Isabelle Muñoz, Jesús Curiá et une majorité d’artistes émergents, parfois locaux, et très prometteurs.

L’art à porter de main à Porto Pi : Quand une galerie marchande se transforme en galerie d’art.
Jaelius Aguirre

Une démarche originale

L’idée initiale de cette proposition culturelle alternative est de rapprocher les artistes et le public, sans intermédiaires.

Après la Nit del Art qui marque le commencement de la saison artistique dans la capitale des îles Baléares, cette exposition est la preuve tangible de la proximité de l’art et surtout de son importance dans notre vie de tous les jours.

« L’art lave notre âme de la poussière du quotidien » nous disait Picasso, et c’est une évidence quand en se rendant dans le fief de la consommation compulsive on se retrouve face à la tentation de repartir avec un magnifique collage au lieu de cette robe éditée à des milliers d’exemplaires qui ne nous intéressera bientôt plus !

Vous verrez que vous oublierez les boutiques environnantes si vous laissez la poésie de ces œuvres vous envahir comme les bulles d’aquarelles de Violeta McGuire par exemple.

Durant FLECHAPALMA, Un jury composé par les propres artistes exposants remettra les Prix « Flechazos » (coup de cœur).

Il faut souligner également que 5% des bénéfices des ventes sera remis à la Fondation RANA.

Un comptoir est installé où vous pourrez acheter ou réserver ce qui vous aura séduit ; ce sont les artistes eux-mêmes qui assurent cette permanence et ils auront un réel plaisir à vous apporter des informations complémentaires sur les artistes, les œuvres, etc…

L’art à porter de main à Porto Pi : Quand une galerie marchande se transforme en galerie d’art.
Violeta McGuire

Fira d’art comtemporani

20 septembre – 14 octobre 2017

Centre commercial Porto Pi

Du lundi au samedi de 10h à 22h

Information : 971 701 500

www.flecha.es: Exposition et vente en ligne

L’art à porter de main à Porto Pi : Quand une galerie marchande se transforme en galerie d’art.
Menchu Uroz

Crédit : www.flecha.es

Crédits photos : www.flecha.es

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano et plus récemment travaillé avec le cabinet MG PEP’S, spécialiste en hygiène alimentaire . Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Related Articles

Close
Close