Actualité

Le climat oblige plus de dix mille élèves à rester à la maison aujourd’hui

Le vent remplace la pluie qui  cause

 de graves dommages sur l’île 

Dix-sept municipalités de Majorque ont suspendu les classes des écoles et lycées à cause des dégâts provoqués par la tempête qui empêchent l´accès aux établissements scolaires . Les villes les plus inondées sont  Llucmajor, avec des précipitations mesurées à 133 litres par mètre carré, et Campos, avec 128 litres par mètre carré  au cours de la journée du  lundi 19 décembre.  12 routes de l´île ont été coupées, et plus de 50 incidents ont étaient enregistrés.

Vent et pluie jusqu´à mercredi

Le vent a provoqué  des vagues de plus de trois mètres de hauteur sur la côte nord de l´île et de deux mètres  sur le reste du littoral Majorquin.  La tempête se déplace désormais vers la Corse et la Sardaigne.  

L´Agence Nationale de Météorologie prévoit pour aujourd’hui des vents de 70 kilomètres heure sur l’ensemble de l´île et des pluies intermittentes jusqu´à demain mercredi.  C´est justement mercredi que commence le solstice d´hiver à 11 heures 44 minutes. A partir de jeudi l´atmosphère se normalise et le temps redevient stable.

Les élèves resteront  à la maison, mais les professeurs devront se présenter à leur travail.

Les classes ont été suspendues depuis hier midi dans les municipalités de Campos, Algaida, Porreres, ses Salines, Puigpunyent et Llucmajor. La direction générale d´Urgence et le département d´Education ont décidé aujourd´hui de prolonger  l´arrêt des classes à tous les centres de la Serra (Andratx, Estellencs, Esporles, Valldemossa, Deià, Sóller, Fornalutx, Escorca, Pollença, Mancor de la Vall et Selva). Le conservatoire de musique de Palma a aussi suspendu ses classes depuis hier.
Auteur de la photo : Andrés Nieto Porras.

Meryem Harhar

A l´âge de trois ans j´ai débuté ma scolarité au Lycée Français de Palma où j´ai obtenu mon Baccalauréat en Lettres. J´ai poursuivi mes études à l´Université Antonio de Nebrija de Madrid où j´ai été diplômée en Journalisme Internationale. Pendant mes études j´ai fait partie du programme Erasmus à l´Université Windesheim de Zwolle (Hollande) avec une spécialisation finances. Ma carrière professionnelle a débuté à l´agence Europa Press à Palma et à Bruxelles comme rédactrice. Plus tard j´ai travaillé à la Radio Nacional puis à Ultima Hora Radio et Radio Dario de Mallorca, comme éditrice et locutrice. A la suite de ces voyages, la qualité de vie de Majorque et la proximité de la famille, les amis et ses valeurs, m´ont fait revenir sur l´île et reprendre contact avec la communauté francophone. C´est ainsi que je me suis impliquée dans piafmajorque.es, plateforme qui est un outil pour ceux qui viennent découvrir l´île et pour ceux qui y sont déjà installés afin de leur transmettre l´essence de Majorque.

Related Articles

Close
Close