Actualité

Le patrouilleur l´Adroit de la marine française jette l’ancre à Majorque

Une douzaine de francophones visite le navire au port de Palma

La Présence Française aux Baléares a organisé le 17 mars une visite du patrouilleur hauturier, L’Adroit, afin de faire découvrir ce navire qui a été conçu pour mener à bien des missions de sauvegarde maritime et qui se trouve actuellement en mission en méditerranée. Durant la visite de la frégate, le commandant a montré aux passagers l´ ensemble de moyens de prévention et d’action nécessaires aux tâches de surveillance et de police en mer de l’Adroit.

L’Adroit est un outil moderne de la marine française pour faire face à l’augmentation des risques et pratiques illicites en mer: surveillance de zone, lutte contre la piraterie et le terrorisme, police des pêches, lutte contre le narcotrafic, préservation de l’environnement, aide humanitaire, recherche et sauvetage en mer, entre autre actions.

                    Patrouilleur l´Adroit de la Marine de France.

Moyens de prévention et d´action

Ce patrouilleur hauturier est doté de ressources capables de couvrir un large spectre d’activités en zones littorales et en haute mer. L´Adroit a un large champ d’actions pour opérer grâce aux embarcations rapides pour commandos, à son hélicoptère d’assaut et de transport, ses drones de surveillance, ses intercepteurs de guerre électroniques, ses portes de bordée, ses moyens de communication haut débit sécurisés ou encore ses aides au commandement.

Mis à disposition de la marine nationale par DCNS , ceci pour une durée de trois ans, L’Adroit a quitté son port d’attache varois en mai 2012 pour conduire ses premières missions de police des pêches et de sécurité maritime. Il a notamment été déployé pour mener l’opération Thon Rouge concernant le contrôle des navires de pêche qui se devaient de respecter leur quota de pêche au thon rouge pendant l’année 2012. La mise à disposition par DCNS devait se terminer en septembre 2014 mais a été prolongée jusqu’à l’été  2018.

Innovations clefs

L´Adroit dispose de caractéristiques qui le différencient d´autres navires militaires, comme le pont passerelle panoramique (360°) et les superstructures réduites du navire qui libèrent un espace important pour la mise en œuvre de l’aviation embarquée (hélicoptère, drones aériens) et pour le lancement ou la récupération d’embarcations d’intervention (RHIB ou drones de surface).

Les missions de L’Adroit sont orchestrées par le système de combat POLARIS9. Celui-ci fournit des informations précieuses et précises sur l’environnement du navire, émanant des différents capteurs, de senseurs déportés et d’autres navires intégrés au sein du réseau de surveillance. Le système de mission peut également intégrer MATRICS10, un système de surveillance maritime capable de détecter automatiquement des trajectoires maritimes suspectes.

Tags

Meryem Harhar

A l´âge de trois ans j´ai débuté ma scolarité au Lycée Français de Palma où j´ai obtenu mon Baccalauréat en Lettres. J´ai poursuivi mes études à l´Université Antonio de Nebrija de Madrid où j´ai été diplômée en Journalisme Internationale. Pendant mes études j´ai fait partie du programme Erasmus à l´Université Windesheim de Zwolle (Hollande) avec une spécialisation finances. Ma carrière professionnelle a débuté à l´agence Europa Press à Palma et à Bruxelles comme rédactrice. Plus tard j´ai travaillé à la Radio Nacional puis à Ultima Hora Radio et Radio Dario de Mallorca, comme éditrice et locutrice. A la suite de ces voyages, la qualité de vie de Majorque et la proximité de la famille, les amis et ses valeurs, m´ont fait revenir sur l´île et reprendre contact avec la communauté francophone. C´est ainsi que je me suis impliquée dans piafmajorque.es, plateforme qui est un outil pour ceux qui viennent découvrir l´île et pour ceux qui y sont déjà installés afin de leur transmettre l´essence de Majorque.

Related Articles

Close
Close