Actualité

Les Baléares prévoient d’atteindre 800.000 visiteurs et 15.000 résidents francophones.

Entretien avec le consul honoraire de France, Michel Magnier

Michel Magnier fût nommé consul à Majorque le 3 novembre 1993, lors de la réorganisation consulaire qui s´effectua dans le cadre des directives de l´Union Européenne et visant à prioriser la création d´agences consulaires au sein des pays qui s’étaient alors intégrés dans l´Union Européenne.

Jusqu´à 1993 l´agence consulaire était composée de 11 personnes et avait accumulé une longue expérience depuis les années cinquante. Depuis, sa structure s’est allégée, les fonctions de l´agence se concentrant désormais sur deux grands axes, l´administratif et la représentation.

Pendant ces 22 années passées à la tête de l’agence, Michel Magnier a eu à gérer de nombreuses modifications dans le fonctionnement de l´agence consulaire. Par exemple, il y a 5 ans, l´agence de Palma réalisait encore les passeports français, ce qui de nos jours n’est plus de son ressort puisque c’est à l´ambassade de France que se font les passeports biométriques,  ce en raison des nouvelles exigences technologiques et de sécurité que ces nouveaux documents requièrent.  

 Les fonctions  administratives.

L´agence consulaire française est avant tout le trait d´union entre les français qui résident ou ont une résidence secondaire à Majorque et l´administration française. L´agence réalise ainsi les démarches nécessaires du Bureau d´Etat Civil auprès de l´administration centrale (fonction de la chancellerie).

 Parmi ces démarches se trouvent les inscriptions des actes de naissances (d´enfants nés de père ou/et de mère française), les actes de mariage (entre français ou français/espagnol), les séparations, divorces et décès. L´agence consulaire de Palma réalise aussi la demande et la délivrance de la carte d´identité française auprès de l’administration concernée. 

Pour que ces démarches se réalisent au plus vite et de façon plus efficace il est conseillé de se rendre à l´agence consulaire pour s´inscrire au registre des français de l´étranger (ancienne immatriculation consulaire). Cette démarche permet à

l´agence consulaire de Palma de réclamer votre dossier a l´administration française et de faciliter les démarches.

Michel Magnier nous explique que « cette inscription est le constat de la prise de résidence par un compatriote à Majorque etdonne la possibilité d´accéder aux différents services consulaires de façon plus efficace, puisque le dossier est disponible au consul, ce qui génère un gain de temps et d’efficacité. Ceci lui permet aussi d´évaluer de façon plus précise la présence française à Majorque ».  

Les fonctions de représentation.

Le deuxième grand axe de l´Agence Consulaire française à Palma et la représentation de la France auprès des autorités locales et régionales (Govern, Consell et mairies). le rôle de l’Agence est d’identifier dans un premier temps les possibles coopérations entre diverses entités, puis de réaliser des propositions de collaboration par le biais de contenus réalisés en partenariat avec les uns et les autres et d’aboutir à des accords de coopération, susceptibles d´être signés par

l´ambassadeur de France à Madrid.  Ces accords se concentrent sur plusieurs domaines:

 Coopération France-Baléares dans le domaine de l´éducation

L´objectif des accords signés dans le domaine de l´éducation entre Majorque et la France vise à augmenter la présence de la langue française dans le système éducatif public de l´île de Majorque.

 Actuellement, l´Association des Professeurs de Langue Française estime qu´environ un millier d´élèves étudie le français à Majorque, non seulement au Lycée français de Palma mais aussi dans les centres éducatifs publics de l´île où une trentaine de professeurs enseigne la langue française.

Coopération France-Baléares dans le domaine de la culture

L´agence consulaire de Palma favorise, entre autres, les échanges entre les artistes des Baléares et de France. Elle collabore au développement et à la diffusion de projets culturels, dont la pièce de théâtre « George Sand, ma vie mon œuvre » qui aura lieu le prochain 7 avril à Palma est une parfaite illustration.

Coopération France-Baléares dans le domaine de la recherche

L’ objectif des accords signés dans le domaine de la recherche entre les Baléares et la France vise à faciliter la collaboration entre les instituts de recherche spécialisée. Il existe par exemple une collaboration étroite entre l´Institut Méditerranéen

d´océanographie de Marseille (IMO) et l´ Institut Méditerranéen d´Etudes Avancées de Palma (IMEDEA). 

Sommet bilatéral France-Baléares

A titre d’exemple, l´Agence Consulaire de Palma fût la première à organiser en Janvier 2015 un sommet bilatéral entre la France et les îles Baléares sur des sujets aussi divers que le tourisme, la culture, l´éducation et  les nouvelles technologies.

« Ce nouveau format de coopération diplomatique régionale ne s´était jamais produit auparavant, ce qui a permis pour la première fois de mettre en place une synergie dans des domaines dans lesquels les Baléares ont de réelles compétences administratives » rajoute Michel Magnier.

 Veiller aux respect des droits des français de l’étranger auprès des autorités espagnoles

Les fonctions de représentation de Michel Magnier  prévoient aussi la recherche, la détection et le résolution d’anomalies auprès des administrations de l´île. Michel Magnier souligne que lorsqu’il s’agit de recevoir des requêtes de compatriotes sur l´île il faut, par exemple, vérifier que les imprimés puissent être en langue française, ce qui peut être important lorsque l´on doit constituer un dossier dans le but de demander des aides pour l´enfance, pour l’accès à l’habitat, ou pour l’accès à une maison de retraite, si l’on parle des démarches les plus communes. 

La Francophonie aux Baléares

Le consul honoraire français nous dit : « le constat, c´est que la présence de la francophonie est en augmentation depuis 2-3 ans, et qu’il s’agit aussi bien de francophones de passage que de ceux qui viennent s´installer au îles Baléares. Il semble donc évident qu´il faut appuyer ce mouvement ».  Les prévisions pour 2018 sont très positives selon le consul, puisque sont attendus  800.000 visiteurs francophones sur l’île et que le chiffre de 15000 résidents francophones au Baléares sera atteint cette année.

Les projets qui se développent actuellement autour de la francophonie visent à prôner auprès des autorités et de la société civile Majorquine l’augmentation de l´apprentissage de la langue française et de son usage dans les établissements et commerces de l´île, ce qui peut avoir un intérêt notamment économique, souligne Michel Magnier. L´Objectif est que la francophonie soit le prétexte pour que le collectif francophone ait une plus grande visibilité auprès des institutions locales.

« Dans cette philosophie, nous cherchons à trouver un terrain d´entente avec les instances de Baléares afin que la langue française soit plus présente, tout en développant des axes de coopération dans des domaines tels que la formation professionnelle ou l´éducation ainsi que la mise en place de nouvelles relations économiques entre les îles Baléares, la France et les autres pays francophones » déclare le consul.

 Elections 2017 : prochain challenge de l´agence consulaire

La charge de travail de l´agence consulaire de Palma augmente significativement tous les cinq ans du fait de

 l´organisation des élections présidentielles et législatives. Le consul honoraire rappelle que cette année, le vote pour le premier tour des présidentielles aura lieu le 23 avril prochain au Lycée Français (rue Luis Fabregas nº1) et que le vote pour le second tour des présidentielles aura lieu quant à lui de 7 Mai, également au Lycée Français.

Photos: caib.es

Tags

Meryem Harhar

A l´âge de trois ans j´ai débuté ma scolarité au Lycée Français de Palma où j´ai obtenu mon Baccalauréat en Lettres. J´ai poursuivi mes études à l´Université Antonio de Nebrija de Madrid où j´ai été diplômée en Journalisme Internationale. Pendant mes études j´ai fait partie du programme Erasmus à l´Université Windesheim de Zwolle (Hollande) avec une spécialisation finances. Ma carrière professionnelle a débuté à l´agence Europa Press à Palma et à Bruxelles comme rédactrice. Plus tard j´ai travaillé à la Radio Nacional puis à Ultima Hora Radio et Radio Dario de Mallorca, comme éditrice et locutrice. A la suite de ces voyages, la qualité de vie de Majorque et la proximité de la famille, les amis et ses valeurs, m´ont fait revenir sur l´île et reprendre contact avec la communauté francophone. C´est ainsi que je me suis impliquée dans piafmajorque.es, plateforme qui est un outil pour ceux qui viennent découvrir l´île et pour ceux qui y sont déjà installés afin de leur transmettre l´essence de Majorque.

Related Articles

Close
Close