Actualité

Palma s’engage dans la lutte contre les changements climatiques

Près de 5000 personnes ont manifesté dans les rues du centre-ville de Palma ce vendredi 27 septembre pour soutenir la Grève Mondiale contre les changements climatiques.

Avec des chants et des slogans comme « il n’y a pas de planète B » ou « vous volez notre avenir » les organisations qui ont convoqué cette marche sollicitent de toute urgence la mise en place d’une politique gouvernementale et européenne activement engagée dans la lutte pour le climat. 

Lors de cette manifestation, le Conseiller de l’Environnement et du Territoire, Miguel Mir a demandé une implication plus importante des deux entités pour la préservation des eaux et des fonds marins des Baléares.

Il a rappelé que le Govern Balear dispose d’un service de nettoyage du littoral qui a permis l’extraction de 700 tonnes de déchets plastiques ces 15 dernières années.

Le nettoyage du littoral…tous responsables (crédit Mallorca confidencial)

Mais également que les Baléares font figure de pionnières dans le déploiement de mesures de lutte contre les changements climatiques en référence à la Loi sur les déchets, la Loi sur le climat, sur la conservation de la posidonie ou encore la Loi sur la préservation du secteur agricole.  

Des lois qui protègent les richesses de l’île (crédit elpinoescalo)

Un arrêté municipal appelle à l’engagement citoyen

Les changements climatiques et leurs conséquences sont une réalité qui devient de plus en plus évidente et tangible à Majorque. La ville côtière de Palma souffrira sans aucun doute des effets néfastes de l’élévation du niveau de la mer comme le démontrent les nombreuses études réalisées.

Le Maire José Hila Vargas affirme que Palma au travers de ses dirigeants doit prendre conscience de cette situation qui affectera tous ses habitants et que les décisions adoptées collectivement auront une répercussion globale. 

Le parlement des Îles Baléares a approuvé en février 2019, la Loi sur les changements climatiques et la transition énergétique, la Mairie de Palma s’appuie donc sur cette législation pour réorienter des investissements et des dépenses publiques afin de lutter activement contre ce phénomène et tenter de l’enrayer.

José Hila Vargas a déclaré cette semaine : « Je me joins aux voix qui réclament un changement de direction des politiques contre les changements climatiques, la Mairie de Palma est consciente des défis à relever et des combats à livrer et cela restera un des objectifs principaux de notre gouvernance »

Le Maire lance également un appel aux citoyens via un arrêté municipal afin d’adopter les mesures d’urgence qui s’imposent, « parce que chaque acte compte et que seule l’implication de tous permettra d’obtenir des résultats probants pour Palma et la planète »

Un engagement citoyen (crédit Mallorca confidencial)

Trier les déchets, recycler, économiser l’eau, promouvoir la mobilité douce, réduire la consommation d’énergie…des gestes parfois très simples mais qui additionnés ont un réel impact sur l’environnement et le climat.

Les entreprises tous secteurs confondus sont appelées à s’engager et à apporter des mesures concrètes. Le milieu associatif, les syndicats, les coopératives et autres représentants de la société civile sont également invités à collaborer à la recherche de solutions et à leur mise en oeuvre.

Source Mallorca Confidencial – Ultima Hora

Tags

Related Articles

Close
Close

Recevez les dernières nouvelles de Majorque.

Vous vous êtes inscrits!

There was an error while trying to send your request. Please try again.