Actualité

Rafa Nadal, un champion majorquin au parcours hors normes

Samedi 19 octobre 2019, Rafael Nadal a épousé Maria Francisca Perelló sur l’île de Majorque d’où sont originaires les jeunes mariés.

Pour dire oui à son amour de jeunesse, Rafael Nadal a souhaité une cérémonie privée, depuis l’intérieur de Sa Fortalesa, une magnifique bâtisse située au coeur de la baie de Pollença.

A cette occasion, revenons sur la personnalité du champion majorquin et son parcours hors normes.

Rafael Nadal : parcours d’un homme qui refuse de perdre

Né à Manacor le 3 juin 1986, Rafael Nadal se passionne pour le sport dès son plus jeune âge. Admirateur de son oncle Miguel Angel, défenseur au FC Barcelone, Rafa commence à jouer au football.

C’est à l’âge de 4 ans qu’il fait ses débuts dans le tennis. Un an plus tard, son autre oncle, Toni Nadal, le prend en mains et devient son entraîneur.

Crédit : Yan Lerval/SIPA

Rapidement, Rafa Nadal développe de vrais dons pour cette discipline. On le retrouve dans de nombreux tournois de sa jeune catégorie où il enchaîne les victoires.

En 2002, il intègre le circuit ATP et parvient même à se hisser en demi-finale junior du tournoi de Wimbledon. A partir de ce moment-là, Rafael Nadal entame son ascension dans le monde du tennis.

En 2018, Toni Nadal se retire de son staff pour se consacrer essentiellement à l’académie de tennis à Majorque. C’est Carlos Moya, ancien joueur majorquin de tennis et ami de la famille, qui lui succède.

A 33 ans, Rafa Nadal devient le premier joueur de l’histoire du tennis à remporter douze fois le même titre majeur en s’offrant cette année encore, le tournoi de Roland Garros.

Il totalise désormais dix-neuf couronnes en Grand Chelem et ne se trouve plus qu’à une longueur du record détenu par Roger Federer.

Crédit : Clive Brunskill/Getty Images

Rafael Nadal : le Roi de Roland Garros, à la conquête des Français

C’est en 2005 que le public français découvre un tout jeune joueur de 18 ans sur la terre battue de Roland Garros. A l’époque, Rafael Nadal doit faire face à un adversaire particulier, le public, lors de son match contre Sébastien Grosjean.

Les années suivantes, le public se radoucit face au talent du jeune joueur qui remporte les éditions de 2006, 2007 et 2008. Mais en 2009, le guerrier des courts essuie sa première défaite contre Robin Söderling et perd le soutien du Central qui acclame le Suédois.

De retour en 2010, Rafael Nadal part à la reconquête du public français. Sa volonté d’apaiser les tensions porte ses fruits, et le public ne manque pas d’ovationner le champion majorquin.

Le 21 mai 2015, la maire de Paris, Anne Hidalgo, lui remet la médaille Grand-Vermeil de la ville de Paris, plus haute distinction de la capitale.

Pour la maire, cette distinction « fait de lui un Parisien que nous avons l’immense honneur d’accueillir ici. Un immense champion qui nous a donné beaucoup de bonheur et qui va continuer à nous en donner » (source : gala.fr).

En juin dernier, le Maître incontestable de la terre battue démontre une nouvelle fois au public français qu’il se sent chez lui, en s’offrant une douzième Coupe des Mousquetaires.

Crédit © FFT

Rafael Nadal : son attachement à sa terre natale

Bien que Rafael Nadal soit amené à voyager dans le cadre de sa carrière sportive, il n’en oublie pas Majorque, son île natale. Lorsqu’il ne participe pas aux compétitions, il n’hésite pas à revenir à Majorque pour déconnecter et naviguer dans les eaux méditerranéennes.

En juin 2016, il ouvre les portes de son académie de tennis à Manacor, ville qui l’a vu naître. Avec l’aide de son équipe, il y crée son propre système d’entraînement, basé sur l’expérience qu’il a acquise au cours de ses années d’apprentissage sur le circuit ATP.

Cette académie permet ainsi aux jeunes étudiants de poursuivre leur carrière de joueurs de tennis tout en continuant leurs études.

A l’intérieur de l’académie se trouve également le musée Rafa Nadal Xperience qui constitue un espace interactif de trophées, médailles ou figures emblématiques du sport ainsi qu’une salle d’expériences dans laquelle vous seront proposées diverses activités et expériences spectaculaires.

Crédit : Cosentino

En octobre 2018, lors des inondations à Sant Llorenç, village proche de Manacor, Rafael Nadal vient en aide aux habitants de la commune en leur prêtant main forte pour nettoyer la zone sinistrée.

Il n’hésite pas à mettre à disposition son académie de tennis pour héberger les personnes touchées et fait un don d’un million d’euros en faveur des victimes.

Sa générosité est sans limite. En 2008, en association avec sa maman, il crée sa propre fondation pour donner une chance aux enfants défavorisés ou en situation de handicap, d’utiliser le sport comme moyen d’intégration.

Fin 2010, il inaugure une école et un centre d’entraînement en Inde, dans l’une des régions les plus pauvres du pays.

Depuis 2012, c’est l’épouse de Rafa qui porte la casquette de directrice de projets pour la Fondation.

A partir de maintenant, il ne faudra donc plus compter sur le soutien de la petite amie de Rafa dans les tribunes, mais bien sur celui de Madame Nadal.

Crédit : @AURELIEN MEUNIER – EPA

Vidéo retraçant le parcours du champion majorquin :

Voici l’histoire de Rafael Nadal

Sources : gala.fr, lequipe.fr, hola.com

Tags

Nadia Bulcourt

Depuis l’adolescence déjà, je rêvais de « vivre en Espagne ». Une attirance inexplicable qui est toujours restée dans un coin de ma tête... C’est à l’âge de 20 ans que je découvre l’île de Majorque lors d’une expérience en tant que fille au pair. Quelques années plus tard, j’y retourne lors d’un séjour en famille et c’est là que commence mon attachement pour cette île. Passionnée par les voyages, j’ai déjà parcouru de nombreux horizons, mais Majorque, si proche de la France et si riche en découvertes m’a totalement séduite. Depuis, je ne me lasse pas d’explorer chaque recoin de Majorque et c’est donc tout naturellement que j’ai eu envie de rejoindre l’équipe de la PIAF.

Related Articles

Close
Close

Recevez les dernières nouvelles de Majorque.

Vous vous êtes inscrits!

There was an error while trying to send your request. Please try again.