Actualité

Solidarité avec le Llevant Majorquin

Malheureusement le 9 octobre 2018 restera dans nos mémoires comme un jour sombre et triste. Des pluies torrentielles se sont déversées sur Majorque, et particulièrement sur le Llevant Majorquin, au Nord-Est faisant de nombreuses victimes principalement à Sant Llorenç del Cadassar, S’illot et Artá.

« Les secouristes sont à l’œuvre depuis la nuit pour rechercher les disparus. Une centaine de renforts avec deux hélicoptères, huit véhicules et des chiens sont arrivés mercredi matin sur l’île, a annoncé l’Unité militaire d’urgence espagnole. Plus d’une centaine de personnes ont passé la nuit dans des hôtels réquisitionnés par les autorités locales. » publie le Parisien ce matin.

Le mouvement solidaire qui s’est mis en place à travers le 112 a rapidement été collapsé par les appels de particuliers voulant se porter volontaire pour aider la population locale. Il est demandé de ne plus l’utiliser afin de le laisser libre pour les appels de secours.

Majorque a besoin d’aide aujourd’hui, soyons solidaires de nos hôtes!

Tags

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano et plus récemment travaillé avec le cabinet MG PEP’S, spécialiste en hygiène alimentaire . Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Related Articles

Close
Close