Actualité

Vaccin pour les non-résidents à Majorque

Résidents temporaires, en déplacement, européens ou pas, la vaccination contre le virus du Covid-19 est accessible à tous, gratuitement, aux Iles Baléares

IPS Inmo Majorque
5/5 - (4 votes)

À Majorque, Minorque, Ibiza  et Formentera, les îles Baléares, 80% de la population cible étant déjà totalement immunisée, la Direction générale de la santé publique a décidé d’étendre l’accès à la vaccination à tous, résidents ou pas.

Une démarche vers l’immunité collective 

Cette décision est donc destinée aux citoyens en déplacement aux îles Baléares, résidant dans d’autres communautés autonomes du territoire espagnol, de l’Union européenne ou aux citoyens non communautaires.

 La vaccination de ces groupes de citoyens temporaires est censée contribuer à l’immunité collective aux Baléares, ce qui permettra d’atteindre le plus rapidement possible une nouvelle normalité, exempte du virus.

À signaler un point important : Quel que soit votre situation, Elle est gratuite !

Quelles sont les procédures à suivre ?

Afin de garantir une accessibilité maximale aux plans de vaccination établis pour ces groupes de citoyens temporaires, une procédure administrative a été mise en place.

Pour accéder à la vaccination, ces citoyens temporaires devront être inscrits dans le système de santé des îles Baléares. Pour cela, ils devront dans tous les cas demander leur inscription soit au centre de santé le plus proche de leur résidence temporaire, soit par courrier électronique : registrecovid@ssib.es, en joignant une photographie de la documentation détaillée ci-dessous :

 Dans le cas des personnes en déplacement temporaire avec une carte de santé espagnole de n’importe quelle communauté autonome :

  • DNI
  • Carte de santé de la Communauté autonome d’origine.
  • Adresse temporaire dans les îles Baléares et numéro de téléphone de contact.
  • Dans le cas d’une deuxième dose de vaccination, le justificatif de la vaccination de la première dose doit également être présenté.

Dans le cas des personnes en déplacement temporaire qui sont citoyens de l’Union européenne :

  • Passeport ou carte d’identité du pays d’origine et NIE  
  • Adresse temporaire dans les îles Baléares et numéro de téléphone de contact. 
  • Si la vaccination concerne la deuxième dose, le justificatif de vaccination de la première dose doit également être présenté. 

 Dans le cas des personnes en déplacement temporaire étrangères non communautaires

  • Passeport et NIE
  • Adresse temporaire aux Baléares et numéro de téléphone de contact.
  • Si cette personne n’a pas droit à l’accès aux soins de santé en Espagne, il sera reconnu comme un usager privé mais la vaccination ne sera pas facturable
  • Si la vaccination concerne la deuxième dose, le rapport de vaccination de la première dose doit également être présenté.

Quelle que soit votre cas, le centre de santé introduira dans l’application Civitas une copie scannée de la pièce d’identité de la personne déplacée et de sa carte de santé de la Communauté autonome.  

 Une fois la procédure lancée, que se passe t-il ?

 Si vous avez envoyé la documentation par e-mail, le Service sanitaire l’enregistrera et dans les 48-72 heures vous pourrez demander la vaccination en utilisant les mêmes dispositifs que la population résidente, qu’il s’agisse d’une première ou d’une deuxième dose.

À la date et à l’heure convenues, il vous suffira de vous rendre au centre de vaccination attitré muni de votre document d’identification.

En résumé, 2 possibilités pour lancer la procédure

  •  En envoyant un e-mail à registrecovid@ssib.es avec la documentation correspondante et votre numéro de téléphone.
  • En vous rendant au centre de santé le plus proche de votre résidence temporaire et en fournissant les documents correspondants.

Un pas de plus pour facilité la vaccination malgré le déplacement de la population !

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano. Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page