Actualité

Venir à Majorque en dirigeable, un rêve ?

Bateau ou avion étaient jusqu’à présent les seuls moyens de transport pour découvrir l’île de Majorque. Il se pourrait bien que cela change dans quelques années.

Dray & Partners
5/5 - (6 votes)

C’est officiel, la compagnie Air Nostrum a été choisie pour exploiter la première traversée en aeronef entre Barcelone et Palma. Ce qui ressemble encore à de la science-fiction deviendra une réalité en 2026 avec Airlander 10, un dirigeable respectueux de l’environnement, d’une capacité d’environ 100 passagers conçu par la société britannique HAV (Hybrid Air Vehicles).

L’histoire mouvementée des dirigeables 

L’ère du dirigeable, ce grand mastodonte propulsé par un gaz plus léger que l’air a commencé au XIXe siècle. Il a atteint son apogée dans la première moitié du XXe siècle en devenant le premier objet volant à transporter des passagers au-dessus de l’Atlantique. 

Le dirigeable a été au cœur de la stratégie aérienne durant la première guerre mondiale, premier conflit où l’aviation est intervenue. Mais, jugé trop dangereux et sans réel intérêt commercial ou militaire, il a été peu à peu délaissé. Le développement de nouveaux aéronefs, tels que les avions, les hélicoptères et même les fusées a concentré tous les budgets et les fantasmes. Et pourtant le XXIème siècle offre une nouvelle opportunité au dirigeable !

Maquette digitale du dirigeable. Source : Hybrid Air Vehicles

Un engagement vers la mobilité durable de la part d’Air Nostrum

L’initiative d’Air Nostrum d’exploiter ce dirigeable répond à l’engagement de la compagnie vers des moyens de transport favorisant la mobilité durable dans les années à venir. L’Airlander 10 réduit les émissions de carbone de 90% par rapport à un avion. Il est même prévu que dès 2030, ces émissions seront totalement nulles. 

Nous explorons toutes les pistes possibles pour réduire notre empreinte carbone. C’est quelque chose que nous faisons depuis de nombreuses années. Heureusement pour nous tous, le développement durable est déjà une réalité dans l’aviation commerciale et des accords comme celui-ci sont un moyen efficace d’atteindre les objectifs de décarbonisation fixés dans l’initiative législative « Fit for 55 » a souligné Carlos Bartomeu, Président d’Air Nostrum.

À propos du groupe Air Nostrum

Le groupe Air Nostrum est composé de différentes sociétés liées au transport aérien et à la mobilité comme des compagnies aériennes, des trains à grande vitesse et des services de lutte contre les incendies, ainsi que de sociétés de services en relation avec le transport : maintenance, formation, assistance en vol, etc.

Le fleuron du groupe, Air Nostrum Líneas Aéreas, basé en Espagne, exploite plus de 70 000 vols transportant plus de 4,7 millions de passagers chaque année, ce qui en fait la première compagnie aérienne régionale d’Espagne et l’une des plus importantes d’Europe. Elle opère pour le groupe Iberia sous la marque Iberia Regional Air Nostrum, réalise un chiffre d’affaires de plus de 500 millions d’euros et emploie plus de 1.400 personnes.

Maquette digitale de l’intérieur du dirigeable. Source : Hybrid Air Vehicles

À propos de la société britannique Hybrid Air Vehicles, HAV

HAV est une société dont l’objectif majeur est de “repenser le ciel”. Leur fondement est que l’aviation peut et doit apporter des solutions durables aux défis auxquels le monde moderne est confronté. Avec le dirigeable Airlander 10 , HAV offre un nouvel avenir aux déplacements massifs, celui de l’aviation zéro carbone.

Airlander 10 a effectué avec succès son vol inaugural au Royaume-Uni le 17 août 2016.  Ce vol de 30 minutes a été une étape majeure pour HAV et a fourni une nouvelle confirmation du futur de ce mode de transport.

Le plan d’Air Nostrum est d’exploiter le premier Airlander 10 opérationnel puis d’acquérir 9 autres dirigeables dans le cadre de contrats de location-exploitation.

Ce prochain trajet en dirigeable entre Barcelone et Majorque, d’une durée moyenne de 4h30 prouve qu’il est possible de s’affranchir de la culpabilité de participer au réchauffement climatique avec de l’imagination. Parfois le futur est derrière nous !

Source : Tourinews.es

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano. Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page