19 décembre 2023
 • 
4 min de lecture
function does not exist

Le chant de la Sibylle à Majorque

5/5 - (2 votes)

Ils nous soutiennent

  • etc tax asesores tributarios
  • baleares groupe dkb
  • Disset
  • Dray
  • Juaneda
  • Evasion authentic
  • Carrefour
  • Norat obres
5/5 - (2 votes)

«Jésus-Christ, Roi de l’Univers et Dieu éternel, viendra pour juger et donner à chacun le plus juste. Un grand feu descendra du ciel : mer, sources, rivières, il brûlera tout. Les poissons pousseront de grands cris…» Ces paroles inspirées de l’Apocalypse de Jean (le dernier livre du Nouveau Testament) seront entonnées en catalan lors de la messe de minuit, le 24 décembre dans de nombreuses églises de Majorque.

2 lieux sacrés sont privilégiés par les Majorquins, la Seu, Cathédrale de Palma et le monastère de Lluc dans la commune de S’escorca.

Une prophétie grecque mise en scène pour être chantée dans les églises dès le Moyen-Age

Ce chant a pour origine une prophétie attribuée à Sibylle Erythrea dans laquelle elle prédit la naissance du Christ mais aussi sa seconde venue sur terre en vue du jugement dernier.

Le message de ce poème grec a été traduit en latin au Vº siècle par Saint Augustin dans « La cité de Dieu », puis à partir du IXº siècle, il commence à être intégré dans les liturgies des Matines de Noël.

Le livret ancien du chant de la Sibylle

On en retrouve de nombreuses versions dans toute l’Europe méridionale chrétienne, Cordoue, Barcelone, Gérone, Rome, Montpellier, Tarragone et même à Paris.

Au XIIIº siècle, ce chant sibyllin se retrouve de façon générale en France, en Castille, en Catalogne et en Italie et il commence à être chanté dans les différentes langues qui supplantent peu à peu le latin : l’occitan, le castillan et le catalan.

Le chant de la Sibylle dans la cathédrale de Palma

Une tradition bien ancrée qui aurait pu disparaitre

L’interprétation du chant sibyllin s’accompagne d’une mise en scène et le concile de Trente (1545-1563), dans son désir d’épurer la liturgie de Noël, décide de proscrire toute représentation théâtrale dans les églises et interdit donc le chant de la Sibylle. Certaines églises décident de désobéir à la hiérarchie ecclésiastique.

Même si ces églises ont fait de la résistance et maintiennent la tradition, Ce chant grégorien a progressivement disparu sauf, minoritairement à Valence, également dans un village de Sardaigne, Alghero où survit l’usage de la langue catalane et surtout à Majorque pour notre plus grand plaisir.

En 1967, s’appuyant sur ce qu’il considère comme « l’expression authentique de la piété », l’évêque de Palma, D.Rafael Alvarez demande aux autorités ecclésiastiques de Rome l’approbation de cette cérémonie ce qui lui sera concédé le 13 décembre 1967.

Depuis, en 2010, El Cant de la Sibil.la est même devenu patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Une œuvre unique parfois austère qui annonce l’Apocalypse avec la douceur de voix enfantines

Dans la soirée du 24 décembre, la basilique de Lluc et la cathédrale de Palma seront décorées de bouquets de roses et glaïeuls ainsi que de guirlandes de papier pour cette cérémonie religieuse si chère au cœur des Majorquins.

Pendant El cant de la sibil.la, un garçon ou une fille, dans le rôle de la Sibylle et tenant dans ses mains une épée dressée devant son visage, traverse l’église accompagné-e de deux enfants de chœur portant des cierges.

Il/elle chante chaque strophe en alternance avec la chorale qui reprend le refrain, accompagnée par un orgue. A la fin du chant, il /elle dessine un grand signe de croix avec son épée.

C’est la chorale des Blauets qui interprète ce chant au Monastère de Lluc, une des plus célèbres de l’île et dans laquelle de nombreux petits majorquins rêvent de chanter.

Nul besoin d’être un fervent chrétien pour assister à cette célébration et se laisser envahir par la magie des notes précieuses del cant de la Sibil.la. L’émotion est garantie !

Et si vous voulez suivre à la lettre la tradition majorquine, il vous suffira en sortant du temple religieux de vous rendre en famille dans un café, encore ouvert en ce soir de Noël, comme C’an Joan de S’aigo à Palma, pour prendre un chocolat chaud et savourer une coca de patata.

Video de la sibylle :

Sibylle chantée par Maria del Mar Bonet :

Crédits : libération.fr, cairn.info, ich.unesco.org, correos.es, paraula.org

Partager !
loader-image
Palma de Majorque, ES
17:57, 29/05/2024
temperature icon 25°C
ciel dégagé

Nos coups de cœur et bons plans pour visiter Majorque

Excursion en bateau

Dès
30€

Achetez vos billets

JE RÉSERVE
affiliation bus touristique reserver visites et activites

Bus touristique

Dès
22€

Achetez vos billets

JE RÉSERVE

Palma aquarium

Dès
29,50€
Achetez vos billets pour la visite
JE RÉSERVE
affiliation Cathedrale reserver visites et activites

Cathédrale

Dès
10€
Achetez vos billets pour la visite
JE RÉSERVE

Grottes du Drach

Dès
53€

Achetez vos billets pour la visite

JE RÉSERVE

Pass tout inclus

Dès
54,90€

Achetez vos billets

JE RÉSERVE

Vol en montgolfière

Dès
188€

Achetez vos billets pour le vol

JE RÉSERVE

Voir les dauphins

Dès
60€

Achetez vos billets

JE RÉSERVE

Nos sponsors locaux

Dray et partners
Norat obres
axa
Juneda
ETC Tax asesores tributarios
Disset
5B Baleares
Carrefour

Les pépites de Majorque dans votre boîte mail

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir des infos sur les pépites de Majorque !

Je suis...*

map-marker linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram