Agenda

Envie d’une bataille d’eau géante pour terminer les vacances d’été ?

Depuis 3 ans un collectif palmesan organise une rencontre sensée remémorer les affrontements sanglants du XVIº au XVIIº siècles ayant eu lieu à Palma et dans tout le royaume de Majorque entre 2 groupes de nobles les Canamunt et les Canavall.

Canamunt i Canavall

Vendredi 1º septembre, les emblèmes respectifs des 2 bandes seront déployés devant la mairie de Palma donnant ainsi le départ des commémorations. A partir de 18 :30, le « sopa de colles » soit le dîner des bandes, se tiendra Calle Costa i Llobera avec la présentation des « Señores de Canamunt i Canavall » (chacun apportera son repas à partager, et des boissons seront en vente).

Pour s’identifier à un camp, il faudra porter une chemise rouge pour les Canamunt et jaune pour les Canavall.
Les chemises officielles non obligatoires sont vendues à Rata Corner, Carrer dels Hostals, 17, 07002 Palma, Tel : 971 21 46 22. Cette vente (10€) étant l’unique source de revenus pour organiser cette fête.

Dimanche 3 septembre sera le grand jour de la bataille qui se veut ludique et joyeuse, les participants devront se munir de pistolets à eau ; à 16 :00 les Canamunt en rouge se retrouveront Plaça de Sant Jeroni et les Canavall en jaune, plaça Drassanes pour se réunir et commencer la bataille au Parc de la mar à 16 :30.

Lundi 4 septembre : Le dernier acte de cette commémoration sera « l’enterrement de Berga » chacun devra venir vêtu de noir et avec une bougie….

Une belle occasion de se mêler à la population locale et d’oublier la vitrine touristique de Majorque !

Canamunt i Canavall

Crédit : ultimahora.es
Crédits photos : agenda.palmajove.es, ultimahora.es

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano et plus récemment travaillé avec le cabinet MG PEP’S, spécialiste en hygiène alimentaire . Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Related Articles

Close
Close