Agenda

Musique pour l’espoir : Le courage du pianiste de Damas

Mercredi 27 septembre 2017 à 20 :00 le théâtre principal de Palma accueille un pianiste pas comme les autres pour un unique concert à Palma.

Aeham Ahmad, au péril de sa vie a joué du piano parmi les décombres dans les rues de Yarmouk, un camp de réfugiés palestiniens en Syrie, pour transmettre à ses compatriotes, plongés dans le chaos, un peu d’espoir et de joie. Les videos de cet artiste, né à Damas il y a 27 ans, ont rapidement fait le tour du monde grâce aux réseaux sociaux.

Au printemps 2015, suite à l’interdiction de jouer et d’écouter de la musique imposée à la force par les islamistes, ces derniers ont brûlé son piano devant ses yeux. Non seulement, il ne pouvait plus mener son combat personnel mais sa vie et celles de sa famille étaient en danger.

Il a dû fuir la Syrie avec sa femme et ses deux enfants. Son périple va l’amener à traverser la Turquie, la Grèce, la Serbie, la Croatie, l’Autriche. Il arrive à Munich en septembre 2015 puis est assigné à Wiesbaden par la suite.

Actuellement Aeham, fils de violoniste, peut de nouveau exercer son métier de pianiste et donner des concerts à travers l’Europe, même si son rêve le plus cher est de retourner dans son pays d’origine, la Palestine pour continuer à transmettre son message de paix à travers la musique.

Il s’agit d’un concert bénéfique organisé entre autres par l’association PROEMAID, auquel ont collaboré différentes entités locales comme la UIB, le consell de Mallorca, le teatre municipal, le célèbre disquaire majorquin Xocolat.

Une belle soirée pleine d’émotions en perspective où vous pourrez à la fois être acteur de par votre solidarité et spectateur, en vous laissant charmer par les mélodies de Aeham Ahmad.

Musique pour l’espoir : Le courage du pianiste de Damasc

Fundació Teatre Principal de Palma

Carrer de la Riera 07003 Palma

Teléfono: 971219700

E-mail: taquillatp@teatreprincipal.com

Vous pouvez acquérir vos places (entre 10 et 20 euros) sur la page suivante : https://teatreprincipal.koobin.com/index.php?action=PU_evento&Ev_id=1078

Crédit : www.diariodemallorca,

Crédit photos : www.teatromunicipal.com, cnn.com

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano et plus récemment travaillé avec le cabinet MG PEP’S, spécialiste en hygiène alimentaire . Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Related Articles

Close
Close