L'écrivaine Annie Ernaux (Lillebonne, 1940) a reçu, le vendredi 21 septembre dernier, le Prix Formentor 2019, d’une dotation de 50 000 euros. 

Créé en 1960 par Carlos Barral, dans le but de promouvoir la littérature espagnole alors très peu diffusée, ce prix international assure aux lauréats une traduction et une publication simultanées de leur ouvrage dans une dizaine de langues.

Des auteurs tels que Samuel Beckett, Jorge Luis Borges ou encore Nathalie Sarraute, ont été récompensés. Cette année, les délibérations ont eu lieu au mois d'avril à Rome et le prix remis, comme historiquement, dans les jardins de l'hôtel Formentor, un hôtel mythique à Majorque.

C’était lors de la première journée des « Conversations Littéraires de Formentor », qui se déroulent jusqu'à dimanche sous la devise « Monstres, Bêtes et Extraterrestres ».

Une quarantaine d’écrivains, d’éditeurs et de critiques littéraires ont participé à cet événement. L’obtention de ce prix augmentera certainement le nombre de lecteurs hispanophones d'Annie Ernaux, traduite en espagnol par Cabaret Voltaire et en catalan par Angle Editorial.

La française se caractérise par une narration autobiographique et intime. « La mémoire est mon instrument d'écriture, je récupère dans le passé le matériel de mes livres », a déclaré Ernaux.

Selon elle, « le présent n'a pas de forme, c’est une ligne de démarcation entre le passé et le futur, je n'écrirais jamais une dystopie » (récit de fiction qui décrit un monde utopique sombre). 

Dans ses romans, passés au filtre d'autres genres tels que l'essai, certains textes émanent directement des images. Dans L’usage de la photo, ce sont des photographies de scènes prises après des rapports sexuels qui démarrent le récit.

La photo fixe un état de la personne, de son temps ; c’est à la fois un signe du passé et un lien avec le futur.  « La photographie me plonge dans un état surnaturel », a-t-elle déclaré. « L'autobiographie me permet de raconter le temps que j'ai vécu ».

annie ernaux
Les romans d'Annie Ernaux

Une autre caractéristique de ses écrits est la tension qu'elle crée entre la langue littéraire, savante et académique et la langue orale de ses parents, petits commerçants.

« J'ai choisi la position du langage qui convenait le mieux à ma situation de transfuge, j'écris à cause de la déchirure que cette affection m'a causée », affirme-t-elle.

« A partir du moment où j'ai décidé d'être écrivain, à 20 ans, c'est devenu une nécessité, je ne conçois pas la vie sans écrire, mais ce n'est pas un cadeau », a confié l'auteur de La Honte.

 Ce texte est à l’origine d'une controverse éternelle, en raison de sa nature, cataloguée comme obscène, et, dans une large mesure, très éloignée de l'establishment littéraire.

D ‘ailleurs, Annie Ernaux vit à environ 50 kilomètres de Paris et n'est pas reconnue dans les cercles littéraires et exclusifs de la capitale française. 

Des livres tels que La Femme glacée évoquent la condescendance, comme s'il s'agissait d'une simple affaire de femmes. Le récit évoque l’avortement clandestin et son résultat : un silence insupportable.

Le roman a suscité une grande polémique : « le mouvement féministe m'a montrée du doigt,  les hommes me qualifiaient de provocatrice, alors que je n'analysais que ce qui m'était arrivé », explique Annie Ernaux,

« Il y a 40 ans, je ne parlais pas d'écriture féminine, ni de littérature écrite par des femmes ». Quand est apparu le mouvement #MeToo, contre le harcèlement des femmes, « c’était une joie, je pensais que je mourrais sans connaître la fin de la domination masculine, quelque chose me disait que la route commençait à être toute tracée ».

Dans ses livres, il résulte de ce point de vue une véritable tension dans les relations sexuelles entre hommes et femmes. «Cette tension provient de l'inégalité. Si les femmes ne sont pas violentes, c'est parce qu'elles sont trop soumises, la consolidation de l'égalité implique une grande transformation de la société » conclue Annie Ernaux.

Article traduit de https://www.ultimahora.es/noticias/cultura/2019/09/21/1107937/annie-ernaux-pensaba-moriria-ver-fin-dominacion-masculina.html

 

La prévision d’une nouvelle croissance de l’économie permettra aux Baléares de perpétuer 7 années de hausse du Produit Intérieur Brut (PIB).

Le ralentissement du rythme de croissance envisagé pour l’année à venir est dû, avant tout, au contexte d’incertitude internationale et au fait que la situation économique tend à se normaliser et à se stabiliser après avoir atteint des sommets de progression.

Plus précisément, le produit intérieur brut (PIB) des îles Baléares augmentera de 2,1% l'année prochaine, selon les prévisions du gouvernement, présentées conjointement par le ministre du Tourisme et du Travail, Lago Negueruela, et le PDG du Centre de l’Économie et de l’Emploi, Llorenç Pou

Ainsi, l'estimation de la croissance des îles est supérieure aux prévisions pour l'ensemble de l'Espagne (1,9%) et pour l'Union européenne (1,6%). 

Negueruela apprécie positivement la situation des îles Baléares, qui continueraient à se développer, bien qu'il ait indiqué qu'il fallait rester "prudent" au regard des facteurs "d’incertitude", qui pourraient affecter le secteur.

PIB MALLORCA BREXIT
Le Brexit - pixabay.com

Il a, en effet, évoqué les impacts  du "Brexit" notamment dans le cas d'un "Brexit difficile"; mais également la situation de stagnation de certains pays de l'Union européenne, en particulier de l'Allemagne; et enfin la guerre commerciale à laquelle se livrent des gros blocs tels que les États-Unis ou la Chine.

En outre, le directeur a reconnu que l'absence d'un gouvernement central affectait également les îles, car non seulement l’État ne leur dégage pas de budget mais, en plus, les investissements initialement prévus pour la Région ont été retardés. En tout état de cause, le gouvernement souhaitait délivrer un message de "tranquillité" aux employeurs et aux travailleurs des îles.

Pour sa part, Pou a expliqué que le ralentissement de la croissance faisait partie du cycle économique, qui "connaît actuellement une croissance au plus haut niveau". En outre, le PIB des îles dépasse de 15% sa valeur maximale avant la crise économique, tandis que celui de l'Espagne est supérieur de 6,9% à celui de 2008 et celui de l'Union européenne, de 9,1%.

De son côté, le conseiller a annoncé la réactivation du Conseil Consultatif pour les affaires économiques, auquel participeraient des représentants tels que des entités bancaires, des chambres de commerce, l'ISBA et des entreprises de différents secteurs ; l'objectif  étant "d'être plus attentifs à l'évolution de la situation économique et des incertitudes posées par le cadre international ".

Sources: traduit de l'article de M.Ramis: https://www.ultimahora.es/noticias/local/2019/09/10/1105499/economia-balear-volvera-crecer-2020-pero-menos-por-incertidumbre-mundial.html

Le 13 octobre prochain aura lieu l’incontournable Zafiro Palma Marathon. 

Les participants pourront profiter d’un circuit, au départ du Parc de la Mar, juste en face de la Cathédrale, les menant le long du Paseo Maritimo et dans les ruelles du Centre historique de Palma.

Plusieurs courses sont au rendez-vous de ce week-end chargé. Dès le vendredi, vous pourrez participer au Breakfast Run (Course du Petit Déjeuner), qui comptent 6,5 km, à l’arrivée desquels une collation vous est offerte. Cela peut constituer un très bel entrainement pour le dimanche.

Le samedi a lieu le Palma Kids Run, à 17h au départ de l’Avenida Antonio Maura. Cette course s'adresse aux enfants de moins de 12 ans. Elle vise à promouvoir le sport en général, et des valeurs, telles que l'intégration, la solidarité et l'esprit d'équipe.

Enfin le dimanche, vous pourrez opter entre 3 courses : Le marathon, pour les plus aguerris, d’une distance de 42,195 km ; le semi-marathon, d’une distance de 21,097 km et enfin une course de 10 km.

zafiro palma marathon double
Le marathon - letsportpeople.com

Les deux premières courses démarrent du Parc de La Mar à 9h et le 10km, ¾ d’heure plus tard. A 12h30, les officiels procèderont à la remise des prix du semi marathon et du 10km, à 13h à celle du Marathon.

Pour les non sportifs, le week-end est également riche en activités diverses. Des Dj mixeront Paseo Maritimo, à Santa Eulalia et aussi Plaza de las Tortugas, accompagné de Cheerleader pour cette dernière adresse.

Vous pourrez aussi applaudir un groupe de Rock, qui se produira Plaza Mayor sur le bus « City Sightseeing », ou encore des « Batacuda » (groupe de percussions), Paseo Mallorca, ou enfin un groupe traditionnel au Cort.

C’est encore l’occasion de visiter la ville de Palma, puisque sont organisées des visites guidées à pied des monuments et des charmes cachés des ruelles de la vieille ville. Un groupe de 25 personnes maximum partira toutes les heures de la Plaza Major entre 10h et 13h les samedi et dimanche.

Pour cloturer l’événement, une grande fête est organisée au Mega Park de Playa de Palma le dimanche à 19h.

Sources: https://www.palmademallorcamarathon.com

Les recettes préparées à partir de Llonguet (petit pain ovale, originaire de Catalogne, très populaire à Majorque pour confectionner les bocadillos, les sandwichs)  se multiplient depuis le mercredi 11 septembre, avec des propositions traditionnelles à base de camaïot (saucisse majorquine à base de cou de porc) ou de sobrassada, mais également des recettes plus innovantes.

Pas moins de  38 boulangeries de Palma participent à cette campagne, organisée conjointement par l'Association des Boulangers et Pâtissiers des îles Baléares et le Conseil Municipal.

Jusqu'au 20 novembre, les établissements associés à cette initiative proposent un sandwich et une boisson pour trois euros et ce tous les mercredis.  Les llonguets sont des collations pour les gourmets et les boulangers regorgent de créativité pour cette occasion.

A la boulangerie de San Elíes, ils savent que la le sandwich aux calmars à l’aïoli, le beignet de poulet ou la longe de porc panée sont des incontournables qu’ils préparent une fois par semaine. En une seule journée sur la route de Llonguet, ils ont vendu jusqu'à 700 collations.

Bien sûr, dans cette boulangerie, ils ont toujours une journée dédiée aux llonguets et en été, dit Nadia Piccone, ils vendent beaucoup plus que les autres mois, car l’entreprise ouvre jusqu’à dix heures du soir. Par conséquent, ils regrettent que cette année la Ruta del Llonguet ait commencé si tard, en septembre et non en août comme les autres années. 

llonguet intérier
Les Llonguets - ultimahora.es

Au Fonds Oven, pour commencer la journée, ils ont préparé quelques 140 sandwichs au poulet aux amandes, mais également aux épinards avec une sauce soja, des aubergines et des poivrons verts.

Margarita Riera, propriétaire de cette boulangerie centenaire, est à l'avant-garde et se réjouit de cette "journée spéciale" pendant laquelle "notre terroir est promu ». À quatre heures du matin, le pain était cuit et les sandwichs préparés

Margarita sait que cet évènement s’adresse à "ses clients habituels et aux habitants de Palma qui le connaissent". 

De même, à la boulangerie Santo Cristo, située au début de la rue Jaume II, sont élaborés des sandwichs à base de calamars, de saumon et de tomates; de thon au fromage à la crème ou encore tortilla avec mayonnaise.

Article traduit du Diario de Mallorca

A mi-chemin entre Sóller et Pollença, Cala Tuent, moins connue que Sa Calobra, est pourtant une crique magnifique et atypique, qui vaut vraiment le détour.

Une Crique au cœur de la Serra de Tramuntana

A l’ombre du Puig Major(1,445 mètres), sommet le plus élevé de toutes les îles des Baléares, Cala Tuent est une entrée de mer en forme de croissant, au cœur de la Serra de Tramuntana.  Longue d’environ 100 mètres, elle offre un spectacle magique entre terre et mer.

Ses eaux cristallines invitent à la baignade, tandis que vos yeux seront enchantés par le paysage environnant.  Les falaises, couvertes d’une forêt de pins, surplombent en effet la plage, et au fond de la crique, apparaît une petite oliveraie, au milieu de laquelle trône une maison traditionnelle.

cala-tuent-vue ciel

Sur la plage, recouverte en première ligne de sable, puis de galets et gravier, vous pourrez observer une petite maison typique, dont le propriétaire ouvre parfois les portes pour un barbecue à partager.

Cala Tuent, au même titre que Sa Calobra, dépend de la municipalité d’Escorca, dont les paysages escarpés et incroyables expliquent à eux seuls sa faible densité.  Exposée aux vents de nord-ouest et nord-est, la crique est peu propice au mouillage de bateaux.

Une excursion unique

Que vous y alliez à pied, à vélo, en bateau ou en voiture, les chemins qui mènent à Cala Tuent sont autant de merveilles à découvrir. Si vous optez pour la voiture, préparez-vous à affronter des routes sinueuses, dont la difficulté sera récompensée par des points de vue uniques.

Au départ de Sóller, prenez la direction de Sa Calobra et bifurquez à gauche au bout d’une dizaine de kilomètres. Après avoir parcouru 4 km, arrêtez-vous à l’Ermita de Sant Llorenç (Chapelle de Saint Laurent), petite église médiévale dominant la côte ; puis arrivez dans la Crique.

cala-tuent-sa-costera

La randonnée de Sa Costera, au départ de Sòller, est une des plus belles excursions pédestres de l’île. Vous emprunterez des chemins jalonnés d’oliviers centenaires, de sources, de tours de guet et d’anciennes demeures majorquines. Il s’agit, en effet, de l’ancienne voie de communication entre Sóller et Sa Calobra.

Vous pourrez également y admirer la Source des Vergers, dont le débit est le plus important de l’île. Si vous souhaitez y accéder par la mer, des bateaux ferry s’y arrêtent depuis Sóller. En revanche, aucun autre transport en commun n’y mène directement.

Un environnement menacé

Outre l’incendie qui a ravagé 50 hectares de forêt de pins en juillet 2019, suite à une série d’éclairs, Cala Tuent est sujette aux préoccupations écologiques. En mars 2019, l’organisation  GOB, les Amis de la Terre et Tramuntana XXI, ont alarmé les autorités sur la détérioration de la crique.

En effet, ils ont dénoncé les pratiques irresponsables des touristes, tels que les amas de déchets, les fêtes improvisées et les feux d’artifices, qui dégradent le site. Ils ont demandé l’autorisation d’ouvrir un bar sur la plage afin de réguler ces pratiques, elle leur a été refusée.

cala-tuent-crique

Malgré cela, l’absence de sports nautiques sur la plage permet de limiter la pollution et en fait également un des meilleurs sites de plongée. Notamment au pied du Morro des Forrat, sous la falaise de 107 m à la verticalité presque effrayante.

A l’ombre de la Tour des Forat, vous pourrez « snorkler » au milieu de blocs rocheux impressionnants, de cavernes et observer la faune sous-marine, telle que d’énormes poulpes ou des étoiles de mer.

Vous l’aurez compris, l’apparent charme désuet de Cala Tuent cache en fait des trésors insoupçonnés …

Sources: platgesdebalears.com, beach-inspector.com, viagallica.com, diariodemallorca.es, bttersmallorca.com

S’il est une randonnée à faire à Majorque, c’est bien l’ascension du Castell d’Alaró, qui vous plongera au cœur non seulement de l’histoire de l’île, mais aussi d’une végétation luxuriante.

Un point de vue unique

Le Castell d’Alaró est une sorte de « nid d’aigle », perchée à 900 mètres sur le Puig d’Aló. Ce dernier forme avec sa montagne jumelle S’Alcadena comme une porte d’entrée géante à la Serra de Tramuntana.

L’origine du nom Alaró provient de l’appellation d’une ferme maure : Oloron, elle-même issue de l’expression arabe « his al-run » désignant une  « forteresse romaine ». Depuis le Château, vous pourrez contempler au nord les baies d’Alcúdia et Pollença et au sud la plaine de Palma.

rando.castell.alaro.vue avion
Vue du ciel - monuage.com

Certes le château est en ruine, mais persistent à ses côtés le sanctuaire de la Mare de Déu Del Refugi (Mère de Dieu du Refuge), datant du XVIIème siècle, ainsi qu’un refuge pour les promeneurs, qui dispose d’un dortoir et d’un restaurant.

Deux fois par an, les habitants d’Alaró montent au Castell afin d’y célébrer une messe près de l’oratoire du sanctuaire : le dimanche de Pâques et le 8 septembre, commémoration de la naissance de la Vierge Marie.

L’occasion de plusieurs randonnées

Pour les plus courageux, une des randonnées qui mènent au château démarre au centre du village d’Alaró en direction du nord-est, jusqu’au lieu-dit de Sa Sort. Vous prendrez ensuite la direction de Es Verger.

rando.castell.alaro.gîte
Vue du gîte - flickr.com

Sur votre chemin, vous croiserez le Codolí del Gegant, rocher, dont la légende raconte qu’il se serait détaché de la chaussure d’un géant. Dès que vous arrivez au hameau Es Verger, vous pouvez vous restaurer et quitter la route pour emprunter le sentier.

Vous sillonnerez alors les terrasses d’oliviers sauvages, puis plongerez dans une forêt de chênes verts. Une partie du Cami des Castell d’Alaró est un ancien chemin de muletiers, partiellement empierré.

Il est également possible de rejoindre le Castell en partant du village d’Orient, d’où vous atteindrez votre but après 4 km via le GR221. Arrivé en haut, vous pourrez admirer les ruines du château, laissé en l’état depuis 1349.

randonnée-castell-alaro-ruines
Les ruines du Château - commonswikimedia.org

Parmi les 5 tours qui ont permis longtemps de préserver le château, 2 se distinguent : le donjon, connu sous le nom de Constipador ou Torre del Homenaje ; et la prison des Maures ou Torre de la Cueva, au dessous de laquelle se trouve la grotte de Sant Antoni, vestige d’une ancienne occupation ermite au XVIIème siècle.

Site d’histoires et de légendes …

L’histoire du Royaume de Majorque est indéniablement liée à la défense du Château d’Alaró. Initialement, la fortification fut construite par les Chrétiens de l’île, les Rum, pour se prémunir des attaques de pirates au Haut Moyen Âge.

Au Xème siècle, le Castell résiste pendant près de 8 ans aux attaques des Maures, jusqu’à ce qu’en 903, Majorque tombe sous la domination de l’Emir Ommeyyade d’Espagne. Ce fut le dernier bastion chrétien de Majorque d’où son surnom par les Maures de « Château des Chrétiens ».

rando.castell.alaro.falaises
Les falaises du Castell d'Alaró - weltangucker.de

En 1231, peu après la reconquête par les Chrétiens, la forteresse s’agrandit et acquiert alors sa réputation d’impénétrabilité. Lors de l’expédition punitive d’Alfonso III d’Aragon contre Jaume II, roi de Majorque, Palma fut conquise et le Castell fut le dernier à résister, en vain.

C’est à cette occasion que se sont distingués 2 fidèles de Jaume II, Cabrit et Brasa, qui défendirent avec ardeur la forteresse. Ayant provoqué Alfonso III en rabachant que l’anfós (mérou en catalan) se mangeait rôti, ils ont acquis leur statut de héros après avoir été brûlés vifs sur la place d’Alaró.

Au cours de la destruction définitive du Royaume de Majorque par Pere IV d’Aragon, le Castel fut anéanti en 1349. Aux XIVème et XVème, bien que siège d’une garnison militaire, il est progressivement laissé à l’abandon. Aujourd’hui, à l’état de ruine, son site accueille une station météorologique.

Vous l'aurez compris, l’ascension de la montagne d’Aló vous conduira vers un site enchanteur et lourd d’histoires …

Sources: viagallica.com, caminsdepdra.conselldemallorca.cat, castellalaro.cat

S’il est un quartier tendance à Palma, c’est bien celui de Santa Catalina : bars, restaurants, marché et boutiques à la pointe se succèdent dans une ambiance « bohème chic ».

Un ancien quartier de pêcheurs

A l’époque musulmane, le quartier abritait seulement un cimetière juif. Après la conquête de Majorque, il a été intégré au Pariatge (copropriété) de Monseigneur Berenguer de Palou, et ce, jusqu’en 1811, date à laquelle les Cortès de Cadix l’ont aboli, marquant ainsi le développement de la banlieue.

L’hôpital de Santa Catalina de Los Pobres, fondé en 1343, donne son nom au  quartier. Il fut construit par un riche négociant, qui remercia ainsi Dieu de l’avoir sauvé du naufrage. Sur le passage menant de la vieille ville au port ancien de Portopi, le quartier héberge alors essentiellement des pêcheurs et marins.

quartier-sant-catalina-moulins
Le moulin d'Es Jonquet - tripkau.com

Au XVIème siècle, la population de Santa Catalina augmente de manière significative avec l’arrivée massive de main d’œuvre en vue de la reconstruction des murs d’enceinte de la vieille ville. C’est à cette même époque que furent construits les moulins de la Calle Industria et d’Es Jonquet.

Jusqu’en 1860, la population stagne. En effet, pour des raisons de sécurité militaire, il était alors interdit de construire près des enceintes et près de la mer. Cette obligation explique également la faible hauteur de l’habitat.

En 1914, la démolition de la Porte de Santa Catalina sort le quartier de son isolement et de son statut de banlieue, l’intégrant ainsi pleinement à la ville de Palma.

Une architecture contrastée

Le quartier, qui aujourd’hui se concentre essentiellement autour du fameux marché couvert du même nom, voit se côtoyer des maisons traditionnelles et des bâtiments style Art Nouveau.

quartier-santa-catalina-rue
Les maisons colorées - blueseahotel.com

Les maisons anciennes et traditionnelles présentent des façades aux couleurs vives, avec de vieux volets en bois et des minis balcons surplombés des fameux stores majorquins. Elles dépassent rarement 2 niveaux et confèrent au quartier une atmosphère chaleureuse de petit village.

Fin XIXème, début XXème, le quartier s’est enrichi de bâtiments modernistes catalans, proches du mouvement Art Nouveau. Parmi les édifices emblématiques de ce style, le Can Pujol et le Cuba Hôtel sont remarquables.

Le Can Pujol fut construit en 1904 par l’architecte majorquin Gaspar Reynes i Coll. Il porte sur sa façade une cartouche en métal remarquable et est, depuis 2005, « Bien Catalogado » (classé) en raison de son intérêt historique.

quartiquartier-santa-catalina-can-pujol
Can Pujol - voguexclusive.com

Le Cuba Hôtel, œuvre du même architecte, est également déclaré d’Intérêt Culturel (BIC). Quand à la fin du XIXème siècle, Rafael Juan Roc, originaire de Santa Catalina, revient d’un long voyage aux Antilles, où son père marin marchand, régissait les échanges avec Majorque, il achète plusieurs maisons de pêcheurs et les démolit.

Il fait alors construire l’Hôtel Cuba, qui à sa vente devient un modeste hébergement pour les marins. Fermé en 1990, il a été entièrement rénové et a ouvert tel qu’on le connaît aujourd’hui en 2013.

quartier-santa-catalina-cuba
Hôtel Cuba - mallorcaguide.es

Une gastronomie tendance et cosmopolite

Ce qui caractérise particulièrement le quartier de Santa Catalina est la richesse de son offre gastronomique. Outre le marché, qui abrite quelques spots de dégustation, les rues du « Soho majorquin » regorge de restaurants, qui vont font voyager dans le monde entier … en voici une petite sélection.

Le Nuru vous charmera avec sa belle cuisine ouverte et ses expositions d’art, vous pourrez y déguster une cuisine du monde savoureuse. Dans la même veine, installez-vous sur les tables hautes du Naan, où règne une ambiance chaleureuse et décontractée.

Pour les amateurs de viande rouge, rendez-vous au Duke, qui fait venir son bœuf du Brésil ou d’Argentine, mais vous pourrez également y déguster un excellent ceviche ou un curry.

quartier-santa-catalina-fabrika
Carrer de la fabrica- renteahomemallorca.es

Au Vandal les 2 jeunes chefs argentins, aux expériences internationales, vous invitent au voyage gustatif avec des plats asiatiques, sud américains et européens.

La liste est non exhaustive, vous l’aurez compris, à Santa Catalina, ce sont avant tout vos papilles qui voyagent …

Sources: wikipedia.com, mercatdesantacatalina.com, masmallorca.es

L’aéroport international de Palma (PMI) également appelé Son Joan, est le troisième aéroport d’Espagne en terme de trafic, après Madrid et Barcelone. Voici quelques explications et indications pratiques pour vous retrouver dans ce labyrinthe …

Un peu d’histoire

Initialement, c’est l’aéroport de Son Bonet, situé à 9km au nord-est de Palma, qui reçoit les premiers passagers en 1946. Ce sont les compagnies La Lufthansa et Iberia qui assurent les premiers vols internationaux avec 18 000 passagers.

Son Sant Joan était alors une base aérienne militaire. Avec l’augmentation du trafic touristique, les autorités ont décidé de transférer l’aéroport de Son Bonet à Son Joan qui, en 1959, devient l’aéroport international de Palma.

aéroport palma vue ensemble
L'aéroport dans sa globalité - palmaairport.info

En 1962, le million de passagers est franchi, tandis que ne subsiste sur place qu’une petite base aérienne militaire. La capacité actuelle d’accueil est de 34 millions de passagers. En 2018, le trafic a dépassé les 29 millions de passagers.

Quelques chiffres

L’aéroport de Palma dessert 30 pays et 175 destinations, 50 domestiques et 393 internationales. 70% des passagers sont étrangers, 17% majorquins et 13% d’Espagne continentale. Ce ne sont pas moins de 220 300 vols en 2018.

Le gros du trafic s’effectue entre mai et octobre : en 2018, 24,5 millions de passagers sur les 29 millions ont voyagé sur cette période, avec un pic en juillet et août soit 8,4 millions de touristes.  Les liaisons les plus importantes sont dans l’ordre Barcelone, Madrid, Düsseldorf, Francfort, Cologne, Hambourg, Berlin et Munich

aéroport de palma pistes
Les pistes - delbono.eu

La compagnie aérienne qui détient le plus de passagers est Ryanair avec 16% du trafic, suivi de Eurowings avec 12% puis EasyJet et Vueling avec respectivement 9% et enfin Air Europa (compagnie locale) avec 7%. 58% des vols sont lowcoasts.

Comment y aller, en partir et où stationner ?

Il faut compter environ 15 minutes pour atteindre le centre ville de Palma depuis l’aéroport. Porte D au niveau des départs, vous trouverez sans problème la file de taxis qui attendent. Vous pouvez également prendre le bus, la ligne n°1 dessert directement le centre de Palma, Plaza España.

Si vous souhaitez rejoindre une station balnéaire, vous trouverez l’Aerotib. Au nord, il dessert Can Picafort en passant par Inca et Alcúdia. Si vous allez vers l’est, il s’arrête à Manacor, Portocristo jusqu’à Cala Bona. Au sud, vous pouvez rejoindre S’Arenal, Santanyi et la Cala d’Or. Enfin à l’ouest, Peguera est la destination finale après Palmanova, Magaluf et Santa Ponça.

Si vous préférez la voiture, sont recensées sur le site de l’aéroport pas moins de 7 agences de location. Nous vous recommandons néanmoins d’effectuer votre réservation par internet avant le départ.

aéroport de palma arrivées
Hall des arrivées - wikipedia.com

Par ailleurs, vous ne serez pas en reste pour vous garer. Le parking général, aux étages 2 à 6 du bâtiment situé en face du terminal, accueille les véhicules pour un stationnement de courte durée. Pour un parking de longue durée, vous trouverez un parking à 4 minutes du terminal, desservi par des navettes gratuites.

L’aéroport dispose également d’un parking 1èreclasse au quatrième niveau de parking général, où votre véhicule sera sous surveillance permanente et de 2 parkings express : 1 aux arrivées et 1 au départ, pour lesquels les 15 premières minutes de stationnement sont gratuites. Attention chaque minute de dépassement vous coûtera très cher !!

Les services aux passagers et les boutiques

L’aéroport offre un grand nombre de services aux passagers. Au rez de chaussée, vous trouverez le service des bagages égarés, les points de rencontre, les 8 points d’informations et les bureaux de change et distributeurs automatiques de billets.

Au second niveau, se trouvent le centre de premiers secours ainsi que les objets perdus. Vous pourrez également y occuper vos enfants dans l’aire de jeux. Enfin au quatrième niveau, vous pourrez acheter les sacs en plastique transparents à destination des liquides.

aéroport palma duty free
Boutique duty free - duty-free.com

Sur le site internet de l’aéroport, il est possible de solliciter une assistance PMR (Personne à Mobilité Réduite) et d’acheter un « Fastlane », visa qui vous permet d’accélérer votre passage aux contrôles de sécurité.

Comme tout aéroport international, le PMI dispose de nombreuses boutiques, dont 4 Duty Free, mais également un service de location de matériel de golf au niveau des arrivées, une pharmacie à l’étage des départs.

Vous aurez largement de quoi passer le temps en attendant l’embarquement, car sont à votre disposition une trentaine de boutiques et tout autant de bars, restaurants ou fastfoods.

Bon vol !!!

Sources: anea.es, wikipedia.com

Si l’évocation de l’art à Majorque s’apparente souvent aux grands artistes étrangers ou péninsulaires, tels que Georges Sand, Chopin, Joan Miró ou encore Robert Graves, qui y ont séjourné, il ne faut néanmoins pas sous-estimer les génies locaux.

Une histoire de l’art hésitante …

Pour comprendre l’art d’un pays, il faut en premier lieu s’attarder sur son Histoire et ce n’est pas chose aisée quant à Majorque. 

A l’âge de bronze (1700-500 av.J.-C), se diffuse la culture talayotique, première trace d’architecture locale, caractérisée par la construction de tours circulaires constituée de massifs blocs de pierre. Vous pouvez en admirer sur le site de Capocorb Vell sur la route de Cala Pi

art majorque talayots
Le site de Capocorb Vell -flickr.com

Se succèdent ensuite les Carthaginois, les Romains (123av.J.-C), les Vandales (425-536) les Byzantins  (536-903) et enfin les Maures (903-1235). Seuls ces derniers laissent une trace artistique : les Bains Arabes à Palma  et l’organisation urbaine : à savoir un seul centre urbain sur l’île complété par un habitat dispersé.

C’est au XIIIème siècle, avec la reconquête chrétienne du territoire et l’avènement du Royaume de Majorque en 1276 par Jaume II, qu’apparaît véritablement l’art dans la vie de l’Ile : l’art gothique et l’art religieux.  Le mécénat royal, l’influence religieuse et l’expansion économique y ont largement contribué.

L'art des Baléares catalanes 

Ramon Llull (1232-1316) est un illustre représentant de cette période. Reconnu aujourd’hui comme l’un des plus grands philosophes du XIIIème siècle, il créa le monastère de Miramar dans la Sierra Tramuntana et écrivit plus de 250 ouvrages en catalan, latin et arabe pour défendre son idéal : l’unité de l’humanité.

art majorque ramon lull
Ramon Llull - estáticos.elperiodico.com

En 1343, suite à une offensive de Pierre IV d’Aragon, Majorque perd son indépendance et rejoint la Couronne catalano-aragonaise puis la monarchie espagnole en 1469., conservant toutefois jusqu’en 1715 son identité catalane et ses institutions locales.

Deux grands artistes majorquins voient le jour à cette période : Guillem Sagrera (1380-1456) et Miquel Bestard (1592-1633). Nous devons à Guillem Sagrera, architecte et sculpteur gothique, la maîtrise d’œuvre de la Cathédrale de Palma à partir de 1420. Il travailla également sur Sa Llotja, loge de Palma, maintes fois prise en exemple pour sa perfection.

art majorque la lonja
Sa Llotja - majorcaparadise.wordpress.com

Miquel Bestard, peintre baroque de tradition maniériste, dédie son œuvre à 2 types de toiles : la peinture religieuse, que l’on retrouve dans les églises et couvents de Majorque et la peinture de motifs profanes, avec notamment des vues de Majorque, réputées pour l’extravagance des paysages.

L'ère des Baléares espagnoles

Lors de la Guerre de Succession d’Espagne, entre 1701 et 1713, le droit catalan, auquel était soumis Majorque est abrogé et désormais le pouvoir s’exerce depuis Madrid. Il faut attendre la fin du XIXème siècle pour voir réapparaître l’art dans la vie majorquine.

Antoni Maria Alcover (1862-1932) est l’auteur d’une oeuvre aux proportions colossales, une des plus importantes collections de contes folkloriques espagnols : Aplec de Rondales Mallorquines d’en Jordi des Reco. Il a également écrit le Diccionari català-valencià-balear, œuvre fondamentale en 10 volumes.

Miquel Costa i Llobero, né en 1854 à Pollensa, est une figure de l’école littéraire majorquine et de l’évolution de la poésie catalane moderne. Initialement sous influence romantique, il reproduit peu à peu les coutumes et légendes majorquines dans ses poèmes, comme dans les recueils : De l’Agre de la Terre (De l'Age de la Terre) et Tradicions i fantaisies (Traditions et Fantaisies). Il est d’ailleurs sacré membre de l’Académie Royale Espagnole.

Côté musique, Joan Maria Thomas i Sabater(1896-1966) a acquis une renommée internationale, en tant qu’organiste mais également compositeur d’œuvres pour orgues, piano, guitare. Il a largement participé à la promotion de la musique classique sur l’Ile et souvent joué sur l’orgue de la Seu.

Un XXème siècle florissant 

Malgré ou peut-être à cause du Franquisme, qui occupe le pouvoir à Majorque de 1936 à 1975, l’art local prend un véritable essor au XXème siècle. Les artistes sont très nombreux, nous n’en présenterons que quelques représentatifs.

art majorque dionis bennassar
Dionis Bennassar - sonbrull.com

Le « fils illustre de Pollensa », Dionis Bennassar(1904-1967) rend hommage à la nature majorquine dans ses toiles. L’utilisation de couleurs vibrantes et de textures variées est son marqueur. N’hésitez pas à visiter le musée qui lui est consacré à Pollensa.

Baltasar Porcel (1937-2009), auteur social emprunt de réalisme historique, écrit en catalan des pièces engagées telles que El Condamnats ou Historia d’una guerra. Il dédie ses premiers romans au monde rural et marin de Majorque. Mais depuis 1960, il se consacre à la construction du mythe d’Andratx, Els Argonautes, dans lequel il mêle réalisme magique et intériorisation.

On ne peut évidemment pas faire l’impasse sur Maria Del Mar Bonet, née à Palma en 1947, chanteuse catalane de folk, qui a bravé la prohibition franquiste. Elle fait encore aujourd’hui des concerts dans le monde entier.

art majorque miquel barcelo
Faena de Muletas de Miguel Marcelo - muellermodern.com

Enfin, le plus illustre peintre majorquin contemporain, Miquel Barcelo, né à Felanitx en 1957, produit des œuvres aux influences méditerranéennes et maliennes. Prix du Prince des Asturies des Arts en 2003, exposé au Louvre en 2004, il a également restauré la Chapelle du Très Saint dans la Cathédrale de Palma.

Sources: baleares.com, biografiasyvidas.com, persee.fr

Navigateurs aguerris ou marins d’eau douce,  s’il est une activité à réaliser à Majorque, c’est, sans aucune hésitation, une balade en mer. Cependant, il n’est pas aisé de s’y retrouver dans l’offre prolifique que vous trouverez sur internet ou sur place. 

Quelques indications préliminaires

En Espagne, le permis bateau est obligatoire pour un voilier de plus de 6 mètres et pour un bateau à moteur de plus de 5 mètres avec une puissance supérieure à 11,26 kilowatts. 

Si vous possédez un permis bateau français, vous devez vous rendre dans la capitainerie compétente pour obtenir une autorisation de naviguer. Pour tout renseignement à ce sujet, il faut consulter la station nautique de Llucmajor-Plaja de Palma.

LOCATION BATEAU PHOTO 4
Bateau sans permis - maritime-sailing.fr

Le littoral majorquin dispose de plus de 150 zones de mouillage, ce qui laisse un grand nombre d’opportunités de navigation. Il est conseillé de naviguer entre avril et octobre en raison de la météo.

Les courants sont néanmoins rares à Majorque. Le vent dominant étant la Tramontane, vent de nord-ouest, pendant l’été, naviguez dans le sens inverse des aiguilles d’une montre pour mieux profiter des vents. 

Quel bateau pour quel type d'excursion?

Le premier critère de location est la détention ou non d’un permis bateau. Si vous ne possédez pas de permis bateau, vous pouvez louer un bateau à moteur ou un voilier de moins de 15 chevaux.  Avec ce type d’embarquement, seules des escapades à la journée ou demi-journée sont possibles. Sinon, vous devrez vous offrir les services d’un skipper.

LOCATION BATEAU PHOTO 3
Un rêve bleu ... - oceandreamsmallorca.com

En possession d’un permis bateau, vous pouvez envisager la location d’un bateau à moteur, d’un voilier ou d’un catamaran, sans restriction de taille. Dans ces conditions, une navigation de plusieurs jours est possible, car les bateaux disposent alors de cabines.

Sur internet, vous pouvez consulter des sites comme samboat.frnautal.fr ou filovent.com,  spécialistes de la location de bateau, qui vous feront des devis sur-mesure. Pour les connaisseurs, il existe un site de mise en relation entre particuliers : click&boat.com, sur lequel les tarifs sont plutôt attractifs

Dans tous les ports de départ, vous trouverez des agences de location. A Palma, Sunsail MallorcaSmile Boat Rental ou encore Cruesa Mallorca Yatch Charter ont pignon sur rue.

Au Port de Soller, vous pourrez prendre des informations auprès de MezzomagicMaksyboats ou encore Nautic Soller. Au port de Pollensa, Formentor Boat Rentals.

Réservez votre excursion en bateau à Majorque.

LOCATION BATEAU PHOTO 2
Les eaux cristallines - 5starhome.fr

La liste est non exhaustive, car vous pourrez trouver des agences de location dans plus de 10 ports : outre ceux cités ci-dessus, le Port d’Andratx, Cala Nova, le Port d’Alcudia, Arenal, Port Adriano … sont autant de points de départ potentiels.

En terme de tarifs, le panel est très large. Comptez environ 200€ pour une demie journée de navigation avec ou sans permis, 400€ la journée complète. Sur une excursion plus longue, les prix sont très variables, car dépendants du choix du bateau.

Une kyrielle de destinations

Les 550 kilomètres de côtes majorquines offrent un vaste choix de randonnées maritimes. Nous en avons néanmoins sélectionnées quelques unes incontournables.

Au départ de Palma, deux options se présentent : vers l’ouest, découvrez la Calla Vells et Portals Vells, aux eaux émeraude ; vers l’est, longez les grandes plages de Playa de Palma et Arenal, avant de jeter l’ancre à Cala Blava pour une séance de plongée.

LOCATION BATEAU PHOTO 1
L'occasion d'une plongée - 5starhome.fr

Au départ d’Alcudia ou de Pollensa, pour les plus courageux, allez admirer le levé du soleil en pleine mer et peut-être surprendre des dauphins. Pour les autres, la plage de Formentor et son cap reste un site magique.

Si vous choisissez de partir du Port de Sóller, une exploration incontournable vers le nord reste Sa Calobra en passant par la paisible Cala Tuent. Vers le sud, laissez vous charmer par la Cala Deia.

Au départ d’Andratx, voguez vers Sant Elm et vers la Cala d’Egos, très difficile d’accès à pied, ce qui vous garantira une quiétude certaine. De Paguera ou Estellencs, il faut absolument se rendre sur l’île sauvage et préservée de Sa Dragonera.

A l’est, depuis Ses Salines, baignez vous dans les eaux transparentes de la Cala Pi avant de rejoindre l’authentique Cala Figuera. Mais vous pourrez également longer la côte depuis Porto Cristo jusqu’à Cala Radjada, en passant par Cala Millor, les grottes d’Arta et Canyamel.

Une chose est certaine, la découverte de notre belle île est aussi riche par la voie terrestre que par la voie maritime !!! 

Sources: spain.info.com, nautal.fr, click&boat.com, filovent.fr

Les pépites de Majorque dans votre boîte mail

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir des infos sur les pépites de Majorque !

Je suis...*

Les pépites de Majorque dans votre boîte mail

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir des infos sur les pépites de Majorque !

Je suis...*

map-marker linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram