Business Club

L’économie des Baléares enregistre une progression supérieure à l’Espagne et à l’Europe

Les iles enregistrent une augmentation annuelle de 2.6% cumulant ainsi 15 trimestres consécutifs de hausse supérieure à 2%

L’économie des Baléares maintient un rythme soutenu de progression, tel qu’annoncé par la Dirreccion General de Empleo y Economia dans son dernier bulletin.

Au troisième trimestre 2018, les Baléares enregistraient une progression de 2.6% depuis le début de l’année, un taux supérieur à la moyenne Européenne (1.8%) et à l’ensemble de l’Espagne (2.5%).

Les chiffres du troisième trimestre confirment que les Baléares poursuivent une progression supérieure à la tendance à long terme des spécialistes située aux alentours de 2%, et consolident la période la plus longue et intense de hausse économique depuis l’entrée dans l’euro.

Concrètement, lors des 3 dernières années (du 3ème trimestre 2015 au 3ème trimestre 2018), l’économie des Baléares a connu une hausse de sa Valeur Ajoutée Brute de 10.7%.

Fruit de cette hausse prolongée, l’économie des Baléares affiche déjà un niveau de production qui est de 12.1% supérieur à ce qu’il était juste avant la crise, tandis qu’en Espagne la hausse est bien moindre, à 4.3%

Bien que certains éléments extérieurs freinent légèrement les taux de progression de l’économie de l’archipel, tel que le contexte moins expansif des principales économies européennes (Allemagne 1.2% , Royaume Uni 1.9%, France 1.4% , Italie 0.7%), le ralentissement du commerce international, la hausse du prix du pétrole et certaines incertitudes sur le plan géopolitique tel que le Brexit, l’économie des Iles Baléares reste consolidée par un cycle expansif et des taux de progression notables.

Chaque Ile affiche un taux de croissance d’au moins 2% et les écarts entre elles se resserrent. Ainsi, la croissance à Ibiza et Formentera (PITIÜSES) est de 3.4%, à Majorque de 2.5%, à Minorque de 2%.

Par secteurs économiques, les deux secteurs les plus dynamiques ont été celui de la construction et des services, affichant respectivement une progression de 3.9% et 2.6%.

De son coté, l’industrie affichent également des valeurs positives bien que plus réduites, de l’ordre de 1.4%, tandis que l’agriculture connait une hausse plus modeste, de l’ordre de 0.7%. Comparés aux niveaux de production d’avant la crise, c’est le secteur des services qui se taille la part du lion avec une hausse de sa VAB de 17.2%.

En échange, le secteur de la construction, malgré le dynamisme actuel, enregistre un niveau de production inférieur de 18.4% à ce qu’il était avant la crise. En tenant compte des estimations pour le 3ème trimestre, les prévisions de la Direction Générale de L’emploi et de l’Economie des Baléares situent finalement la croissance globale pour 2018 à 2.7%.

A ce titre, le Conseiller Lago Negueruela note que « les bons résultats du commerce de détail publiés récemment par l’Institut National des Statistiques d’Espagne (INE) traduisent une croissance stable et durable de l’économie des Iles Baléares, avec une augmentation des ventes de 3%, ce qui représente le double de ce qu’affiche la moyenne espagnole.

De plus, nous sommes la communauté avec le plus fort taux de variation annuelle de l’emploi dans le secteur du commerce »

Crédit photo : diplomeo-static.com

Tags

Rédaction PIAF

La Plateforme d’Information et d’Accompagnement des Francophones a pour objectif de devenir, par le biais de son site piafmajorque.es, le nouveau point de rendez-vous en ligne des francophones expatriés sur l’île ou souhaitant s’y installer. Le site contient un Carnet d’Adresses où sont répertoriées les entreprises francophones qui se trouvent à Majorque.

Related Articles

Close
Close