Guide Expat 

Des expats à Majorque: Ghislaine et Paul

Deux médecins généralistes à Sóller

Nous avons fait la connaissance de ce couple de médecins Bordelais lors de notre barbecue à la Brioche café, où nous avons encore passé une excellente soirée. Dès le mois d’octobre, vous pourrez aller les consulter au Cabinet Medicis de Sóller. Impatients de commencer leur parcours professionnel à Majorque, ils ont accepté de répondre à notre questionnaire Piaf et nous expliquent pourquoi ils ont choisi notre belle île.

Depuis combien de temps résidez-vous sur l’île ?

Nous résidons sur l’île depuis le mois d’août 2018.

Avez-vous une activité professionnelle à Majorque ?

Oui, nous sommes tous les deux médecins généralistes et nous commencerons une activité au sein d’une clinique privée Medicis à Sóller à partir du 1º octobre de cette année.

Pourquoi Majorque ?

La grand-mère de Ghislaine est originaire de Fornalutx. Ghislaine passe toutes ces vacances d’été depuis l’âge de 5 ans dans la vallée de Sóller et depuis 17 ans nous passons toutes nos vacances à Fornalutx soit environ 3 mois par an. Nous avions le projet depuis plusieurs années de venir vivre ici, alors pourquoi attendre la retraite ? Faisons-le maintenant !

Comment s’est passée votre intégration ? Des surprises ?

En fait notre intégration a été très progressive puisque nous venons depuis très longtemps. Nous avons de la famille et des amis, ce qui est toujours plus simple pour s’intégrer. Pour les surprises, il y en a toujours dans la vie et c’est ce qui en fait son charme.

Qu’est-ce qui vous manque de la France ou autre pays d’origine ?

La pelote basque !!

Que regrettez-vous le moins de votre pays d’origine ?

La bureaucratie, les procédures, la peur du risque, le politiquement correct.

Le plus de Majorque pour vous ? ( réponse soleil interdite!)

La douceur de vivre, le calme, la nature, la Sierra de Tramuntana, la mer, les fêtes de village.

Le moins ?

Les places de parking.

Votre coup de cœur à Majorque ?

Le mouillage de la Foradada.

Pan amb oli ou Arroz brut ?

Arroz Brut de Francisca

Votre endroit préféré pour prendre un verre avec les amis ?

Es Firo sur la place de Sóller

Randonnée ou Beach club ?

Randonner dans le Barranc pour monter en haut de l’Ofre et admirer le soleil qui se lève sur l’ìle de Majorque au petit matin ! C’est fantastique !

Palma ou Campagne ?

Palma et Campagne

Un mot ou deux pour définir Majorque

La isla Bonita

Un mot ou deux pour définir la PIAF

Ouverture, facilitateur

Tags

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano et plus récemment travaillé avec le cabinet MG PEP’S, spécialiste en hygiène alimentaire . Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Related Articles

Close
Close