Guide Expats Santé, Bien-être, Sport

La Clinique Juaneda à Majorque, à la pointe de l’innovation

Si vous êtes expatriés ou faites de longs séjours à Majorque, vous pouvez être amené à vous faire soigner sur l’île. Certaines opérations bénignes exigent des mois d’attente en France. C’est le cas de l’embolisation de la prostate. Pourquoi ne pas envisager cette intervention dans l’un des meilleurs centres hospitaliers privés de Majorque ?

Dray & Partners
5/5 - (6 votes)

La clinique Juaneda est pionnière dans l’introduction d’une nouvelle procédure de réduction de la prostate, grâce à l’action combinée des services d’urologie du Dr Joan Benejam et de radiologie interventionnelle du Dr Miguel Casares. Un service auquel vous avez probablement accès car il existe des  dispositions dans le cadre de la législation interne française qui permettent d’obtenir une autorisation de se faire soigner à l’étranger si vous n’avez pas une assurance privée sur place.

Votre caisse d’assurance maladie peut vous renseigner sur ce point particulier.

Il existe également au sein de la clinique, un service unique, Juaneda Accessible, qui s’est donné pour mission de proposer une solution à chaque cas particulier, avec ou sans assurance privée. Sans oublier le service gratuit d’interprètes.

L’embolisation prostatique, une technique innovatrice

Une équipe de Juaneda Hospitales a réalisé la première embolisation de la prostate, une procédure très novatrice contre l’hyperplasie bénigne de la prostate ( Augmentation de la taille de la prostate causée par une prolifération cellulaire ).

 L’embolisation de l’artère prostatique consiste à atteindre la prostate par le réseau artériel, à l’aide d’un cathéter guidé par la vision radiologique. Ensuite le chirurgien place des microsphères afin d’obstruer l’apport sanguin à la prostate qui ainsi va se rétrécir et cesser d’obstruer l’uretère.

Une technique sans anesthésie et avec un risque minime de complication.

Le Dr Miguel Casares Santiago, spécialiste en radiodiagnostic et radiologie interventionnelle à l’hôpital Juaneda, explique que l’intervention est réalisée dans une salle spéciale, guidée par les images d’un équipement radiologique sophistiqué, tel que celui en service à la Clínica Juaneda.

Le radiologue interventionnel  en accord avec l’urologue qui connaît la pathologie, fait une ponction dans l’aine ou le poignet et insère un cathéter (un tube très fin, de moins de 2 mm de diamètre) dans une artère et le dirige, en naviguant dans les vaisseaux sanguins du corps, vers la prostate.

Il s’agit d’un traitement peu invasif qui présente de nombreux avantages par rapport à la chirurgie traditionnelle, tels que moins de risques, un temps de récupération plus court, moins de douleur, pas d’effets secondaires sexuels et pas d’incontinence urinaire. Le seul signe extérieur est une petite marque de ponction dans l’aine ou le poignet.

Les docteurs Miguel Casares et Joan Benejam

La clinique Juaneda, seul centre privé à proposer 3 techniques différentes

Les services d’urologie du Dr Joan Benejam et de radiologie interventionnelle du Dr Miguel Casares ont mis en place ensemble cette technique idéale pour les patients à haut risque en raison de leur âge et/ou de pathologies multiples.

Avec l’incorporation de cette nouvelle thérapie, La Clinique Juaneda est le seul centre privé des Baléares  qui pratique désormais les trois procédures les plus avancées et efficaces pour résoudre l’hyperplasie bénigne de la prostate : le laser vert, l’énucléation au holmium et, désormais, l’embolisation de la prostate.

L’EAP présente de grands avantages pour un sous-groupe de patients qui ne peuvent pas être opérés parce qu’ils sont très âgés, de 85 à 90 ans, ou parce qu’ils souffrent d’une condition clinique complexe qui empêche ou rend très difficile l’anesthésie générale, ce qui n’est pas nécessaire avec cette nouvelle procédure

Docteur Benejam

Pour les patients à très haut risque, pour les patients présentant des hématuries répétées, pour les patients pour lesquels il n’a pas été possible de retirer la sonde vésicale parce que personne n’a osé les opérer, je pense que l’embolisation artérielle prostatique est la technique de choix, étant donné qu’il s’agit également d’une procédure mini-invasive », souligne l’urologue.

Dr Benejam

N’hésitez pas à consulter les spécialistes de la Clinique juaneda, toujours à votre écoute.

www.juaneda.es

Tel : 971 280 000

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano. Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page