Guide Expats Présence francophone

Une expat à Majorque : Juliana

IPS INMO ips inmo majorque

Depuis combien de temps résides-tu sur l’île ?

Depuis juin 2012 mais nous venions en vacances en famille tous les étés depuis “toujours”.

As-tu une activité professionnelle à Majorque ?

Sommelière dans un petit domaine viticole au coeur de l’île.

J’ai eu énormément de chance… En pleine reconversion, j’ai découvert un domaine qui était fait pour moi tout simplement… et qui porte mon nom… Certains disent que c’est le hasard, je pense plutôt au destin… J’ai eu carte blanche pour lancer le projet, ouvrir les portes, développer l’oenotourisme, la commercialisation. Nous grandissons et apprenons ensemble. 

Pourquoi Majorque ?

Nous étions expatriés en Amérique du Sud depuis 2007, nous devions rentrer en Europe pour que nos enfants (et surtout notre fils aîné, autiste) aient une scolarité plus adaptée, mais pas vraiment envie de retourner en France. Nous avons profité de notre petite maison de vacances pour débarquer sur l’île.

Comment s’est passé ton intégration ?

Au début très difficile. L’île me semblait trop petite, tout me semblait compliqué, loin, isolé. J’ai passé deux ans à me demander si nous avions fait le bon choix. Il m’a fallu ce temps pour me faire une place ici, réapprendre à vivre avec la mentalité européenne tout simplement!
Les écoles publiques sont fantastiques, mieux adaptées que les privées, où finalement l’enfant est un client plus qu’un élève.

Qu’est ce qui te manque de la France ?

La famille qui y vit encore, surtout ma maman, malade, qui ne peut pas venir ici nous rendre visite et le système de santé en général.

Que regrettes-tu le moins ?

Le chauvinisme.

Le plus de Majorque ?

La qualité de vie, la sécurité, no stress, et il y a du travail!

Le moins ?

Le tourisme de masse

Ton coup de coeur ?

Les vins… Ok c’est mon boulot, mais j’ai découvert des petites pépites qui valent vraiment le coup!
Il me semble aussi très important de consommer “local”, surtout en ces temps de pandémie, nous devons soutenir les petits producteurs de fruits, légumes, vins et les petits commerces!

Pan amb oli ou Arroz brut ?

Pa amb oli! Le meilleur, celui de s’Hostal, à Montuiri.

Ton endroit préféré pour prendre un verre ?

Bar La Sang, à Palma, face à l’hôpital de la Sang (En haut de la Rambla, la rue qui monte sur la gauche).
Spécialisé en vins bio et naturels, avec des références du monde entier!

Rando ou Beach Club?

Beach tout court.

Palma ou Campagne ?

Les deux! Mais se garer à Palma est vraiment un enfer, et les zonas Acire, pire encore.

Un mot ou 2 pour définir Majorque ?

Petit paradis..

Un mot ou 2 pour définir la Piaf ?

Réseau utile et bienveillant.

Tags

Rédaction PIAF

La Plateforme d’Information et d’Accompagnement des Francophones a pour objectif de devenir, par le biais de son site piafmajorque.es, le nouveau point de rendez-vous en ligne des francophones expatriés sur l’île ou souhaitant s’y installer. Le site contient un Carnet d’Adresses où sont répertoriées les entreprises francophones qui se trouvent à Majorque.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Recevez les dernières nouvelles de Majorque.

Vous vous êtes inscrits!

There was an error while trying to send your request. Please try again.