Guide Expats Présence francophone

Expats à Majorque : Armelle et Jean-François

Portraits de tous nouveaux arrivés sur notre île, une famille complète venue changer de vie !

Dray & Partners
5/5 - (3 votes)

Depuis combien de temps résidez-vous sur l’île ?

Je suis arrivé sur l’île en solo le 30 mai 2022 pour préparer le terrain, investir le logement familial, le meubler, découvrir l’environnement.
Toute la famille (Armelle ma conjointe, Manon 6 ans et Victor 4 ans) est arrivée le 27 juillet 2022 et s’imprègne, découvre petit à petit sa nouvelle vie.

Avez-vous une activité professionnelle sur l’île ?

J’ai lancé mon activité de Autónomo (auto-entrepreneur) en tant que Mandataire Immobilier au sein du réseau Dray & Partners situé en Las Avenidas à Palma de Majorque

Pourquoi Majorque ?

Majorque a été le lieu où ma conjointe et moi-même avons fêté notre PACS en juillet 2013, époque à laquelle nous avons donc découvert l’île et sa magie.
Coup de cœur et demande en mariage effectuée le 22 juillet dernier….Ouf, elle a dit « OUI »… 😉

La capitale Palma est un lieu dynamique, avec une population de + de 400.000 personnes, soit plus que la ville de Nantes dans laquelle nous vivions en France depuis 5 ans.
Un sentiment de dynamisme économique réel qui nous a rassuré sur ma capacité à développer mon activité en ce qui me concerne, et trouver un job attractif pour ma conjointe.

Et quitte à changer radicalement de vie….(pays, job, langue pratiquée), autant le faire dans un lieu qui nous attire depuis longtemps, où il fait bon vivre et où les possibilités d’être heureux sont réelles et prouvées.

L’existence d’un enseignement français = nous avons inscrits nos enfants au Lycée Français de Palma qui a très bonne réputation, et qui va permettre à nos enfants d’évoluer dans un environnement pas totalement inconnu, et de qualité.

Comment s’est passée votre intégration ? Des surprises ?


Intégration en cours : jusqu’à présent, nous apprécions la bonne humeur générale et le bon accueil constatés chez les personnes que nous croisons (commerçants, voisins, inconnus…).
Nous apprécions bien entendu l’environnement et la beauté des paysages.
Nous aspirons à connaître et à rencontrer la population Majorquine dans un futur proche.
Pas de bonne ou mauvaise surprise pour le moment, nos premiers pas sur l’île se déroulent comme nous l’avions à peu près imaginé.

Qu’est-ce qui vous manque de la France ou autre pays d’origine ?

Le pain et le bœuf, et bien entendu nos familles et amis.

Que regrettez-vous le moins de votre pays d’origine ?


L’état d’esprit, l’agressivité de trop nombreuses personnes, le climat ambiant de manière générale.

Le plus de Majorque pour vous ?

L’esprit « Cosmopolite »….de très nombreuses nationalités sont représentées via la population présente sur l’île.

Le moins ?

Pas encore trouvé

Votre coup de cœur à Majorque ?

L’Authenticité.

Pan amb oli ou Arroz brut ?

Arroz brut

Votre endroit préféré pour prendre un verre avec les amis ?


« D’Presión Cerveceria ». (du peu que nous connaissons pour le moment-proche de notre appartement).

Randonnée ou Beach club ?

À l’origine, plutôt Beach Club, cependant attiré par la randonnée et impatients d’y goûter.

Palma ou Campagne ?

Palma

Un mot ou deux pour définir Majorque

Mer et Montagne

Un mot ou deux pour définir la PIAF

Guide Pratique – source inépuisable d’information pour les francophones.

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano. Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page