Présence francophone

Une Expat à Majorque: Fanny nouvelle venue!

Depuis combien de temps résidez-vous sur l’île ?

 14 jours, 19heures et 45 minutes. Je savoure chaque instant de mon séjour.

Avez-vous une activité professionnelle à Majorque ?

Revirement de carrière professionnelle pour moi ; étant graphiste freelance pendant 5 ans, je me lance dans le secteur de l’immobilier où je suis engagée en tant qu’agent immobilier au nord de l’île.

 Pourquoi Majorque ?

Ses plages aux couleurs turquoise, ses palmiers dansant dans l’horizon, sa gastronomie qui nous fait saliver, sa température douce en hiver et chaude en été, ses couchers de soleil aux airs de Monet ; mon cœur s’est emballé pour cette petite île pleine de surprises.

Comment s’est passée votre intégration ? Des surprises ?

 Je suis une âme vagabonde, du coup, je n’ai pas beaucoup de mal à m’intégrer quelque part et à rencontrer de nouvelles personnes. C’est tellement intéressant de découvrir des individus remplis d’histoires de vie. C’est à chaque fois des belles surprises !

Qu’est-ce qui vous manque de la France ou autre pays d’origine ?

 Étant belge, je suis originaire de Leuven, connue pour sa bière, la Stella Artois. Même si la Estrella est goûteuse, mon cœur sera toujours fidèle à la Stella et au chocolat Côte d’Or.

Que regrettez-vous le moins de votre pays d’origine ?

Certainement ses embouteillages continuels et ses semaines de draches (averses en Belge !) interminables.

Le plus de Majorque pour vous ? (réponse soleil interdite!)

Eduard, mon bel et meilleur ami qui m’a fait rêver avec ses histoires. Il s’est installé l’année dernière et c’est grâce à lui que j’ai décidé de migrer ici. Pourquoi être loin des êtres que l’on aime quand on peut vivre le rêve ensemble ?

Le moins ?

 Très franchement j’en ai aucune idée. Il y a tellement de bonnes choses à apprécier à Majorque que même les facettes moins appréciables ne sont pas ma préoccupation pour l’instant.

Votre coup de cœur à Majorque ?

La Talaia d’Alcúdia. Cette randonnée à travers cette montagne aux hauteurs vertigineuses me donne une sensation incroyable de liberté.

Pan amb oli ou Arroz brut ?

Difficile à se prononcer ; mais si un choix doit être fait, allons pour l’Arroz Brut.

Votre endroit préféré pour prendre un verre avec les amis ?

Bananas playa, un petit bar au bord de mer à Son Baulo aux allures jamaïcaines.

Randonnée ou Beach club ?

Beach club. Rien de tel qu’un bon cocktail entre les mains et de la bonne musique qui fait danser les plus motivés.

Palma ou Campagne ?

 Palma. Difficile de se lasser de ses ruelles charmantes avec ses jolies boutiques à tout prix et ses bars à tapas. J’adore !

Un mot ou deux pour définir Majorque

Guapa ! Cela sonne peut-être cliché mais cela décrit parfaitement selon moi cette île où mes rêves sont en train de se réaliser.

Un mot ou deux pour définir la PIAF

Brillante ! J’ai vécu pendant 5 ans à Parma en Italie et j’aurais beaucoup aimé connaître un concept semblable à la PIAF là-bas. C’est vraiment une très belle idée de rassemblement de sujets et de personnes avec qui on tisse inévitablement des liens.

Une Expat à Majorque: Fanny nouvelle venue!
5 (100%) 3 votes

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano et plus récemment travaillé avec le cabinet MG PEP’S, spécialiste en hygiène alimentaire . Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Related Articles

Close
Close