Guide Expats Santé, Assurances, Logement

Quelle zone pour acheter un bien immobilier à Majorque?

Tout quitter pour venir s’installer à Majorque et profiter pleinement de 300 jours d’ensoleillement et d’un environnement unique est très tentant, mais il est important d’explorer l’île afin de faire le bon choix.

Découvrir les régions et les villes, tester l’ambiance, se faire accompagner sont autant d’éléments incontournables pour une prise de décision optimale. Et pourquoi ne pas profiter des apéros de la PIAF, belle occasion de rencontrer des expats et partager leur expérience et leurs bons plans ?

Les différentes régions de l’île : autant de styles de vies

Majorque est découpée en 6 régions, toutes aussi différentes les unes des autres. Ce qui caractérise la Région de la Sierra de Tramuntana, ce sont les montagnes et la nature abrupte. Les principales villes sont, du Nord au Sud, Pollensa, Sóller, Valdemossa et Andratx. 

C’est une région très vivante durant la période estivale, mais plus au ralenti l’hiver, car vivant essentiellement du tourisme. Les grandes villes de ce secteur sont plutôt des lieux de villégiature.

Au nord de Palma, se trouve la région du Raiguer, qui s’étend jusqu’à Alcudia, seule ville du secteur avec un bord de mer. Majoritairement fournie de terres agricoles et viticoles, elle offre un cadre de vie rurale. Ses villes principales sont Inca, Binissalem, Santa Maria del Cami et Marratxi, actives toute l’année.

acheter majorque 2
Bord de mer?

Au centre de l’île, Le Pla de Mallorca héberge des villes telles que Porreres, Santa Margalida, Sineu, Muro ou encore Algaida. C’est la région la moins peuplée de l’île. Si le nord est animé en raison de la station balnéaire de Can Picafort, le centre est plus calme et vit surtout de la culture des fruits et légumes et du blé.

A l’est, le comté du Llevant offre différentes options de vie. D’une part, Manacor, deuxième ville de l’île par sa population, est une cité industrielle et artisanale, très vivante. 

La côte Est offre un nombre non négligeable de stations balnéaires, telles que Sa Coma, Porto Cristo ou Canyamel. Opter pour cette région vous permettra d’osciller entre zone urbaine et mer.

Le Migjorn, au sud-est de l’île, présente quant à lui le plus grand nombre d’urbanisations restant animées tout au long de l’année. Llucmajor, Campos ou Santanyi sont des villes vivantes, qui ont aussi l’avantage d’être proches de la mer et notamment de Sa Rapita ou de la plage d’Es Trenc

Enfin, l’urbanisation de Palma peut être une option pour les résidents permanents, car elle offre non seulement toutes les infrastructures d’une capitale, mais encore un réseau routier qui dessert le reste de l’île et rend accessible tous les sites.

acheter majorque 1
En ville?

Comme nous l’a confié Amandine Orsoni, directrice d’IPS Inmo, « Toutes les régions sont prisées, mais d’une façon générale, je dirais que le sud, le sud-est et le sud-ouest » sont majoritairement demandés.

Votre Situation

Il est évident qu’en fonction de votre situation personnelle, les enjeux ne seront pas les mêmes. Si vous n’êtes pas résidents, vous devrez quand même effectuer certaines formalités administratives, telles que le NIE (numéro d’identité espagnole), qui vous permettront notamment d’ouvrir un compte en banque.

Si vous souhaitez résider plus de 6 mois par an, ce qui est souvent le cas des retraités par exemple, il est indispensable de se faire recenser auprès de la mairie de votre commune et ainsi obtenir votre « certificado de empadronamiento »,qui vous servira de justificatif de domicile.

Pour les familles, sachez que le seul endroit où vous pourrez scolariser vos enfants en français est à Palma au Lycée Français ; la circulation étant dense sur l’île, mieux vaut ne pas résider trop loin.

Enfin, la démarche ne sera pas la même selon qu’il s’agisse de votre résidence principale ou secondaire. Dans le second cas, il peut être intéressant de rechercher un bien doté d’une licence touristique. En effet, cela vous permettra d’amortir votre investissement grâce à de la location saisonnière.

acheter villas majorque 2
Villa de rêve?

Quel type de bien pour quel budget ?

« Nous pouvons aller de l’appartement à 170 000 euros jusqu’à la villa à 3 000 000 d’euros. Les prix varient en fonction du produit, de l’endroit et de l’état du produit », nous indique Amandine Orsoni.

En effet, à Majorque, si vous recherchez un appartement, vous trouverez les mêmes standards qu’en France, T1, T2 … mais également ce qu’on nomme un « atico » (littéralement : « grenier »), appartement au dernier étage bénéficiant généralement d’une belle terrasse et d’une vue dégagée.

Pour les maisons, vous pourrez opter pour une villa, qu’elle soit récente donc moderne ou plus traditionnelle, mais également pour une finca, «une ferme », ou encore pour un « adosado », maison mitoyenne. Il faudra définir au préalable si vous souhaitez faire des travaux de rénovation, ce qui n’est pas rare à Majorque.

En septembre 2019, le prix moyen du m2 à Palma était de 5188€ à 5930€, soit une hausse d’environ 15% en 1 an. A Pollensa, comptez 4200€ du m2 et à Calvia 6970€. En revanche, à Inca, le m2 est beaucoup moins élevé : 1539€.

A Majorque ; la fiscalité est plutôt attractive : il n’y a pas de taxe d’habitation et comparativement à la France, la taxe foncière est relativement faible. Les agences immobilières sont aussi là pour vous aider à trouver un financement.

« Nous faisons la mise en relation avec différentes banques pour que le client puisse choisir ce qui lui convient le mieux », précise Amandine Orsoni, dont le précieux conseil est : « d’être bien accompagné, bien renseigné pour éviter les constructions illégales par exemple» lors de l’acquisition d’un bien.

La Piaf remercie IPS Inmo de l’avoir accompagnée dans la rédaction de cet article, et vous recommande ses services : futurs acheteurs, vous serez entre de bonnes mains car il s’agit d’une agence implantée de longue date et qui est en contact avec d’autres agences, mais aussi des avocats et des gestors.

IPS INMO Avda Gabriel Alomar i Villalonga, 35 07006 PALMA – Tel: (+34) 871 719 939

Sources: viagallica.com, invest-espagne.com, immobilier-lefigaro.fr

Tags

Bénédicte Lefeuvre

Quand en mai 2014, mon compagnon et moi-même posons, pour la première fois, nos valises à Majorque, c’est le coup de foudre absolu. « L’Île au calme » nous a totalement envoutés : sa douceur de vivre, ses paysages à couper le souffle, son ambiance unique … La devise, « la vie est plus douce au soleil » a alors trouvé tout sons sens, et j’ai eu envie de la partager. Titulaire d’une maîtrise de Lettres Modernes et d’un Master en Stratégie de la Formation, j’ai eu la chance d’encadrer et d’accompagner des jeunes en alternance. Ensuite, après une dizaine d’années passées à organiser et gérer des réceptions privées ou professionnelles, des mariages ou encore de l’évènementiel dans ma belle région Bretagne, j’ai eu envie de faire un pari fou : faire partager ce coup de cœur en mettant mon savoir-faire au service des touristes français à Majorque et j’ai créé La Conciergerie de Palma. Dans cette même vision de partage, écrire pour la Piaf s’est présentée comme une évidence.

Related Articles

Close
Close

Recevez les dernières nouvelles de Majorque.

Vous vous êtes inscrits!

There was an error while trying to send your request. Please try again.