Activités et Loisirs

Que faire à Majorque en février ?

Qu’on se le dise, on peut tout faire à Majorque en février même se baigner pour les plus téméraires. Alors n’hésitez plus et osez l’île de la Calma !

Dray & Partners
5/5 - (7 votes)

En février, les températures peuvent être douces en journée et le soleil très présent, Majorque se prête donc à de nombreuses visites et découvertes à l’air libre. Et si jamais le climat n’est pas au rendez-vous, vous aurez de nombreuses autres possibilités, musées, châteaux, églises et autres merveilles.

Les célébrations de février

Le Carnaval

Majorque célèbre avec enthousiasme le carnaval en ce mois d’hiver. Les plus jeunes pourront assister et participer à la parade qui leur est destinée, Sa Rueta. Quant aux plus âgés, ils profiteront d’un défilé haut en couleur, Sa Rua.

Cette année 2022, si les défilés sont maintenus, ce sera le dimanche 16 février pour Sa Rueta et le dimanche 23 février pour Sa Rua.

Cette fête qui marque les derniers jours du Carême, est l’une des plus attendues de l’année. Elle se prolonge toujours avec des concerts et des bals et se termine par un rite bien particulier, el entierro de la Sardina, l’enterrement de la Sardine.

Le carnaval de Palma est le plus prisé de Majorque, mais ceux d’autres municipalités valent également le détour. C’est le cas notamment d’Alcúdia, Andratx, Calvià, Sóller ou Valldemossa.

Sa rua dans les rues de Palma Crédit : Diario de Mallorca

Le Spectacle du 8

2 occasions uniques de voir ce spectacle incroyable : Le 11 novembre le jour de la Saint Martin ou le 2 février, le jour de la Chandeleur. Ce miracle géométrique a lieu à peu près entre 8.30 et 9.00 du matin, quand la lumière du soleil levant, après avoir traversé la plus grande rosace, située au-dessus de la chapelle de la Trinité, est projetée dans le mur d’en face. Pendant quelques secondes elle se reflète sous l’autre rosace de la cathédrale formant une double rosace, l’une de verre et l’autre de lumière multicolore, en forme de 8.

Crédit: Diario de Mallorca

La fira de la flor d’ametler de Son Servera

Si les arbres commencent à fleurir en janvier, c’est en février que la floraison s’intensifie et inonde les champs de Majorque annonçant l’arrivée prochaine du printemps.

Le premier dimanche du mois, à l’extérieur de la finca « las casas de Ca’s Hereu » une bâtisse datant du XIIIº, est célébrée depuis 2010 cette foire, à la fois touristique et traditionnelle dont l’objectif principal est de promouvoir l’amande. 

Elle est dédiée exclusivement aux produits élaborés autour de l’amande, le bois d’amandier et la fleur d’amandier. Cosmétiques biologiques, parfum, artisanat floral, bougies, savons à l’huile d’amande, produits gastronomiques.  

 Le festival de jazz du 4 au 13 février 

En 2022, un festival de jazz est programmé entre le palais des congrès, le théâtre municipal Xesc Forteza, la plaza de España et la plaza Mayor. Dans le cadre du cycle Dones & Jazz, femmes et jazz, de nombreux concerts se dérouleront durant ces 9 jours. Nous vous invitons à consulter le programme sur ce lien

Les activités à l’air libre 

Normalement, le temps à Majorque en février a tendance à être variable. Certains jours le thermomètre ne descend pas en dessous de 15 degrés pendant la journée, et d’autres,  en raison d’une vague de froid, où la température peut descendre à 6 degrés ou même moins la nuit, comme dans les zones les plus élevées de la Serra de Tramuntana.  Il est donc conseillé de porter plusieurs couches des vêtements légers pendant la journée et des vêtements chauds dès le crépuscule.

Les villes et villages

Lorsque vous vous demandez que faire à Majorque en février, la visite de la capitale s’impose tout naturellement. Palma impressionne par ses nombreux monuments à découvrir lors d’une flânerie dans ses ruelles comme La Lonja, la cathédrale ou l’almudaina, ses galeries d’art, ses terrasses ensoleillées, ses commerces et son paseo maritimo où il fait bon marcher sous les rayons du soleil hivernal.

La lumière d’hiver est une des plus pures qui soit et elle sublime parfaitement les couleurs de la nature. C’est pourquoi tous les villages de la Serra de Tramuntana sont à conseiller en février, avec des coups de cœur particuliers pour Fornalutx et Orient. Dans le sud de Majorque, Santanyi avec ses murs de pierres blondes qui donnent à la ville, admirablement restaurée, des airs de noblesse moyenâgeuse.

Le joli village de montagne de Fornalutx. Crédit : Expedia

Les randonnées : les reines de l’hiver !

L’hiver est le moment idéal pour partir en randonnée : La fraîcheur des températures associées à la douce chaleur du soleil créent un contexte idéal pour de longues balades. Voici quelques-uns de nos itinéraires préférés :

Entre Artá et l’ermitage de Betlem : Une marche qui aura de quoi vous satisfaire en termes de paysages sensationnels sur la baie d’Alcúdia  et de sentiers en pleine nature, dans le Parc national du Llevant.

Ancien chemin de Caimari au monastère de Lluc : Ce sont des paysages de forêts de pins et de chênes verts, des murs de pierres sèches, des oliviers présents à la fois sur les terres fertiles et sur les pentes rocheuses de la montagne et des vues panoramiques sur l’île qui vous attendent.

L’ascension du Castell d’Alaró : Une des excursions les plus connues de Majorque qui vous mènera à la fois au cœur de la nature et de l’histoire de l’île.

Vue depuis la randonnée entre Artá et l’ermitage de Betlem. Crédit : Click.mallorca

Le petit plus de la Piaf : Le marché aux puces de Consell

Le Rastro de Consell  se déroule tous les dimanches matins et il est probablement le plus ancien et le plus prisé des marchés aux puces de Majorque. Les nombreux stands de ce  marché sont tenus par des brocanteurs mais aussi par des particuliers qui vendent des objets personnels, des vêtements etc. On y trouve également des stands de nourriture avec des produits majorquins : empanadas, coca de verdura, et des vins locaux et de la bière.

une balade dans le rastro de Consell

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano. Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page