Activités et Loisirs

Que faire quand il pleut à Majorque ?

Saviez-vous qu’il y a 50 façons de dire pluie en japonais ? Evidemment dans un pays où la pluie est omniprésente…. Par contre, à Majorque, avec près de 300 jours d’ensoleillement par an, la pluie reste un phénomène climatique rare!

Dray & Partners
4.9/5 - (40 votes)

Si les jours ensoleillés sont synonymes de baignade dans les eaux turquoise de la Méditerranée, de sorties en bateau ou de boissons fraîches en terrasse, la pluie n’est jamais un frein au plaisir de passer quelques jours de vacances à Majorque. Pour autant, même sous la pluie, Majorque a beaucoup d’activités à vous proposer.

La Piaf vous donne ses meilleurs plans pour vous occuper quand il pleut à Majorque.

 Le Palma Aquarium

Palma Aquarium a été créé en 2007 en bordure de la plage de El Arenal. C’est un immense parc aquatique de 55 aquariums dont le « Big blue » immense bassin à requins. Le Palma aquarium est un vrai observatoire du monde marin qui fascine les petits comme les grands.

Il propose de nombreuses activités comme l’aquadôme, un cinéma en 3D, un bateau de vision des requins, des plongées avec les requins, en bref, un vrai voyage de découverte du monde sous-marin.

Le Palma Aquarium a aussi une vraie mission de préservation du patrimoine naturel, faune et flore sous-marines, de promotion de la culture de l’océan et de sensibilisation à l’environnement. Consultez la page web avant de vous y rendre, les conditions d’ouvertures peuvent avoir changé dû aux mesures sanitaires face au Covid-19.

Crédit : Palma Aquarium

Shopping à Palma

Palma grouille de petites boutiques de mode, d’échoppes artisanales, de magasins de décoration, de outlet ainsi que de galeries d’art. Sans oublier les centres commerciaux regroupant les grandes enseignes connues mondialement. Vous allez donc être servis !

L’avenue couverte de Jaume III vous offre les plus belles boutiques de la ville comme les centres commerciaux situés en périphérie et ainsi l’occasion de ramener quelques souvenirs de votre voyage.

Rien de mieux que les arcades de l’avenue Jaume III pour faire du shopping à l’abris de la pluie !

Le marché couvert de Santa Catalina

Le marché de Santa Catalina vous plonge dans la culture gastronomique de Majorque avec volupté. Les commerces de bouche les plus sélects de Palma y ont élu domicile. Vous pourrez également déguster de savoureuses tapas à l’heure de l’apéro.

Profitez-en pour vous balader dans ce quartier branché de Palma. Vous y trouverez bars, restaurants, Concept stores, une belle librairie, La Salina et des boutiques à la pointe dans une ambiance « bohème chic ».

Crédit : seemallorca.com

La Cathédrale, la Lonja et le palais de l’Almudaina à Palma

Dans le centre historique de la ville, se trouvent non loin les uns des autres, ces 3 monuments historiques dont les différentes architectures vous impressionneront.

La lonja et la muraille de l’Almudaina Crédit : Laurence Griffon

La visite de La Seu, nom donné à la cathédrale par les majorquins, est incontournable. Mélange de gothique, baroque et modernisme, elle est le second monument le plus grand d’Espagne après la cathédrale de Séville. Elle abrite, dans une chapelle, la magnifique mais controversée œuvre murale de l’artiste manacori Miquel Barceló. Vous pouvez d’ailleurs réserver votre billet coupe-file dès maintenant.

L’Almudaina , la résidence officielle des rois d’Espagne, est une des preuves de la grandeur du royaume de Majorque jusqu’au XIVº siècle. Elle a été construite sur les vestiges d’un palais mauresque et actuellement est utilisée pour les cérémonies officielles lors des visites du roi d’Espagne.

La Lonja, probablement le bâtiment civil le plus beau de la Méditerranée, car construit avec le même soin que pour une église ou une cathédrale. Guillem Sagrera, un Felanitxer en est le principal architecte. Commandée par la chambre de commerce de Palma au XIVº siècle, la Lonja est un joyau de l’art gothique catalan.

La Seu, cathédrale de Palma Crédit : Laurence Griffon

Les sanctuaires et ermitages

Les sanctuaires et les ermitages sont nombreux et disséminés dans toute l’île. Leur visite vous transportera dans les temps anciens et vous permettra de découvrir au plus près l’histoire chrétienne de Majorque.

Un ermitage niché entre mer et montagne, l’ermita de la santisima trinitat de Valldemossa

Les Grottes de Majorque

Appelées Cuevas en castillan et Coves en catalan, 6 d’entre elles peuvent se visiter. Près de Palma, les grottes de Génova sont les plus petites ce qui n’en diminue pas l’intérêt. Dans l’Est de l’île se trouvent les grottes Del Drach , probablement les plus connues, les grottes del Hams et las coves blanques, toutes deux près de Porto Cristo.

Si vous vous décidez pour la visite des grottes d’Artà , vous pourrez alors faire un détour par Capdepera et visiter les vestiges du château.

Le lac de la grotte du Drach Crédit : Blasting news españa

Le musée du verre

Sur la route de Palma à Manacor, à Can Gordiola, se trouve le musée du verre. Dans ce grand atelier, vous pourrez assister à une démonstration de fabrication du verre. Les fours à verre de Gordiola brûlent depuis 1719. L’art du soufflage du verre a été introduit à Majorque par des artistes venus de Venise. À cette époque, les maisons royales européennes exigeaient une production pour leur faste et les artistes verriers travaillaient dans les usines royales. La demande bourgeoise ultérieure a conduit à l’émergence d’un certain nombre d’ateliers d’art verrier, l’un d’entre eux étant Gordiola à Majorque.

Salle d’exposition de verreries du monde entier Crédit : Gardiola.com

 Le petit plus de la Piaf : Le village de Valldemossa

Et cerise sur le gâteau, voici l’une de nos suggestions préférées, d’une simplicité extrême mais d’un charme indéniable : Une balade sous la pluie (ou après) dans les rues de  de Valldemossa.

Pourquoi ? Pour la pureté de la lumière, pour le bruit feutré des gouttes d’eau sur les multitudes de plantes posées devant les portes des maisons, pour l’odeur si particulière de la terre humide qu’exhale la forêt environnante et pour la douceur incomparable d’une « coca de patata » et d’un chocolat chaud dans l’un des nombreux établissements du village.

Chocolat et coca de patata Crédit : Coffeesp

Vous allez rêver d’une ondée à Majorque !!

Video le travail du verre :

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano. Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page