Guide VoyageurInfos utiles

Météo et climat à Majorque : les meilleures dates pour séjourner à Majorque

Majorque est une île paradisiaque à quelques centaines de kilomètres au large de Valence et de Barcelone. Située dans la mer méditerranée, elle est la plus grande des 5 îles principales et des quelques îlots qui composent l’archipel des îles Baléares.

Majorque : du soleil toute l’année

Si des visiteurs du monde entier choisissent chaque année de se rendre à Majorque, c’est surtout pour profiter de son soleil qui brille en moyenne 300 jours par an !

Le climat de Majorque est typiquement méditerranéen, avec des températures moyennes en été de plus de 30º et en hiver de 10º. Ce qui fait une température moyenne annuelle entre 16º et 18º.

La météo à Majorque en septembre est souvent comparable à un été indien, la douceur de l’air unie à la température de la mer, sont un délice pour les baigneurs !

Bien évidemment, on peut y atteindre certaines températures extrêmes en été de 41º et en hiver jusqu’à -6º, mais cela reste une exception.

En février 2012, l’île a été enneigée jusque sur les plages durant tout un week-end et nombre de majorquins ne sont pas prêts d’oublier le spectacle des palmiers enneigés, des vagues venant mourir sur le manteau neigeux et surtout les bonhommes de neige alignés sur la plage !

Chaque hiver à Majorque, les plus hauts sommets de la Serra de Tramuntana sont enneigés, parfois seulement quelques jours voire semaines, mais la neige est toujours présente à un moment où un autre. Et il n’est pas rare de voir, à ce moment-là, de longues queues de voitures sur les routes escarpées de montagne, qui se rendent au Monastère de Lluc ou vers Soller.

La pluie rare mais souvent intense

Les précipitations annuelles fluctuent d’un endroit à l’autre de l’île entre 350 mm dans le Sud et 1.500 mm dans les zones de haute montagne de la Serra de Tramuntana, dont le plus haut sommet est le puig Major de 1445m.

Certains villages nichés au bord de la chaine montagneuse sont connus pour la richesse de leur végétation environnante comme Orient ou Esporlas. Dans la plupart du territoire, les pluies sont en moyenne entre 450 mm et 650 mm.

Ce qui caractérise la pluie à Majorque est son irrégularité, certaines années sont particulièrement sèches et posent des problèmes quant aux réserves d’eau concentrées dans 2 grands lacs artificiels situés non loin du Puig Major, le Gorg Blau et le Cúber.

Ces réserves sont primordiales pour l’approvisionnement en eau de l’île qui ne dispose d’aucun cours d’eau. Visiter Majorque pour les touristes implique une certaine responsabilité dans leur consommation d’eau et depuis quelques années tous les hôtels et agrotourismes ont l’obligation d’informer ces derniers sur les problèmes de gaspillage.

C’est en automne que les pluies sont les plus intenses, 40% des précipitations se concentrent entre les mois de septembre et novembre, souvent sur quelques jours avec des tempêtes pouvant être spectaculaires.

La météo à Majorque en octobre peut être très capricieuse et un orage brutal peut laisser place en quelques heures à de magnifiques éclaircies.

25% des précipitations ont lieu entre mars et mai, 25% de même entre décembre et février, ne laissant place qu’à un petit 10% entre juin et août.

L’influence de la mer sur le climat de Majorque

La température de la mer autour de l’île est idéale. Même si les plages du Nord sont plus agitées par le vent, la température moyenne de l’eau en été est de 26º, ce qui rend les baignades extrêmement agréables.

En hiver, l’eau garde une température bien enviable de 14º en moyenne. Il n’est pas rare en plein mois de Novembre de finir une excursion dans la montagne par une rafraîchissante baignade dans une crique !

L’Embat, brise marine typique de Majorque, créée par le réchauffement diurne de la terre gratifie l’île d’une douceur incroyable. En effet, cet air chauffé attire l’air frais de la mer à l’intérieur de l’île et adoucit particulièrement l’atmosphère ambiante.

Quelles sont les meilleures dates pour séjourner à Majorque ?

La haute saison touristique de Majorque correspond à la période du mois de juin à octobre. C’est à ce moment que certains touristes préfèrent séjourner dans les baies de Palma, de Pollença et Alcùdia.

Tandis que d’autres envahissent les plages des côtes est et sud-est pour profiter de la mer et de la chaleur. Vous prévoyez de partir à Majorque durant cette période ? Pensez à faire vos réservations bien en avance pour obtenir les meilleurs tarifs.

Si vous souhaitez profiter du beau temps bien au calme et loin de l’affluence des touristes, les randonnées dans la Serra de Tramuntana sont faites pour vous. Vous pouvez également venir à Majorque durant les saisons intermédiaires. La météo à Majorque en avril-mai et en septembre-octobre reste douce et agréable.

Décembre et janvier sont indéniablement les mois les plus froids mais, passer des fêtes de fin d’année à Majorque est une expérience inoubliable, avec la messe de minuit et le chant de la sibylle dans la cathédrale ou la venue des rois mages, exclusivité espagnole !

Vous l’aurez deviné, partir à Majorque, quelle que soit la saison, est toujours une assurance de dépaysement et découverte.

 

Crédits : ibalears.com, aurigacrown.com, rainbowgram.altervista.org, ultimhora.es, voyage-privé.com

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano et plus récemment travaillé avec le cabinet MG PEP’S, spécialiste en hygiène alimentaire . Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Related Articles

Close
Close