Plages

Découverte de 4 criques vierges : Cala Magraner, Cala Pilota , Cala Virgili et Cala Bota

Quatre magnifiques criques situées au sud-est de Majorque

Dray & Partners
4.5/5 - (4 votes)

Majorque regorge de recoins paisibles et l’île vous éblouira par la beauté de ses eaux cristallines. Alors, si vous souhaitez partir à la découverte de 4 criques vierges, vous êtes au bon endroit ! Nous allons vous présenter Cala Magraner, Cala Pilota, Cala Virgili et Cala Bota, quatre magnifiques criques situées au sud-est de Majorque, dans la municipalité de Manacor.

En général, ces criques ne sont pas très fréquentées car leur accès nécessite une petite marche. Bien que les sentiers pour y accéder soient assez bons, il faut savoir qu’ils sont peu ombragés. C’est donc un élément à connaître surtout si vous prévoyez de vous rendre à ces 4 criques vierges en plein été. L’avantage est que si vous vous en donnez la peine, vous profiterez du charme de cet ensemble de calanques préservées de Majorque.

Cala Magraner

La Cala Magraner se situe à mi-chemin entre les agglomérations de Cales de Mallorca et de Cala Romántica. Elle se trouve en pleine végétation, loin de toute construction. Si vous êtes en quête d’un havre de paix, vous ne pourrez qu’apprécier la nature qui entoure la crique.

La plage est composée de petits galets et le fond marin lui, est constitué de rochers, de pierres et de grandes zones sablonneuses. L’accès à l’eau est très facile.

Cala Magraner Majorque
Crédit : stock.adobe.com

Les activités à faire à Cala Magraner

Ses parois verticales, qui atteignent 25 mètres de hauteur, sont un paradis pour l’escalade. D’ailleurs, il n’est pas rare de voir des groupes de personnes pratiquer cette activité. Cala Magraner étant un endroit peu fréquenté en basse saison, vous pourrez aussi y faire du nudisme.

Par ailleurs, Cala Magraner, avec des vagues modérées et des eaux très calmes, est idéale pour la baignade, le snorkeling et la plongée sous-marine.

N’oubliez pas que ce lieu ne comporte aucun service. Pensez donc à emmener tout ce dont vous avez besoin (nourriture, boisson, etc.).

Escalade à Cala Magraner
Crédit : stock.adobe.com

Comment se rendre à Cala Magraner ?

Depuis Manacor, il faut se diriger vers Calas de Mallorca puis rejoindre la route qui mène à Felanitx. Après environ 700 mètres sur la gauche, vous verrez l’accès à Cala Magraner. Il s’agit d’une route non goudronnée où vous pouvez garer votre véhicule.

Le dernier tronçon se fait à pied, à travers les bois et les champs. Au premier embranchement dans la forêt, prenez le chemin de droite. Celui-ci est plutôt raide et glissant à certains endroits. Il est donc déconseillé aux personnes à mobilité réduite et aux enfants en bas âge.

Cala Pilota

Cala Pilota est une petite crique que vous pouvez apercevoir depuis un point de vue à gauche de Cala Magraner. Le charme de cet endroit est, sans aucun doute, l’arrivée à la crique, via un chemin parsemé de végétation et depuis lequel vous apercevrez au loin, le bleu de la mer.

Cette plage est située dans un domaine privé, entre Cala Virgili et Cala Magraner. Son nom provient de l’accumulation de boules de posidonie pendant l’hiver. Elle est parfaite pour la plongée.

De nombreux bateaux viennent ici car c’est l’une des meilleures zones de l’île pour jeter l’ancre. Certains y viennent également en kayak.

Comme pour toutes ces criques sans services, n’oubliez pas d’emporter beaucoup d’eau !

Comment se rendre à Cala Pilota ?

Pour trouver cette plage, il faut partir à pied du km 7,5 de la route Ma-4014 (de Porto Colom à Porto Cristo). Si vous continuez tout droit, vous arriverez à la Cala Magraner. Dans le dernier tiers du sentier, tournez à droite pour arriver à la Cala Pilota.

Cala Pilota Majorque
Crédit : stock.adobe.com

Cala Virgili

Cala Virgili est une belle crique sauvage de galets et de posidonies au bout d’un bras de mer bordé de falaises.

Elle se situe dans un domaine privé, accessible à pied. À sa gauche se trouve la Cova de ses Dones, qui contient de l’eau et une petite plage à l’intérieur. Ici, vous pourrez profiter de la nature à l’état sauvage, et la promenade pour y accéder en aura valu la peine.

Comment se rendre à Cala Virgili ?

Pour se rendre à Cala Virgili, il faut se rendre à un carrefour avant d’aller à Cala Pilota, et suivre le chemin principal. Un peu plus loin, vous apercevrez un sentier à droite de la route, mais avec des pierres devant lui, indiquant qu’il ne faut pas l’emprunter.

Il suffit de continuer à marcher quelques minutes pour trouver un autre sentier sur la droite. C’est celui-ci que vous devez emprunter pour atteindre Cala Virgili.

Cala Virgili Majorque
Crédit : Canva Pro – Nadia Bulcourt

Cala Bota

Cala Bota est une crique de pierres située à l’embouchure d’un torrent. Selon la période de l’année, vous pourrez distinguer un petit étang formé par l’eau de ce torrent.

Cala Bota n’est large que de 40 mètres, mais elle vaut la peine de la découvrir. En effet, les pierres blanches et l’eau cristalline vous invitent à la détente et à la contemplation de ce paysage. C’est un cadre parfait pour les amoureux de la nature.

Cala Bota Majorque
Crédit : stock.adobe.com

Comment se rendre à Cala Bota ?

Pour se rendre à Cala Bota, empruntez la route de Calas de Mallorca, jusqu’au parking de Cala Bota, où il y a de la place pour une dizaine de voitures. De là, vous marcherez jusqu’à l’entrée de la propriété Son Roig, où se trouve un panneau indiquant la direction des plages de Cala Magraner et Cala Pilota.

Bien que la barrière soit fermée, il y a une entrée pour les randonneurs sur le côté. N’oubliez pas que vous vous trouvez dans une propriété privée. Vous devez donc suivre les chemins balisés.

Aperçu de Cala Magraner :

Crédit : Morfheos Wildmallorca

Nadia Bulcourt

Depuis l’adolescence déjà, je rêvais de « vivre en Espagne ». Une attirance inexplicable qui est toujours restée dans un coin de ma tête... C’est à l’âge de 20 ans que je découvre l’île de Majorque lors d’une expérience en tant que fille au pair. Quelques années plus tard, j’y retourne lors d’un séjour en famille et c’est là que commence mon attachement pour cette île. Passionnée par les voyages, j’ai déjà parcouru de nombreux horizons, mais Majorque, si proche de la France et si riche en découvertes m’a totalement séduite. Depuis, je ne me lasse pas d’explorer chaque recoin de Majorque. Je profite aussi de la beauté de l'île pour m'adonner à la photographie. C’est donc tout naturellement que j’ai eu envie de rejoindre l’équipe de la PIAF.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page