Plages

Cala Agulla, une plage de sable fin à Majorque

Sable fin et doré à perte de vue, eaux turquoise et transparentes, cadre préservé, tels sont les atouts de Cala Agulla, au nord-est de l’île de Majorque.

Un site enchanteur

Au nord de Cala Ratjada, station balnéaire populaire de la pointe orientale de l’île, Cala Agulla, littéralement « Crique de l’Anguille », est à environ 2 km de la cité médiévale de Capdepera.

Il s’agit d’une petite baie, cernée de rochers plats et de pins. Elle se situe au cœur du Parc Natural de la Peninsula de Llevant (Parc naturel de la péninsule du Llevant), plus grand parc naturel de Majorque.

Espace protégé, le parc comporte 2 réserves naturelles, qui préservent des espèces végétales endémiques et des espèces animales protégées, particulièrement des oiseaux. Le chemin qui mène à Cala Agulla traverse une forêt de pins ombragée.

cala agulla 1
Couleurs incroyables – shuttledirect.com

Longue de 525 mètres, la plage offre une grande surface de sable fin aux reflets dorés. Etonnamment, la largeur de la plage peut quant à elle diminuer ou augmenter de 10 mètres au gré des courants et des saisons.

En effet, par vents d’ouest, le flux maritime fait croître la plage, tandis que par vents de nord ou d’est, elle diminue. Dans ce dernier cas, la mer peut être dangereuse et générer de grosses vagues. 

Généralement, elle offre néanmoins de bonnes conditions de baignade, s’adressant ainsi aux petits comme aux grands. Le mouillage peut y être périlleux, dû entre autre aux fonds recouverts de pierres à 5 mètres de profondeur.

Déclarée par le gouvernement des Baléares, Area Natural de Especial Interès (Espace d’intérêt naturel), au même titre que Cala Molto et Cala Mesquida, la baie est totalement préservée de l’urbanisation, ca qui ajoute à son charme authentique.

C’est enfin un des meilleurs points de vue sur « El Cocodrilo » (Le Crocodile), paysage rocheux en forme de crocodile, ainsi surnommé par les locaux.

Une infrastructure opulente

Pour y accéder, vous pourrez garer votre véhicule à l’entrée de la plage sur un grand parking, moyennant 5€ pour la journée. Depuis Cala Ratjada, un chemin piétonnier vous mène jusqu’à la baie.

Cala Agulla est une plage « pavillon bleu », ce qui garantit sa propreté et sa démarche éco-responsable. A la disposition des baigneurs ont été mises en place des zones de recyclage. Elle dispose par ailleurs d’un accès handicapé.

La grande étendue de sable est ponctuée de parasols en branche de palmiers et de transats. Pour les sportifs, l’offre ne manque pas : kayak, paddle, banane, plongée et filets de beach volley sont à votre disposition.

cala agulla 2
Des randonnées à découvrir – caminspedra-consellmallorca.cat

L’offre restauration n’est pas en reste : le long de la plage, vous pourrez vous rafraîchir ou grignoter dans l’une des 2 paillotes. Au sud, un restaurant propose une cuisine de produits frais.

Malgré tout, la plage est victime d’une mauvaise presse dans les médias espagnols. En effet, sont condamnés, notamment par les politiques locaux, les abus d’alcools lors de fêtes gigantesques, organisés essentiellement par des allemands.

Les dérives sont nombreuses, telles que l’exhibitionnisme, les troubles de l’ordre public ou encore l’accumulation de déchets. La municipalité lutte contre ces excès, grâce à des contrôles policiers renforcés aux abords de la plage. Et il semble que la saison 2019 ait été plus calme.

Sources: beach-inspectors.com; platgesdebaleares.com; diariodemallorca.es, ultimahora.es

Tags

Bénédicte Lefeuvre

Quand en mai 2014, mon compagnon et moi-même posons, pour la première fois, nos valises à Majorque, c’est le coup de foudre absolu. « L’Île au calme » nous a totalement envoutés : sa douceur de vivre, ses paysages à couper le souffle, son ambiance unique … La devise, « la vie est plus douce au soleil » a alors trouvé tout sons sens, et j’ai eu envie de la partager. Titulaire d’une maîtrise de Lettres Modernes et d’un Master en Stratégie de la Formation, j’ai eu la chance d’encadrer et d’accompagner des jeunes en alternance. Ensuite, après une dizaine d’années passées à organiser et gérer des réceptions privées ou professionnelles, des mariages ou encore de l’évènementiel dans ma belle région Bretagne, j’ai eu envie de faire un pari fou : faire partager ce coup de cœur en mettant mon savoir-faire au service des touristes français à Majorque et j’ai créé La Conciergerie de Palma. Dans cette même vision de partage, écrire pour la Piaf s’est présentée comme une évidence.

Related Articles

Close
Close

Recevez les dernières nouvelles de Majorque.

Vous vous êtes inscrits!

There was an error while trying to send your request. Please try again.