Plages

Cala Sa Nau, au sud-est de Majorque

Entre Cala Estreta et Cala Mitjana, cette splendide petite crique aux eaux turquoise et au sable blanc est un paradis diablement trop connu !

IPS Inmo Majorque

Située entre Porto Petro et Cales de Mallorca, Cala Sa Nau fait partie de cette multitude de petites plages et de criques, une bonne vingtaine,  qui font de ce littoral de Majorque, un des plus attrayants pour les amateurs de plongée et les chanceux qui possèdent un bateau. 

Palmes, Masques et tuba indispensables

Amateurs de farniente et de lecture paisible sur la plage, passez votre chemin ! Même si depuis quelques années Cala Sa Nau est dotée d’un chiringuito, de chaises longues, parasols douches et toilettes, elle vous séduira surtout pour son long bras de mer, protégé du vent et peu profond. 

La plage est petite, 30 m de long pour 70 m de large. Elle est donc rapidement envahie en haute saison et mieux vaut venir tôt le matin pour pouvoir y déposer sa serviette. Ce n’est pas ici que vous vivrez votre rêve de Robinson Crusoé !

plage-sud-est-majorque
Un long bras de mer, une piscine naturelle
Imaginez-la tôt, très tôt le matin…

Cala Sa Nau est l’embouchure d’une petite source d’eau douce et contrairement aux autres plages de la région, elle descend très rapidement dans la mer, même si la profondeur reste faible, +/- 5 m. I faut donc faire attention avec les enfants.

Son attrait principal, ce pourquoi vous ne regretterez pas d’être venu, ce sont ses eaux claires, limpides, chaudes et peu profondes. 

C’est avec des palmes, un masque et un tuba que vous passerez un merveilleux moment à Cala Sa Nau.

Quelques centaines de mètres avant d’atteindre la fraîcheur des eaux plus profondes de la Méditerranée, vous découvrirez ses fonds marins, pas les plus impressionnants du littoral, mais absolument divins. Vous y retrouverez cette merveilleuse sensation d’abandon, de silence et de bien-être de la plongée en apnée.

Snorkeling en eaux turquoise

Cala Sa Nau, partie d’un merveilleux espace naturel de Majorque

Les services de plage et la foule nous font parfois oublier où nous sommes.

Mais imaginez ce petit paradis il y a 100 ans ! Le calme et la beauté de l’endroit ont dû en laisser plus d’un, bouche bée …

Cala Sa Nau se situe près du Parc Naturel de Mondragó dans la comarca (région) du Migjorn, grand espace naturel de 1671 hectares, composé de massif montagneux de formations calcaires, forêts de chênes verts, pins d’Alep et palmiers. Un des coins préférés des randonneurs qui aiment couronner leurs efforts par un bain de mer bien mérité.

Ne la négligez pas hors saison, même si l’eau sera moins chaude, elle sera toute aussi limpide et la plage sera déserte !

Un bras de mer reconnaissable en vue panoramique

Comment se rendre à Cala Sa Nau

Un parking vous y attend. Il est gratuit donc se remplit très vite…

  • En venant de Santanyi, empruntez la Ma-19 en passant par le village de S’Alqueria Blanca, puis Ma-4012  vers S’Horta.
  • En passant par Felanitx, prenez la Ma-14 vers Es Carritxo puis la Ma-4016 vers S’horta.

 Ensuite depuis S’Horta, prendre la Calle Cala Marçal puis tout droit.

Vous pouvez vous y rendre à pied depuis Cala Mitjana ou  en suivant le “camino de Sa Ronda” depuis Porto Colom. Une longue randonnée de 13 km en bord de mer entouré de pins et de garrigue.

Un aperçu de ce petit paradis :

Crédits photo: www.calasanau.com/ ; palmifornia.wordpress.com, mallorqueando.com,recmallorca.com

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano. Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Recevez les dernières nouvelles de Majorque.

Vous vous êtes inscrits!

There was an error while trying to send your request. Please try again.