Plages

Cala Sant Vicenç à Majorque

Au nord-ouest de Pollença, Cala Sant Vicenç est en fait un quatuor formé de Cala Barques, Cala Clara, Cala Molins et Cala Carbó dont les eaux turquoise cachent quelques épaves endormies depuis des siècles

IPS Inmo Majorque

Située au nord-ouest de Pollença, bordée par la Serra de Tramuntana qui vient finir sa course au cap Formentor, Cala Sant Vicenç, est un ancien village de pêcheurs avec quelques secrets à vous dévoiler si vous prenez le temps de vous y intéresser…

Des fonds marins où reposent les vestiges de naufrages passés

Les marins aguerris le savent : ces criques en apparence paisible peuvent se transformer en véritables pièges qui entraînent les navires vers les rochers lorsque le vent du nord se met à souffler violemment.

En allant plonger dans cette zone, il est probable que vous pourrez apercevoir quelques vestiges de ces bateaux ayant fait preuve de malchance…

 L’eau cristalline et les formations rocheuses font de Cala Sant Vicenç un endroit idéal pour faire de la plongée sous-marine et vous trouverez depuis Puerto Pollença des excursions et des sorties en plongée.

Un des paysages majorquins les plus représentés en peinture

Peu de vacanciers, profitant d’un bain de soleil dans cette station balnéaire au charme tranquille s’imaginent, qu’avant eux, l’élite des peintres paysagistes espagnols avait fait de Cala Sant Vicenç un de ses lieux de prédilection donnant naissance à l’école dite de Pollença entre la fin du XIXº et le début du XXº siècle.

Les 4 criques formant Cala Sant Vicenç ont enflammé l’énergie créatrice de Joaquim Mir, Santiago Rusiñol, Hermen Anglada-Camarasa ou encore Joaquin Sorolla parmi les plus connus. .

Cala Sant Vicenç Joaquin Sorolla

Les vues panoramiques sur la chaîne de montagne du Cavall Bernat, la mer et ses multiples tons du bleu profond au vert turquoise, la lumière hypnotisante ont donné naissance à de nombreux tableaux dont certains se trouvent au musée del Prado à Madrid.

La falaise du Cavall Bernat , Joaquin Sorolla

L’ombre du  Cavall Bernat

C’est une des merveilles insolites de Majorque, comme le spectacle du 8 de la cathédrale ou la silhouette de l’île, le “forat de Mallorca” qui se détache dans le rocher de Cala Romagueral non loin du cap Formentor. Selon la légende, le trou se serait produit lors d’une attaque de pirates en 1582 , lorsqu’un coup de canon aurait frappé le rocher créant, par hasard, une silhouette similaire à celle de l’île de Majorque.

La silhouette du cheval Crédit : Vimeo

Il s’agit d’un phénomène lumineux spectaculaire qui a lieu certains jours de l’année, généralement en février, où l’ombre d’un cheval apparaît sur le flanc de la montagne. Cet effet est dû à l’orientation de la Serra del Cavall Bernat, une imposante falaise orientée nord-ouest , haute de 365 m et longue de près de 3 km.

Les grottes préhistoriques de l’Alzinaret

Ces grottes prétalayotiques ( La culture talayotique s’est exclusivement développée dans la partie orientale des îles Baléares pendant l’âge de Bronze et du fer, soit la fin du 2º millénaire av. J.C) ont été construites pour abriter une nécropole. En 1887, les archéologues en dénombrèrent  14, il n’en reste que 7 aujourd’hui car malheureusement elles ont subi des pillages et des dégradations.

Grottes de l’Alzinaret

Certaines ont un plan circulaire et des plafonds voutés tandis que d’autres ont une structure plus complexe. C’est le cas de la grotte Hemp’s nº7 nommée ainsi en hommage à Wilfrid Hemp, l’archéologue qui en fit l’inventaire en 1927.

Cette grotte présente des vestiges d’une cour d’entrée, d’une antichambre et autres éléments prouvant qu’il s’agissait bien d’un lieu de sépulture.

Et le farniente dans tout ça ?

Bien évidemment, Cala Sant Vicenç est avant tout, pour les nombreux vacanciers, un ensemble de criques où déposer sa serviette avant de se plonger dans la tiédeur de ses eaux cristallines.. 

Assez exposée au vent du Nord, la zone peut être dangereuse les jours de grand vent et interdite à la baignade. Vérifiez la météo avant de vous y rendre !

Cala Molins , où se situent la plupart des restaurants, est la plus grande des calas et donc la plus fréquentée en été avec Cala Barques. Ce sont les seules avec des prestations de plage.

Cala Clara est la plus petite et très rocheuse et donc plus propice à la recherche de crabe qu’au bain de soleil ! c’est par contre la plus tranquille de toutes.

Cala Carbó est un peu plus loin et plus isolée.

Comment s’y rendre ?

En voiture depuis Palma vous prendrez l’autoroute en direction de Port Alcudia, sortie direction Pollença par la Ma-2200 puis Ma-2203 jusqu’à Cala Sant Vicenç où vous trouverez 2 parkings gratuits souvent saturés en été. 

En bus depuis Palma prenez le TIB 301 jusqu’à Pollença ou Puerto Pollença puis le TIB 321. Comptez alors 15mn de trajet.

Il existe également un itinéraire pour les randonneurs  depuis Puerto Pollença d’une durée approximative de 3h aller-retour pour 7km.

Une vue  superbe, facile d’accès

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano. Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Recevez les dernières nouvelles de Majorque.

Vous vous êtes inscrits!

There was an error while trying to send your request. Please try again.