Plages

La plage d’Es Trenc, un coin de paradis à Majorque

Fermez les yeux en arrivant à Es Trenc, vous les rouvrirez avec la sensation d’avoir fait 10 000 km et de vous retrouver sur une plage des Caraïbes, aux eaux turquoise et au sable doré et brillant.

Un Eden unique à Majorque

A 6,5 km de la Colonia San Jordi et à 11 de Campos, Es Trenc fait partie de la commune de Campos et plus précisement de la zone protégée de Salobrar de Campos, qui s’étend sur 1500 hectares et comprend la plage d’Es Trenc, la zone dunaire et les marais salants de Salobrar.

Son toponyme signifie « cassure » en catalan. La tradition orale raconte que vers la fin du XVIIIème siècle, suite au tremblement de terre de Lisbonne, un « tsunami » aurait sectionné le cordon dunaire qui séparait la mer ouverte de la zone humide.

es trenc vue large
3 km de plage – dronestagram.com

Il n’y a pas de zone de mouillage sur la plage. Vous pouvez néanmoins jeter l’ancre dans l’ancien embarcadère à proximité de l’Isle Gavina, îlot le plus grand de la commune de Campos, qui conserve une cave préhistorique, repère des contrebandiers. 

Une plage préservée

Ce cadre naturel reste, en effet, préservé grâce, notamment, à une forte mobilisation des populations locales. En effet, le projet de transformation du site en une vaste station balnéaire et un golf, a avorté, bien que certains permis de construire aient déjà été délivrés, en témoignent, au Nord,  quelques constructions inachevées. 

Par ailleurs, en avril 2017, la totalité des chiringuitos de la plage (les bars de plage) a été détruite. Les autorités avaient envisagé un appel d’offre pour des concessions éphémères de 20 mètres carré, mais cela n’a pas abouti.

es trenc bunker
les bunkers – stylinmallorca.com

Sur les 3 km de plages, les seuls bâtiments en dur que vous croiserez, sont les bunkers en béton. Ils ont été construits  pendant la guerre civile espagnole pour arrêter le débarquement des troupes « républicaines ».

Ni restaurant, ni bars sur cette belle plage … pensez donc à emmener votre pique nique !! Pour le stationnement, c’est aujourd’hui plus simple, puisqu’a été inauguré le 20 juin 2019, un parking de 497 places à Ses Covetes, à l’entrée de la plage.

Un environnement spectaculaire 

La zone protégée de Salobrar de Campos est classée, depuis 1991, ANEI (Area Natural d’Especial Interès – Aire naturelle d’intérêt particulier). Elle est ainsi préservée de la spéculation immobilière et du tourisme de masse. Sa faune et sa flore sont protégées. 

es trenc salobrar
les marais salants – balearicislands.com

Adossé à la plage, se trouve la zone dunaire qui regorge de végétation particulièrement tolérante au sel. Vous pourrez y observer des salicornes, des cristes marines, du fenouil marin, des tamaris ou encore des joncs…

La zone humide, plus grand marais salants des Iles Baléares, offrent quant à elle un terrain d’excellence pour 171 espèces d’avifaune migratoire et sédentaire. Les plus chanceux d’entre vous pourront même y voir des flamants roses.

Vous pourrez profiter du magnifique paysage en passant par la route qui traverse les Salines et Salobrar de Campos. La zone des marais salants est clôturée mais observable de cette route.

es trenc salobrar 2
les canaux – illesbalear.travel.com

Les Salines d’Es Trenc

Les Salines des Salobrar de Campos ou Salines d’Es Trenc sont utilisées depuis l’antiquité, mais leur industrialisation date seulement du XIXème siècle. Depuis 1958, elles sont exploitées par la Compagnie des Salines du Llevant.

La production reste traditionnelle en ayant recours uniquement à des énergies et une matière première naturelles : le soleil, le vent et l’eau de mer. Au printemps, l’eau de mer est pompée depuis la plage d’Es Trenc qui se situe à 900 mètres.

L’eau circule ensuite par de longs canaux pour alors passer par une succession de bassins carrés (les œillets) où le processus d’évaporation opère pendant l’été. Au début de l’automne, le sel est récolté et sèche en grands monticules, éblouissants de leur blancheur au soleil.

es trenc salines
les monticules de sel – visitcamposmallorca.com

Les Salines produisent environ 10 000 tonnes de sel par an, quasi entièrement destinées à la consommation locale. Nous vous conseillons la visite du site au moment de la récolte, début septembre. Vous pourrez également vous offrir un peu de ce sel naturel, plus riche que le sel raffiné.

Si sur la plage d’Es Trenc vous ne trouverez ni sports nautiques, ni clubs de plage, vous l’aurez néanmoins compris, le site vaut vraiment le détour. Les eaux turquoise, le sable doré, les dunes, les marais salants, la faune et la flore et les Salines sont autant d’activités incroyables dont seule Es Trenc a le secret…

Sources: salinasdestrenc.com, platgesdebalears.com, diariodemallorca.es, viagallica.com

La plage d’Es Trenc, un coin de paradis à Majorque
4.9 (97.5%) 8 votes

Tags

Bénédicte Lefeuvre

Quand en mai 2014, mon compagnon et moi-même posons, pour la première fois, nos valises à Majorque, c’est le coup de foudre absolu. « L’Île au calme » nous a totalement envoutés : sa douceur de vivre, ses paysages à couper le souffle, son ambiance unique … La devise, « la vie est plus douce au soleil » a alors trouvé tout sons sens, et j’ai eu envie de la partager. Titulaire d’une maîtrise de Lettres Modernes et d’un Master en Stratégie de la Formation, j’ai eu la chance d’encadrer et d’accompagner des jeunes en alternance. Ensuite, après une dizaine d’années passées à organiser et gérer des réceptions privées ou professionnelles, des mariages ou encore de l’évènementiel dans ma belle région Bretagne, j’ai eu envie de faire un pari fou : faire partager ce coup de cœur en mettant mon savoir-faire au service des touristes français à Majorque et j’ai créé La Conciergerie de Palma. Dans cette même vision de partage, écrire pour la Piaf s’est présentée comme une évidence.

Related Articles

Close
Close

Recevez les dernières nouvelles de Majorque.

Vous vous êtes inscrits!

There was an error while trying to send your request. Please try again.