Randonnées et excursions

Le Cap Formentor à Majorque

Une excursion entre terre, ciel et mer

La péninsule de Formentor est une des visites incontournables à faire lors d’un séjour à Majorque.

Le Cap Formentor où se trouve le phare du même nom, se situe à l’extrémité Nord-Ouest de l’île. Pour rejoindre le point le plus septentrional de Majorque, l’excursion nous donne l’occasion de découvrir les paysages emblématiques de la Serra de Tramuntana qui sont une fois encore, à couper le souffle.

climat majorque 2
La nature préservée et sauvage de la Serra de Tramuntana. Crédit Sweet Ale

Le trajet d’une vingtaine de kilomètres à partir du port de Pollença est sensationnel et nous réserve de belles surprises. Les criques qui parsèment le parcours ne sont pas toujours faciles d’accès mais elles méritent le détour.

Pour préserver cet espace naturel unique inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2011, l’accès au phare est dorénavant réglementé pendant l’été.

La route de la corniche

La route Ma-2210, sinueuse et spectaculaire. Crédit easyviajar.com

La route Ma-2210 qui mène du Port de Pollença jusqu’au Cap Formentor est l’oeuvre de l’ingénieur italien Antonio Paretti qui a également projeté la route pour Sa Colobra et le Torrent de Pareis.

Épousant le relief de la Serra d’Albercutx, la construction de la voie en 1925 a été un véritable challenge pour les ouvriers qui ont souvent dû travailler dans des conditions difficiles.

L’architecte a aussi réalisé le Mirador d’Es Colomer qui se situe à 6 kilomètres du Port de Pollença. Un mémorial est consacré à Antonio Paretti près du parking.

Le Mirador Es Colomer

Appelé également Mirador de Sa Creuta, Mirador du Mal Pas ou belvedère du Colombier, ce point de vue sur l’horizon est situé à 200m de hauteur et permet de contempler à la fois la baie de Pollença et la presqu’île de Formentor. Un des plus beaux panoramas sur la péninsule.

Le point de vue du Mirador Es Colomer. Crédit Via Gallica

En suivant le chemin d’escaliers taillés dans la roche, le spectacle de la nature préservée et sauvage du Nord de Majorque est impressionnant .Un peu plus haut se situe la Talaia d’Albercutx.

La Talaia d’Albercutx, un autre mirador sur la péninsule de Formentor

La Talaia ( tour de guet) se situe à 380m d’altitude. Construite à la fin du XVIème et au début du XVIIème siècle, elle était l’un des point de surveillance de la zone pour alerter la population d’éventuelles attaques de corsaires.

Pour la rejoindre, l’accès est facile, il suffit d’emprunter en voiture la route qui part à droite du parking, deux kilomètres seulement séparent les deux miradors.

À pied, le cami de la Talaia d’Albercutx vous mènera à destination en 20 minutes environ.

Grimpez tout en haut de la tour à l’aide des escaliers en fer et profitez du spectacle. Une position stratégique et une vue circulaire fantastique où il est possible d’apercevoir Minorque quand les conditions météorologiques sont idéales.

Admirer un coucher ou un lever de soleil depuis un des promontoires de la péninsule de Formentor est une expérience remarquable et le paradis pour les photographes professionnels ou amateurs et les amoureux de la nature.

Coucher de soleil à la tour d’Albercutx. Crédit abcMallorca

Les criques rencontrées sur la route

La nature à Formentor est omniprésente et le relief montagneux abrite des sublimes recoins de mer pour se ressourcer et profiter du paysage.

Cala Bòquer, Cala Formentor, Cala Murta et Cala Figuera sont les 4 criques qui se situent le long du trajet.

Cala Bòquer et Cala Formentor. Crédit Tripadvisor

Cala Bòquer

C’est la première crique que vous rencontrerez sur le chemin. Elle se situe sur la côte Ouest non loin du Port de Pollença. Il est possible d’atteindre Cala Bòquer par un sentier de randonnée qui part directement du port.

La plage de Cala Formentor

C’est la plus connue et la plus grande plage de la péninsule. Très facile d’accès contrairement aux 3 autres, c’est aussi la plus fréquentée. Elle possède de nombreux services et elle est très appréciée pour son paysage de carte postale, son aspect sauvage et la beauté de son eau.

Cala Murta et Cala Figuera

Cala Murta et Cala Figuera. Crédit Tripadvisor

Cala Murta et Cala Figuera sont plus au Nord. Attention à ne pas confondre, il existe également une autre Cala Figuera qui est un village de pêcheurs près de Santanyi.

Les 2 criques sont très sauvages et ne possèdent aucun service, elles demandent un petit effort de marche pour y accéder. Mais les paysages sont magnifiques, l’eau est limpide et le calme qui y règne en basse saison est magique. Des lieux idéaux pour faire du snorkeling ou se sentir en communion avec la nature.

Le phare de Formentor et la nouvelle réglementation.

L’arrivée au phare vu du ciel. Crédit Carreteras Peligrosas

La route Ma2210 s’achève au phare de Formentor. Le monument a été inauguré en 1863 pour améliorer la navigation le long des côtes. Vous pourrez y admirer un panorama splendide en compagnie des habitantes de la Serra de Tramuntana, les chèvres en liberté qui vous accompagneront tout le long du trajet. La cerise sur le gâteau d’une excursion réussie à travers la péninsule de Formentor.

Pour préserver le site naturel devant l’afflux des touristes, un projet pilote a été mis en place en 2018. La réglementation est rentrée en vigueur en juin 2019.

Les règles pour accéder au phare

Du 15 juin au 15 septembre, seuls les véhicules autorisés ont accès de 10h à 19h à la deuxième partie de la route, c’est-à-dire après la plage de Formentor du km 8,7 au km 19,6.

Les cyclistes, les randonneurs et les passagers des bus sont autorisés sur l’ensemble du trajet.

Un service de bus assure le transport jusqu’au phare. La ligne 353 dont les horaires sont disponibles sur le site web de la TIB www.tib.org

Vous pouvez demander une autorisation spéciale si vous êtes accompagné d’une personne à mobilité réduite à jptib@dgt.es

Pour plus d’infos consulter la page web Del Consell de Mallorca

  

Évaluez cet article

Tags

Fanny Thibault

Originaire de Touraine, j'ai été très tôt passionnée par les langues et les cultures étrangères. Après des études universitaires en LEA ( Langues Étrangères Appliquées) suivies d'une formation d'animatrice socioculturelle, avec comme spécialité le développement Local et l'Interculturalité, je pars vivre et travailler en Italie pendant 6 ans. Il y a 2 ans, une occasion se présente, sans connaître l'île je fais le pari de quitter Rome et la Dolce Vita pour m'installer à Palma. Très vite séduite par la beauté et la multiplicité de ses paysages, par le climat ainsi que par la gentillesse et la multiculturalité de ses habitants, je réalise que Majorque est une incitation permanente à l'évasion et à la découverte, le lieu idéal pour faire de ma vie un voyage constant.

Related Articles

Close
Close

Recevez les dernières nouvelles de Majorque.

Vous vous êtes inscrits!

There was an error while trying to send your request. Please try again.