Randonnées et excursions

Ermitages et Sanctuaires à Majorque

Majorque regorge d’Ermitages et de Sanctuaires, trônant souvent au cœur des plus beaux paysages ou sur les montagnes les plus emblématiques rendant hommage à la Majorque sacrée

IPS Inmo Majorque

Les Ermitages, Sanctuaires et autres Monastères furent érigés sur d’anciens lieux de culte, afin de profiter des énergies telluriques concentrées en ces points.

Nombreux à Majorque, leur visite vous transportera en des temps anciens, vous permettant de faire lumière sur l’histoire et la culture de l’île, tout en vous faisant découvrir des cadres d’une beauté exceptionnelle. Dans bon nombre d’entre eux, les cellules des religieux ont été habilitées en de petites chambres modestes mais confortables, destinées à loger les visiteurs.

Voici quelques uns des sanctuaires les plus connus que nous vous présentons par « comarca ». L’île de Majorque est divisée en 6 régions : Palma, Raiguer, LLevant, Migjorn, Pla et Serra de Tramuntana. Vous pourrez organiser des excursions adaptées à tous les âges, qui vous instruiront tout autant qu’elles vous ressourceront…

Palma, Monasteri de Sant Bernat de la Real

Situé entre la route de Valldemossa et celle d’Establiments, ce monastère fut le jardin d’un gouverneur musulman. C’est ici que les troupes catalanes de Jaume I , roi chrétien qui vint à bout de la domination musulmane à Majorque, s’installèrent durant la reconquête de l’île, et que Ramon Llull rédigea plusieurs de ses œuvres. Le monastère abrite aujourd’hui la Biblioteca Balear, qui regorge d’œuvres et documents ayant pour thème les îles Baléares.

Migjorn, le Sud de l’île

Santanyí, Sanctuari de la Consolació

Situé dans un lieu reculé, ce sanctuaire offre une vue magnifique sur la côte est de Majorque. Il se caractérise par son aspect fortifié, qui s’explique sans doute par les intrusions berbères subies jadis dans cette région de l’île.

Felanitx, Sanctuari de la Mare de Déu de Sant Salvador

Ce sanctuaire se situe au sommet du Puig de Sant Salvador à Felanitx. Il fut construit en 1348 sur ordre du roi Pierre IV d’Aragon. Le nouveau sanctuaire fut construit entre 1707 et 1716. Voici un article complet sur ce monastère incontournable sur l’île.

Raiguer, Entre la Serra de Tramuntana et le centre

Alcúdia

Ermita de Nostra Senyora de la Victoria

Cette église fortifiée se situe sur une colline de 140 mètres d’altitude, sur la péninsule de La Victoria. Datant du XIII ème siècle, elle tient son nom de la victoire du peuple d’Alcúdia sur les pirates turcs au cours de l’une des nombreuses batailles qui les confrontèrent au XVI ème siècle. L’Ermitage fut reconstruit en 1697 dans un style baroque.

Oratori de Santa Anna 

Construite au XIII ème siècle à quelque 400 m de la ville, cette Chapelle de style gothique est dédiée à Sainte Anne et Saint Joachim.

Sa Pobla, Oratori de Crestatx

La Chapelle de Crestatx fut construite en 1820, sur les vestiges d’un petit Ermitage datant du XIII ème siècle, dont il ne reste plus rien à l’heure actuelle. Elle est connue pour sa sacristie, ses jardins et son représentation de Sainte Marguerite par Gabriel Móger, datant du XVIème siècle.

Campanet

Ermita de Sant Miquel

Situé sur les hauteurs de Campanet, l’Ermitage de Sant Miquel vous offre un paysage magnifique, entre Serra de Tramuntana, maisons traditionnelles majorquines et amandiers en fleurs.

Oratori de Sant Blai

De style gothique, la Chapelle de Sant Blai date du XIV ème siècle. Chaque dimanche suivant la saint Blaise, le 3 février, une procession y est célébrée.

Mancor de la Vall, Oratori de Santa Llúcia

Datant de 1275, cette chapelle médiévale se situe au sommet d’une colline de Mancor de la Vall. Bien qu’elle conserve bon nombre de ses caractéristiques originales, elle a connu de nombreux changements au fil des époques.

Inca, Ermita de Santa Magdalena

À 287 mètres d’altitude, se perche le Puig de Santa Magdalena et son Ermitage, un espace naturel des plus charmant offrant une vue spectaculaire sur notre chère Majorque.

Lloseta, Oratori del Cocó

Cette chapelle fut construite en 1878 et constitue un véritable lieu de pèlerinage pour tous les Llosetins et Llosetines. Elle est entourée d’une légende d’apparitions mariales sous les traits d’une Vierge noire, à l’instar de celles de Lluc, Monserrat, Candelaria ou encore Guadalupe.

Llevant, le Nord-est

Artà

                                                             Ermita de Betlem

Santuari de Sant Salvador

Située sur une petite colline, cette magnifique fortification datant du XIVème siècle constitue l’un des endroits les plus emblématiques de la ville d’Artá, qu’elle domine. Caractérisée par son enceinte, son sanctuaire et ses dépendances Es Donat, elle a toujours constitué un emplacement stratégique au fil des époques, de par sa situation.

Ermita de Betlem

L’Ermitage de Betlem se situe dans la zone d’Artà. Pour y parvenir, l’ascension de la Sierra de Levante vous permettra de jouir d’une vue incroyable sur Sa Talaia Freda et la baie d’Alcúdia.

Pla de Mallorca

Algaida

                                                                         Oratori de Castellitx

Oratori de Castellitx

Construit au XVIème siècle, il était à l’origine destiné à accroître la capacité de l’Església de la Mare de Déu de la Pau de Castellitx, le lieu de culte initial.

La Muntanya dels tres Santuaris

Cette colline tient son nom des trois sanctuaires de Gràcia, Sant Honorat et Nostra Senyora de Cura qu’elle abrite. Le dernier, qui est aussi le plus célèbre, est un espace naturel, culturel et patrimonial. Le couvent, construit vers la moitié du XXème siècle, abrite encore aujourd’hui la résidence des religieux. La présence du philosophe et auteur majorquin Ramon Llull plane sur le site, où il reçut son illumination et se retira.

Petra, Santuari de Nostra Senyora de Bonany

Il se situe au sommet du Puig de Bonany, au centre de Majorque. On l’appelle aussi « Ermitage de Bonany » du fait qu’il ait été gardé par les Ermites à partir de 1896. De par sa situation à 315 mètres d’altitude, la vue y est impressionnante et la paix qui y règne est absolue.

Porreres, Oratori de Monti-Sion

Le sanctuaire de Monti-Sion fut fondé en 1348 par l’ordre de San Ignacio de Loyola. Plus tard, en 1530, les Jésuites y fondèrent une école de langue classique, où étudiaient plus de 200 élèves, et qui succéda à l’école de latin créée par Ramon Llull.

Serra de Tramuntana

Escorca, Monestir de Nostra Senyora de Lluc

Le monastère abrite la Vierge de Lluc, patronne de Majorque. C’est sans doute pourquoi il s’agit du plus célèbre des lieux sacrés de l’île, et le premier sanctuaire des Baléares consacré à la Vierge. Tous les ans, est organisée la Marcha des Güell a Lluc a peu, pèlerinage allant de Palma jusqu’au monastère (soit un parcours de 48 km), auquel participent plus de 50 000 personnes.

Esporles, Ermita de Maristel.la

À 15 km de Palma, se trouve le joli village d’Esporles, en plein cœur de la Serra de Tramuntana. Ses paysages magnifiques en font le point de départ de nombreuses excursions, dont la visite de l’Ermitage de Maristel.la, datant du XIX ème siècle.

Pollença

                                                                      Santuari del puig de Maria

Oratori del Calvari

Cette chapelle, située dans le pittoresque village de Pollença, se situe au sommet de 365 escaliers, représentant les 365 jours de l’année. La vue qu’elle offre sur le village est tout simplement sublime. De style baroque, elle intègre aussi des éléments maniéristes et néoclassiques.

Santuari del Puig de Maria

Situé à 330 mètres d’altitude, ce sanctuaire fut construit au XIV ème siècle pour demander protection à la Vierge face à la peste noire qui faisait rage en Europe et venait de faire son entrée sur l’île, provoquant la mort d’environ 20 % de la population. De style néogothique, il se trouve dans un cadre magnifique offrant une vue sans pareil sur les baies d’Alcúdia et Pollença, la Serra de Tramuntana et S’Albufera.

Valldemossa, Ermita de la Santíssima Trinitat

Fondé en 1648, entouré de la Serra de Tramuntana et surplombant la mer, l’Ermitage de la Santíssima Tinitat est actuellement habité par des Ermites menant une vie en retraite et contemplative.

Bonnes visites !

Sources : conselldemallorca.net, infomallorca.net, palmajove.es, artamallorca.travel, seemallorca

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano. Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Recevez les dernières nouvelles de Majorque.

Vous vous êtes inscrits!

There was an error while trying to send your request. Please try again.

PIAF Majorque will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.