Randonnées et excursions

Excursion sur l’île de la Dragonera à Majorque

L’île de la Dragonera est située au sud Ouest de Majorque, face à la station balnéaire de Sant Elm qui appartient à la commune d’Andratx. Parc Naturel depuis 1995, son accès est strictement réglementé et seul le tourisme de randonnée et d’observation de la flore et de la faune est autorisé.

Vous pouvez également réserver votre excursion en catamaran pour l’île.

Quatre circuits de randonnées sont proposés, du plus tranquille au plus sportif, mais qui permettent tous d’admirer un paysage magnifique et de découvrir une nature préservée et splendide.

Crédit randomajorque.blogspot

Le Parc Naturel de Sa Dragonera

Symbole d’une lutte écologique dans les années 70, de nombreux activistes se sont battus pour empêcher l’urbanisation de l’île en s’opposant à un grand projet immobilier.

Ces défenseurs de la nature prônent l’écotourisme plutôt que le tourisme de masse afin de conserver les richesses naturelles de Majorque et de préserver ce coin de nature remarquable des Baléares.

Déclarée Parc Naturel espagnol dans sa globalité par le Gouvernement des Îles Baléares le 26 janvier 1995, Sa Dragonera s’étend sur 3,2 km d’Ouest en Est et sur 500 mètres du Nord au Sud.
Elle est séparée de Majorque et de la Serra de Tramuntana dont elle est un prolongement, par un détroit de 300 à 800 mètres de large, le canal d’Es Freu.

L’île possède un relief particulièrement escarpé et irrégulier avec un sommet à 360 mètres, le pic Popi.

Vue sur Sa Dragonera. Crédit Wikiloc

À noter, le Parc est jumelé à la réserve naturelle des Sept-Îles de Perros-Guirec en Bretagne.

Le phare de Tramuntana. Crédit Tripkay

Trois phares ont été construits à Sa Dragonera, le phare de Na Popia, construit en 1852 sur l’ancienne tour de guet; le phare de Lleibeg et le phare de Tramuntana. Automatisés entre 1960 et 1975, des panneaux solaires y sont installés depuis 1995.

Les autres bâtiments présents sont utilisés par le parc pour la gestion du public et l’hébergement des gardes, des volontaires et des scientifiques qui y travaillent.

Des vues splendides. Crédit Tripkay

L’île aux Lézards

L’étymologie du mot “ Dragonera » qui vient du latin, signifie dragon et serait une référence à une grotte présente sur l’île, où passe (et gronde) une rivière souterraine d’eau douce. Beaucoup disent que l’île ressemble à un dragon couché.

Une population endémique de lézards que l’on nomme aussi dragons aux Baléares, vit sur l’île en très grand nombre. Ces petits reptiles bien qu’inoffensifs sont très envahissants et ne sont pas très craintifs.

Si vous avez la phobie des lézards, il sera difficile d’en faire abstraction. Les enfants quant à eux se réjouiront de pouvoir les approcher et les observer dans leur habitat naturel.

Des lézards peu farouches. Crédit Viso Rando

Il est également possible d’apercevoir des faucons, dont le faucon d’Eléonore, qui survolent régulièrement la zone à l’affût des nombreuses proies de l’île.

Les chemins de Randonnées

L’arrivée sur l’île est possible uniquement avec autorisation, par le port naturel et la jetée de Cala Lladò.
C’est à partir de cet embarcadère que commencent 4 chemins de randonnées balisés

Crédit Viso Rando et randomajorque.blogspot

L’itinéraire de Na Miranda.

C’est la route la plus courte et la plus facile. 1,2 km pour atteindre le Mirador de Na Miranda en 30 minutes aller/retour. Un premier contact avec la nature de l’île et des beaux points de vue.

L’itinéraire du Phare de Tramuntana

Ce chemin d’1,7km en pente douce vous mènera jusqu’au phare où vous pourrez admirer un beau panorama sur la Serra de Tramuntana . Une randonnée facile qui se fait en 1h aller/retour.

L’itinéraire du vieux phare de Na Popia

Ce sentier conduit au sommet de l’île, à 352m, où se trouve l’ancien phare abandonné de Na Popia. Également connu sous le nom de phare Vell, il fût l’un des plus hauts d’Espagne. Ce trajet de difficulté intermédiaire est de 3,8km et s’effectue en 2h40 aller /retour.

Le phare de Na Popia. Crédit saposyprincesas.elmundo.es

L’itinéraire du phare de Lleibeg.

Ce dernier chemin qui conduit au 3ème phare est le plus long, 4,5 km qui s’effectue en 3h aller/retour. Il parcourt la côte et permet de profiter plus longtemps des beautés de l’île, découvrir sa faune et sa flore avec vue sur Majorque et la Méditerranée.

Infos pratiques

Comment s’y rendre

L’accès à l’île de Dragonera se fait par bateau à partir de Sant Elm, de Paguera ou du port d’Andratx.
Départs toutes les demi heures en été si l’état de la mer le permet.

Le trajet s’effectue en une vingtaine de minutes pour un prix de 13€ aller/retour. 20€ pour les bateaux taxi.

L’arrivée à Cala Lladò
Crédits Samboat/ eldiscretoencantodeviajar

Les services

Il n’existe pas d’installation touristique et aucun commerce dans ce parc naturel protégé. Vous trouverez seulement un centre d’informations et un petit musée sur l’écosystème près de l’embarcadère.

Pensez à bien vous équiper pour la randonnée et la baignade et n’oubliez pas de vous munir de beaucoup d’eau notamment pendant les périodes les plus chaudes.

Les horaires de visites

Du 1er avril au 30 septembre, le parc est ouvert de 10h à 17h, et le reste de l’année de 10h à 15h.

Si vous êtes en groupe de plus de 10 personnes une autorisation est nécessaire.

Vous trouverez d’autres informations complémentaires en catalan, en anglais et en espagnol sur la page du consell de Mallorca.

Rédaction PIAF

La Plateforme d’Information et d’Accompagnement des Francophones a pour objectif de devenir, par le biais de son site piafmajorque.es, le nouveau point de rendez-vous en ligne des francophones expatriés sur l’île ou souhaitant s’y installer. Le site contient un Carnet d’Adresses où sont répertoriées les entreprises francophones qui se trouvent à Majorque.

Related Articles

Close
Close

Recevez les dernières nouvelles de Majorque.

Vous vous êtes inscrits!

There was an error while trying to send your request. Please try again.