Randonnées et excursions

Les meilleures randonnées à faire à Majorque

Voici une sélection coup de cœur réalisée avec l'aide des experts en vacances originales et authentiques à Majorque, Evasion authentic.

Dray & Partners
4.8/5 - (13 votes)

Vues imprenables, falaises abruptes, paysages séculaires … Promeneurs du dimanche ou randonneurs aguerris, Majorque regorge de sentiers qui sauront combler vos ambitions sportives autant que vos yeux.  En voici une petite sélection coup de cœur réalisée avec l’aide des experts en vacances originales et authentiques à Majorque, Evasion authentic.

L’Est de l’île : randonnées côtières et surenchère de criques

Phare de Ses Salinas – Colonia de San Jordi

Depuis le phare de Ses Salines, la vue sur l’île de Cabrera

Du Cap de Ses Salines à Colonia de San Jordi, vous pourrez profiter pleinement de paysages de l’île encore sauvages. Cette marche de 9 km (environ 3 heures) vous immergera dans la faune et la flore locales : le paysage rocailleux mais sans relief  permet de voir des asperges sauvages, du pourpier des mers ou des genévriers et un grand nombre d’espèces d’oiseaux. De criques en plages (Platja des Cargol, Cala de Tugores, Platja de Ses Roquetes …), vous pourrez également contempler au loin, la silhouette de l’île de Cabrera

La Randonnée des 4 criques

Cala Magraner, la plus grande et la plus vaste des 4 criques

Plus au Nord, ce parcours d’environ 13 km et 3.30 heures, est plus épargné par le tourisme. En partant de la Finca de San Roig (une propriété privée mais avec un accès pour les randonneurs), vous passerez par la Cala Bota, puis la Cala Virgili, la Cala Pilota et enfin la Cala Magraner, la plus grande et la plus vaste des 4. Falaises abruptes, criques rocheuses, et eaux turquoise sont au rendez-vous. Baignez-vous à Cala Magraner et n’hésitez pas à explorer les petites grottes qui se nichent dans la falaise. Cette excursion est idéale en hiver car elle dispose de peu de zones d’ombre.

De Cala Millor à Son Servera

Le Puig de Na Penyal depuis lequel se contemple Cala Millor

Enfin, plus sportive, cette randonnée demande au moins 4 heures de marche pour un parcours de 11,5 km.  Elle vous emmènera au Puyg de Na Penyal (211mètres), depuis lequel vous pourrez contempler la Cala Millor, la Costa dels Pins et aussi Sa Punta n’Amer. Puis, du Puyg de Sa Font, la vue sur la baie de Son Servera, sur le village et l’arrière-pays est unique. 

L’Ouest et le Nord : randonnées sportives et points de vue époustouflants

Les grands randonneurs ne pourront échapper à la Ruta de Pedra en Sec, GR221, qui part de Pollença et s’achève à Sant Elm en suivant la splendide Serra de Tramuntana, chaîne montagneuse inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2011. Cette randonnée de 156 km tire son nom des chemins construits en pierres sèches, sans mortier ni chaux et qui reposent sur le parfait ajustement des pierres entre elles. Une semaine est nécessaire pour parcourir l’intégralité de l’itinéraire, ponctué de refuges.

D’Estellencs à Esporles

Estellencs, un parcours riche en découvertes

Si vous optez pour une randonnée à la journée (comptez à peu près 6h sans les arrêts), nous vous recommandons particulièrement le tronçon qui relie Estellencs à Esporles, 15 Km pour une difficulté moyenne. Entre mer et montagne, ce parcours est très riche en découvertes : les terrasses de Banyalbufar, les chemins royaux, la demeure d’Es collet … 

Esporles, un joli village de la Serra de Tramuntana,

De l’Ermita de la Victoria au Penya Rotja

Un des itinéraires les plus spectaculaires de l’île est celui de l’Ermita de la Victoria jusqu’à Penya Rotja, entre les baies de Pollença et d’Alcúdia.  En 3 heures, vous parcourrez 3 pics, tels des aires d’aigles, le long d’arêtes vertigineuses : Le Puyg des Romani (387 mètres), le Penya Rotja avec une vue panoramique à 360° sur la côte nord et enfin Le Cano des Moro.

Quelques randonnées en famille 

Faire marcher des enfants sans but ludique n’est pas chose aisée, aussi voici quelques idées de randonnées mêlant marche et attractions.

La réserve de Galatzo, à l’ouest dans la Serra de Tramuntana

La Reserva Puyg de Galatzo, au sud d’Estellencs, est une réserve naturelle que l’on peut traverser sur 3,5 km de sentiers. Outre sa faune et sa flore incroyables, qui raviront les petits et les grands, le site propose diverses activités telles que la plus grande tyrolienne de l’île, des piscines naturelles et des cascades.  On peut même y assister à un spectacle de rapaces.

La Dragonera, une île totalement préservée

Sa Dragonera, l’île aux mille lézards

L’île de Sa Dragonera, au large de Sant Elm, comporte 4 sentiers de randonnées. Après une traversée en bateau, au départ de Sant Elm ou Peguera, vous pourrez rejoindre la pointe de Na Miranda, et jouir d’un point de vue spectaculaire. Avec le guide expérimenté d‘Evasion Authentic cette aventure sera d’autant plus exaltante.

Une réserve d’eau artificielle aux allures de lac de montagne

Cúber, un lac artificiel qui alimente une partie de l’île en eau potable

Nous vous conseillons le tour du lac de Cúber, non loin de Sóller. Il s’agit d’un lac artificiel qui alimente Palma en eau; le paysage y est étonnant et la marche aisée. 

Pour plus de choix de randonnées avec enfants, n’hésitez pas à consulter le site conselldemallorca.catqui vous permet de télécharger un guide de randonnées en famille en français.

Toutes les excursions citées sont à retrouver sur le site de wikiloc.com.

Et bien sûr, sur le site Evasion Authentic, vous trouverez encore plus d’idées originales pour découvrir les merveilles de Majorque.

Un des plus beaux parcours montagneux de la Méditerranée

Sources : rayonrando.com, conselldemallorca.cat, lonelyplanet.fr, larebenne.com, gps-tour.info, outdooreactive.com, wikiloc, mallorqueando,seemallorca.com,ultima hora,wikipedia

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano. Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page