Randonnées et excursions

La route de l’Archiduc à Majorque

Une excursion aux vues imprenables dans le secteur de Valldemossa

Dray & Partners
5/5 - (4 votes)

La route de l’archiduc est une des excursions à faire à Majorque. Elle est également connue sous le nom de Camí de S’Arxiduc. Cet itinéraire qui commence à Valldemossa traverse des paysages spectaculaires. Il s’agit d’un parcours surprenant autant par son agencement que son histoire.

Un peu d’histoire avant de commencer l’excursion

L’archiduc Ludwig Salvator était le fils des grands ducs de Toscane et un membre de la famille impériale austro-hongroise. En 1867, il voyage à Majorque à l’âge de 20 ans et tombe amoureux de la beauté de l’île. À tel point qu’il décide d’y consacrer une bonne partie de sa vie et de sa fortune.

Il achète alors de grandes étendues de terre sur lesquelles il installe ses propres domaines. À la fin du XIXe siècle, il fait construire un chemin panoramique le long de la partie la plus élevée de ses domaines afin d’admirer le paysage. Il pense même à ajouter des abris et d’autres installations qui étaient impensables à l’époque.

Ce chemin devient la route de l’archiduc.

cami arxiduc majorque
Crédit : Canva Pro – Nadia Bulcourt

La route de l’archiduc en détails

La route de l’archiduc est un parcours circulaire à travers les hauteurs de la Serra de Tramuntana, offrant des vues à couper le souffle sur la Méditerranée. Elle commence à Valldemossa et termine donc dans ce même village. Cet itinéraire témoigne de l’engagement de l’archiduc Ludwig Salvator en faveur du paysage et du tourisme de l’île.

Le chemin est très rocailleux, de ce fait, de bonnes chaussures de randonnée sont absolument nécessaires. N’oubliez pas non plus de vous procurer une collation et suffisamment d’eau pour tenir tout le parcours.

Valldemossa, point de départ et d’arrivée

L’excursion commence sur le chemin de terre au bout de la rue des Olivers, proche du centre de Valldemosa, le célèbre village de Majorque. Après un virage, vous trouvez un sentier bien tracé sur votre gauche. C’est le début d’une longue montée le long du camí des Pouet, une ancienne voie charretière ouverte pour l’extraction du charbon de bois produit par ces épaisses forêts de pins et de chênes verts. Le chemin monte en pente raide pendant plus d’une demi-heure.

vue imprenable serra de tramuntana
Crédit : Canva Pro – Nadia Bulcourt

Montée au pla des Pouet

Après 45 minutes de marche environ, vous atteignez une grande plaine peuplée de pins, appelée le pla des Pouet. La piste devient plus rocailleuse. Il s’agit du chemin que l’archiduc Ludwig Salvator a fait construire et qui grimpe doucement à travers les chênes verts de la Tramuntana.

Le point de vue de Ses Puntes

Un peu plus d’une heure d’ascension vous amène au mirador de Ses Puntes. La vue est imprenable. Une demi-heure plus tard, vous arrivez au refuge de l’archiduc, une simple construction en pierre que les Habsbourg utilisaient à l’époque. Aujourd’hui, il ne reste que quatre murs.

Puig des Caragoli

Depuis la colline où se trouve le refuge, vous apercevez la péninsule de Na Foradada, une des merveilles de Majorque. À droite, vous pouvez voir le chemin à suivre, qui descend jusqu’à l’estret de Son Gallard. Celui-ci remonte ensuite jusqu’au Puig des Caragoli, sur son versant sud, pour arriver au Puig des Teix, le point le plus élevé du chemin.

De là, vous redescendez à Valldemosa par le chemin de la Coma des Cairats.

Les sites d’intérêt de la route de l’Archiduc

Sa Foradada

Le point de vue le plus célèbre de la route de l’archiduc est celui de Sa Foradada. D’ailleurs, c’est l’un des paysages les plus emblématiques et les plus photographiés de l’île de Majorque. Il s’agit d’une petite péninsule avec un grand rocher à son extrémité, qui présente un trou de 18 mètres de diamètre (d’où son nom).

na foradada majorque
Crédit : Canva Pro – Nadia Bulcourt

Puig des Teix

La Serra de la Tramuntana est composée de nombreux sommets de plus de 1 000 mètres, mais l’un d’entre eux se distingue par la beauté de la route qui mène au sommet : le Puig del Teix, à Valldemossa. Ce pic, dont le sommet s’élève à 1 064 mètres au-dessus du niveau de la mer, offre une vue spectaculaire sur la côte majorquine.

Fiche pratique de l’excursion

Distance : 14,5 km.

Point de départ : carrer des Olivers à Valldemossa

Parcours : Valldemossa – Pla d’Es Pouet – Mirador de Ses Puntes – Talaia Vella (refuge de l’Archiduc) – Puig Caragolí – Pas d’En Miquel – Puig d’Es Teix – Refuge d’Es Cairats – Valldemossa.

Durée : 4,5 heures environ.

Type de chemin : circulaire.

Saison recommandée : le printemps et l’automne sont les meilleures périodes de l’année pour effectuer la randonnée. En été, les heures centrales de la journée sont excessivement chaudes. Il est conseillé de vérifier les prévisions du vent qui peut être très fort.

Difficulté : moyenne (quelques montées raides).

Aperçu de ce qui vous attend sur la route de l’archiduc.

Crédit : GABRIEL SANTOMÉ

Sources : mondaventura.com, elpais.com

Nadia Bulcourt

Depuis l’adolescence déjà, je rêvais de « vivre en Espagne ». Une attirance inexplicable qui est toujours restée dans un coin de ma tête... C’est à l’âge de 20 ans que je découvre l’île de Majorque lors d’une expérience en tant que fille au pair. Quelques années plus tard, j’y retourne lors d’un séjour en famille et c’est là que commence mon attachement pour cette île. Passionnée par les voyages, j’ai déjà parcouru de nombreux horizons, mais Majorque, si proche de la France et si riche en découvertes m’a totalement séduite. Depuis, je ne me lasse pas d’explorer chaque recoin de Majorque. Je profite aussi de la beauté de l'île pour m'adonner à la photographie. C’est donc tout naturellement que j’ai eu envie de rejoindre l’équipe de la PIAF.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page