Guide VoyageurVie nocturne

La Ruta Martiana, tous les mardis, découvrez les bars à tapas de Majorque

Vous aimez l’ambiance d’apéro entre copains où en famille? Vous raffolez grignoter des tapas à longueur de soirée ? Alors apprêtez-vous à vous lécher les babines avec ce parcours appelé « La Ruta Martiana » qui se déroule sur cette petite île Baléare magique, la guapa Mallorca!

Le petit martien emblématique

Son nom, « Martiana » est un jeu de mots venant de « martes » (mardi en espagnol) et de « marciano » (en espagnol pour petit martien). A  l’origine, les commerçants locaux ont lancé ce concept durant la basse saison lorsque les quartiers touristiques de Palma étaient plus calmes.

ruta-martiana-majorque (1)

Le succès a été immédiat, les espagnols ne manquent pas une occasion de se réunir et faire la fête et depuis c’est l’événement à ne pas louper quand on est de passage ! Pour les habitants de l’île, c’est devenu une sorte de tradition où chacun se retrouve après une journée de travail pour passer du bon temps ensemble tout en se rassasiant.

Un lieu de délices et d’imagination

Située dans les quartiers anciens de Palma comme Sa Gerreria, à l’Est de Plaça Cort et Plaça Major, la Ruta Martiana est l’itinéraire des gourmands où l’on va de bar en bar pour déguster ces fameux amuse-gueules espagnols connus dans le monde entier.

ruta-martiana-majorque (3)

Chaque établissement propose des tapas, nommés « pintxos » (mot Basque pour décrire quelque chose de goûteux sur un petit bout de pain)  accompagnés d’une caña (bière) ou un zurito (verre de vin) à des prix qui varient entre 2 et 4 euros. Pas de quoi se ruiner donc.

Le circuit débute à 19h et se termine généralement vers minuit, à la fermeture des auberges. Les Majorquins ont tendance à dîner plutôt tardivement. Ainsi c’est généralement aux alentours de 21h que la foule s’agrandit considérablement.

ruta-martiana-majorque (5)

Le chahut s’intensifie, les rires se multiplient, une sensation d’excitation vous inonde. Préparez-vous à être parfois serrés entre la foule et à vous faufiler entre les montagnes de tapas que les serveurs portent d’une façon renversante avec la plus grande aisance.

Une atmosphère pétillante et audacieuse

Dans une ambiance très jeune et dynamique, où les notes de guitare des chanteurs de rues caressent nos tympans, ce parcours pour les plus gastronomes d’entre vous est le moment idéal pour découvrir ce quartier de la vieille ville un rien underground où bars et restaurants se marient parfaitement avec les boutiques vintage et insolites.

ruta-martiana-majorque (4)

Les incontournables 

Une vingtaine de bars participent à ce voyage gastronomique. Les plus fameux d’entre eux comme l’AmbigùCa La Seu  ou même Sa Jugueteria rivalisent pour vous proposer leurs plus surprenantes créations. N’oublions pas la Molta Barra, probablement le plus célèbre d’entre eux, où des piñatas habillent le plafond d’une façon excentrique. Une vrai perle !

ruta-martiana-majorque (2)

Suggestion de la Piaf

Ne vous restreignez pas uniquement à la carte des bars participants. Osez vous perdre, enfoncez-vous dans les ruelles les plus étroites du secteur. Vous y découvrirez d’autres établissements qui ne font pas partie de la Ruta Martiana mais qui en valent tout autant la peine comme:

Crédits photos : Fanny Henriet

Tags

Fanny Henriet

Véritable âme vagabonde, j’aime parcourir le monde et découvrir ses endroits magiques. J’ai quitté la Bella Italia pour m’installer depuis peu au nord de Majorque où ça a immédiatement été le coup de foudre. Titulaire d’un bachelier en publicité et agencement de l’espace, énormément de choses dans la vie me passionne comme l’art, la photographie, le design ou même le yoga que je pratique sans faute tous les jours. J’adore peindre et sculpter à mes heures perdues. C’est une belle façon pour moi de s’exprimer. Mon leitmotiv: « Good Vibrations ». C’est vital pour moi de voir les bon côtés de choses plutôt que les mauvais; la vie est tellement plus agréable et facile quand on se concentre sur les belles facettes de notre destin. Peintre et poète français, Badar a formulé cette phrase qui me tient très fort à cœur: « Souris à la vie, elle t’embrassera ».

Related Articles

Close
Close