Guide VoyageurVilles et villages

Les quartiers d’El Molinar et Portitxol

Des anciens chalets des pêcheurs transformés

Au Sud-Ouest de Majorque, à moins de 10 minutes à pied de la vieille ville de Palma, sont situés les quartiers d’El Molinar et Portitxol. Ces deux anciens villages de pêcheurs ont connu un fort développement lors de ces dernières décennies. On y croise une grande modernité tout en ayant su garder une allure traditionnelle de ces maisons rénovées.

Et pourquoi aller faire un tour à El Molinar et Portitxol ?

Plus de 300 jours de soleil par an, des bars et des restaurants à profusion, un décor moderne avec tous les conforts et la sécurité et tout un chapelet de plages sont disponibles à pied, sans utiliser la voiture. La renaissance de cette banlieue de Palma a transformé les anciens chalets des pêcheurs et aujourd’hui quartiers résidentiels côtoient villas ultramodernes au confort moderne et huppé

Bien que l’aéroport et l’autoroute soient proches, ils ne gênent pas l’ambiance estivale et de détente qui règne ici toute l’année : les restaurants et bars sont ouverts en permanence et proposent toutes les expériences de la gastronomie locale et internationale.

En effet, El Molinar et Portitxol est fréquenté par des expatriés, des Britanniques, des Suédois et Allemands mais aussi des locaux. On peut donc admirer les rénovations de leurs habitats et apprécier maisons traditionnelles des habitants locaux qui restent encore majoritaires.

L’ambiance du village et de son front de mer est à la détente. On peut rencontrer sur la plage l’exubérance des « étrangers » et les groupes de familles nombreuses majorquines qui viennent pique-niquer sur les plages.

Comment y aller ?

On peut le rejoindre en moins de 5 minutes de l’aéroport, moins de 10 minutes à pied de la vieille ville de Palma. Tout au long de ce parcours, on pourra croiser des personnes faire du jogging, du vélo, du roller pour longer le front de mer. Oubliez la voiture, appréciez le calme ou la partie animée de cet ancien village de pêcheurs.

On ne différencie plus les deux quartiers, formant désormais un seul lieu dont la principale attraction serait son front de mer. Bien que Portixol propose une petite plage protégée du vent à l’est de son port, tandis qu’à partir de Molinar, qui semble plus privée avec sa bande de sable, donne accès à une plus grande plage telle que Ciutat Jardi avec ses parasols et chaises longues.

Conclusion

El Molinar et Portitxol, anciens villages de pêcheurs, sont devenus, ces dernières décennies une bonne adresse à moins de cinq ou dix minutes à pied de la vieille ville de Palma. Une voie piétonne permet de le rejoindre, oubliez la voiture et profitez de l’expérience de la vie prélassée et destinée à la détente des habitants et de ces nouveaux résidents branchés, locaux ou étrangers. Et ce toute l’année avec 300 jours de soleil.

Portitxol et El Molinar en Vidéo

 

Tags

Rédaction PIAF

La Plateforme d’Information et d’Accompagnement des Francophones a pour objectif de devenir, par le biais de son site piafmajorque.es, le nouveau point de rendez-vous en ligne des francophones expatriés sur l’île ou souhaitant s’y installer. Le site contient un Carnet d’Adresses où sont répertoriées les entreprises francophones qui se trouvent à Majorque.

Related Articles

Close
Close