Villes et villages

Le village de Sa Coma à Majorque

Une destination populaire pour sa plage de sable fin

Dray & Partners
5/5 - (6 votes)

Sa Coma est une localité touristique qui s’est développée le long de la plage du même nom. Le village se situe à l’est de Majorque, à côté de l’espace naturel de Sa Punta de n’Amer, le seul morceau de côte non aménagé qui sépare Sa Coma de Cala Millor. Sa Coma est une destination de vacances populaire pour les familles et les couples.

Histoire et culture de Sa Coma

Les blocs de pierre du Talaiot de Na Pol démontrent que l’histoire de Sa Coma remonte à l’âge du bronze. Ces blocs de pierre peuvent être visités. Ils témoignent de la culture talayotique de la fin du 2ème millénaire avant notre ère.

Dans les années 80, Sa Coma devient une urbanisation touristique et résidentielle. Les premiers hôtels et appartements commencent alors à se construire. Le village dispose de tous types de services : magasins, pharmacies, boutiques, supermarchés… Un marché hebdomadaire a lieu également tous les mercredis à partir de 19 heures de mai à octobre.

centre touristique sa coma
Crédit : Canva Pro – Nadia Bulcourt

Les principaux sites d’intérêt à Sa Coma

Es Castell

L’une des visites incontournables est celle d’Es Castell, une tour de défense qui faisait partie du réseau défensif de l’île de Majorque. Elle se situe dans la zone naturelle d’intérêt spécial de Sa Punta de n’Amer, entre Cala Millor et Sa Coma. Construite au XVIIe siècle, elle servait de point d’observation entre les tours voisines de Porto Cristo et de Cap Roig.

Le Safari Zoo

À quelques minutes de marche du centre de Sa Coma, vous trouverez le Safari Zoo. Vous pourrez y voir des girafes, des rhinocéros, des zèbres, des gazelles et des gnous. Cette expérience s’effectue soit depuis votre propre véhicule, soit depuis le train qui se trouve sur place.

La plage de Sa Coma

La plage de Sa Coma est la principale attraction du village. Longue de 900 mètres et large de 60 mètres, elle se compose de sable fin à couleur blanche. La plage est bordée d’une promenade qui vous emmène à l’ombre des pins et des palmiers.

La plage de Sa Coma a obtenu la distinction du « pavillon bleu ». La clarté de l’eau est exceptionnelle, ce qui en fait une zone parfaite pour le snorkeling et la planche à voile. Cette plage est recommandée pour les familles avec de jeunes enfants, car ses caractéristiques en font un lieu idéal pour s’amuser, se baigner et se détendre.

Sa Coma dispose de toutes sortes de services, de toilettes et de douches, de chaises longues et de parasols à louer, d’un bar au pied de la plage et d’un service de sauveteurs.

Au nord de la plage, en vous éloignant à gauche de la zone urbanisée, vous trouverez un espace naturel protégé d’intérêt particulier, la Punta de n’Amer. Cette partie rocheuse de la côte enchantera les promeneurs et ceux qui préfèrent un endroit plus calme.

plage sa coma
Crédit : Canva Pro – Nadia Bulcourt

Les activités de loisirs

Majorque, avec ses différents petits villages, est toujours connue des sportifs pour ses diverses activités nautiques. C’est, bien sûr, le cas à Sa Coma. Outre les sports nautiques très populaires, Sa Coma propose également un programme varié pour les vacanciers qui ne sont pas exclusivement des amateurs d’eau.

Minigolf Paradise

Le Minigolf Paradise ravira les familles ou les petits groupes. C’est un lieu prisé par les amateurs de minigolf ou les touristes qui souhaitent participer à des activités de groupe.

Excursions à vélo

La région entourant Sa Coma est idéale pour les excursions à vélo. Vous pouvez emprunter divers itinéraires à travers les montagnes jusqu’aux sanctuaires de Cura et de San Salvador, ou suivre une route côtière plus tranquille.

piste velos sa coma
Crédit : Canva Pro – Nadia Bulcourt

Smooth Jazz Festival

Le Smooth Jazz Festival est un événement culturel majeur. Il propose des spectacles de musique soul, funk et jazz pendant environ une semaine. Il se déroule généralement en mai mais cette année, il aura lieu le 31 octobre.

Que voir dans les environs de Sa Coma ?

Le village de pêcheurs de Porto Cristo

Porto Cristo mérite bien une visite, d’autant plus qu’il n’est pas très éloigné de Sa Coma. Non seulement vous trouverez de nombreux restaurants de première classe, mais vous pourrez également assister à certains des festivals locaux qui sont ancrés dans la tradition.

Les plages au sud de Sa Coma

Ne manquez pas l’occasion de vous baigner dans les belles plages au sud de Sa Coma. La baie pittoresque de Cala Varques, avec ses deux petites plages de sable, est idéale pour la baignade et la plongée avec tuba. Toutefois, avant de pouvoir vous rafraîchir dans la mer, vous devrez emprunter le chemin qui la sépare du parking.

cala varques majorque
Crédit : Canva Pro – Nadia Bulcourt

Les grottes du Drach

Les grottes du Drac sont situées au nord-est de Sa Coma et font partie des plus belles grottes de l’île de Majorque en raison de leur longueur et de leurs hauteurs impressionnantes. ET ce n’est pas tout ! Un de leur attrait majeur est également le Lac Martel, reconnu comme un des plus grands lacs souterrains d’Europe.

grottes drach majorque
Crédit : Canva Pro – Nadia Bulcourt

Les terrains de golf

Les amateurs de golf trouveront deux terrains de golf très proches de Sa Coma. Le premier d’entre eux est le Pula Golf Club, situé dans le Pula Golf Resort, un hôtel quatre étoiles à dix kilomètres, tandis que le second est le Club de Golf de Son Servera, situé à neuf kilomètres.

Aperçu de la plage de Sa Coma :

Crédit : Mallorca in 4k

Nadia Bulcourt

Depuis l’adolescence déjà, je rêvais de « vivre en Espagne ». Une attirance inexplicable qui est toujours restée dans un coin de ma tête... C’est à l’âge de 20 ans que je découvre l’île de Majorque lors d’une expérience en tant que fille au pair. Quelques années plus tard, j’y retourne lors d’un séjour en famille et c’est là que commence mon attachement pour cette île. Passionnée par les voyages, j’ai déjà parcouru de nombreux horizons, mais Majorque, si proche de la France et si riche en découvertes m’a totalement séduite. Depuis, je ne me lasse pas d’explorer chaque recoin de Majorque. Je profite aussi de la beauté de l'île pour m'adonner à la photographie. C’est donc tout naturellement que j’ai eu envie de rejoindre l’équipe de la PIAF.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page