Villes et villages

Sant Llorenç des Cardessar et Son Servera

Sant Llorenç des Cardassar et Son Servara se situent au nord-est de l'île de Majorque.

IPS Inmo Majorque
5/5 - (1 vote)

Sant Llorenç des Cardassar et Son Servera sont 2 petits villages majorquins traditionnels du XVIe siècle. Si vous passez par Manacor, ne manquez pas de faire un détour par ces localités. Vous pourrez y faire de fantastiques excursions.

Sant Llorenç des Cardassar

Son histoire et son environnement

La région est dotée d’un grand nombre de sites archéologiques remontant à l’an 2000 avant J.C., à l’âge du bronze et à la période pré-talayotique. Ce qui prouve une présence humaine dans la zone en ces temps lointains.

C’est en 1892 que Sant Llorenç des Cardassar se détache de Manacor et commence son parcours en tant que municipalité. À l’époque, l’agriculture était la principale source de revenus de cette localité.

Autrefois, il existait une ligne de train reliant Sant Llorenç des Cardassar à Manacor et Artà. Mais elle est tombée en désuétude en 1977.

Le village de Sant Llorenç des Cardassar se trouve au cœur d’une vaste zone protégée et agricole. D’ailleurs, le village se démarque par ses possessiones (domaines agricoles typiques de Majorque). Vous y apercevrez des figuiers, des oliviers, des agrumes, des amandiers, et aussi des troupeaux d’animaux.

Rues de Sant llorenç des Cardassar
Crédit : chambres-hotes.fr

Un village qui vaut le détour

Sant Llorenç des Cardassar n’a rien à voir avec les stations touristiques typiques qui parsèment le littoral majorquin. Néanmoins, il dispose d’hôtels, de fincas, de villas et de maisons rurales de première classe, tant dans le village lui-même que dans les environs.

On y trouve également des magasins, des pharmacies, des supermarchés et des banques, ainsi que des écoles et des bâtiments publics.

Bien que la principale activité économique reste le tourisme, tout ce qui concerne l’agriculture, la menuiserie et les entrepôts agricoles n’a tout de même pas été oublié.

Que faire à Sant Llorenç des Cardassar ?

Tous les jeudis se tient le marché hebdomadaire sur la place de l’église. On y vend des produits alimentaires (fruits et légumes), des articles ménagers, des vêtements et des plantes, entre autres.

Un autre lieu d’intérêt est la place de l’hôtel de ville. C’est en effet, le lieu des événements importants et des fêtes. L’ancienne gare, récemment rénovée, constitue également un cadre idéal pour des festivités comme la Foire de la nuit. Celle-ci a lieu chaque année dans le cadre des fêtes patronales du mois d’août (Sant Llorenç, 10 août).

Une autre fête très spéciale et très appréciée est la Mare de Deu Trobada, qui a lieu le

8 septembre. L’église du village de Sant Llorenç des Cardassar devient alors le centre de toutes les activités.

Sant Llorenç des Cardassar fait aussi partie de l’itinéraire de la Via Verde Manacor-Artà. Il s’agit d’un itinéraire adapté à la randonnée et au cyclotourisme qui suit l’ancien tracé de la ligne ferroviaire Manacor-Artà.

Place Sant Llorenç des Cardassar
Crédit : CanvaPro – Nadia Bulcourt

Son Servera

A quelques kilomètres de Sant Llorenç des Cardassar se trouve Son Servera. Son Servera est une localité sans trop de tourisme, ce qui la rend idéale pour profiter à la fois du calme et de la beauté de l’île de Majorque.

Les principaux attraits de Son Servera

La Nouvelle Église ou s’Esglesia Nova de Son Servera est la principale attraction à voir dans le village. C’est une belle structure néo-gothique inachevée, dont les arcs-boutants inachevés révèlent le bleu du ciel. À l’arrière de l’église se trouve une petite chapelle couverte où se déroulent certaines célébrations.

SI vous passez par la place de l’Abeurador, vous remarquerez la sculpture du pastoret (le petit berger). Cette sculpture rappelle la résurgence d’un peuple uni après une maladie dévastatrice.

Eglise de Son Servera
Crédit : CanvaPro – Nadia Bulcourt

Les activités à faire à Son Servera

Les golfeurs associeront le nom de la ville au terrain de golf : le Golf Son Servera. C’est le deuxième plus ancien golf de Majorque puisqu’il a été ouvert dans les années 1960.  

L’une des activités hebdomadaires à faire à Son Servera a lieu chaque vendredi, car c’est le jour du marché. Des produits locaux et une atmosphère accueillante dans laquelle les habitants profitent de l’occasion pour faire leurs courses, et les visiteurs pour connaître les produits typiques de la région.

Les fêtes traditionnelles à Son Servera

Foire aux amandes

Au mois de février, lorsque les amandiers sont en fleurs, le village célèbre sa foire aux amandes. Pendant quelques jours, les visiteurs découvrent une exposition d’amandes dans toutes leurs variétés et toutes les formes.

Son Servera Clown

Ensuite, chaque printemps, Son Servera accueille un grand programme en plein air de spectacles de cirque et d’humour.

Foire de la Saint-Jean et Nuit de l’art à Son Servera

Saint Jean est le saint patron de Son Servera. Alors pendant la semaine du 23 juin, les fêtes de Sant Joan ont lieu au village de Son Servera.

Amandiers Son Servera
Crédit : CanvaPro – Nadia Bulcourt

Comment se rendre à Sant Llorenç des Cardessar et Son Servera ?

Les deux villages majorquins se situent à environ 60 kilomètres de Palma. Si vous avez un véhicule, il faudra compter un peu moins d’une heure pour y aller. Vous pouvez utiliser les lignes de bus 400 pour vous déplacer dans ces villages, depuis des villes comme Palma, Manacor, Sineu… N’hésitez pas à consultez le site officiel de la TIB pour connaître les parcours et les horaires.

Aperçu du village de Son Servera à Majorque

Crédit : Tim Harris

Nadia Bulcourt

Depuis l’adolescence déjà, je rêvais de « vivre en Espagne ». Une attirance inexplicable qui est toujours restée dans un coin de ma tête... C’est à l’âge de 20 ans que je découvre l’île de Majorque lors d’une expérience en tant que fille au pair. Quelques années plus tard, j’y retourne lors d’un séjour en famille et c’est là que commence mon attachement pour cette île. Passionnée par les voyages, j’ai déjà parcouru de nombreux horizons, mais Majorque, si proche de la France et si riche en découvertes m’a totalement séduite. Depuis, je ne me lasse pas d’explorer chaque recoin de Majorque. Je profite aussi de la beauté de l'île pour m'adonner à la photographie. C’est donc tout naturellement que j’ai eu envie de rejoindre l’équipe de la PIAF.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page