Guide VoyageurVilles et villages

Le village de Deia à Majorque

Rendez-vous incontournable des peintres et des artistes, le petit village de Deià se distingue non seulement par sa beauté, mais aussi par sa richesse culturelle. Il a d’ailleurs été déclaré patrimoine mondial de l’UNESCO, de par son cadre exceptionnel et l’architecture de ses maisons traditionnelles majorquines qui ont su garder leur singularité.

Le village, niché au cœur de la Serra de Tramuntana et construit à flanc de colline, offre une vue imprenable sur la Méditerranée. De cette cohabitation entre mer et montagne naît une irrésistible explosion de couleurs : l’alliage entre le vert de la végétation luxuriante, le bleu turquoise de la mer, le rose fuchsia des bougainvilliers et l’ocre des maisons traditionnelles offre au visiteur un spectacle délicieux et inoubliable, que les peintres aiment à représenter sur leurs toiles.

Histoire et culture

Préhistoire

La vallée qui abrite Deià est habitée depuis l’époque préhistorique. Si vous avez un intérêt particulier pour cette période, ne ratez pas le Musée Archéologique de Deià, siégeant dans un ancien moulin et fondé dans les années 60 par William Waldren, peintre et archéologue américain.

Domination maure

Le village, quant à lui, doit son nom aux temps de la domination maure, où il y fut développé un efficace système d’irrigation et d’assainissement, encore employé de nos jours. Deià provient ainsi de « Ad Daia », qui signifie contrée.

Reconquête

Après les croisades, au XIIIe siècle, plusieurs monastères romans catholiques furent construits dans les alentours de Deià, dont Ca l’Abat, Son Rul.lan et Miramar. Le dernier abrita une école de missionnaires fondée par le célèbre philosophe Ramón Llull, consacrée à la conversion des musulmans au catholicisme.

L’Archiduc Louis-Salvador de Habsbourg-Lorraine

Au XIXe siècle, un membre de la noblesse autrichienne, l’Archiduc Louis-Salvador de Habsbourg-Lorraine, se rend à Majorque dans le cadre d’un voyage d’étude scientifique sur le paysage, la faune, la flore, la population et la culture de l’île. Il tombe littéralement sous le charme de cette dernière, et notamment de Deià. Il y rénova le Palais de Son Marroig qui abrite aujourd’hui un musée dédié à sa vie et son œuvre.

Les passionnés de botanique et de flore seront vite séduits par la beauté du jardin de Son Marroig lors de leur séjour à Deià. Le jardin est composé de nombreux pavillons et portes monumentales. En outre, il dispose de serres, de grottes ou encore de pagodes et de ponts, faisant de son ensemble un paysage varié et authentique qui offre une vue imprenable sur la nature.

Robert Graves

Mais si Deià ne devait évoquer qu’une seule personnalité, ce serait sans doute le poète et romancier anglais Robert Graves. Amoureux transi du village, il a décidé de s’y établir, dès les années trente, et d’y finir ses jours. Sa maison, Ca n’Alluny (la maison au loin), est maintenant un musée consacré à cet écrivain de renom, qui repose au cimetière du village.

Du vivant de son propriétaire, la demeure a hébergé des nombreuses personnalités, dont les romanciers Kingsley Amis, Allan Stillitoe et Gabriel García Márquez, les acteurs Alec Guinness, Peter Ustinov et Ava Gardner et le génial physicien Stephen Hawking, alors âgé de dix ans.

Robert Graves, très aimé des habitants de Deià, a su rendre ce petit coin de paradis perdu dans les montagnes de Majorque, célèbre dans le monde entier.

Un village multifacette

Le village de Deià est idéal pour une petite escapade en amoureux ou pour des vacances paisibles en famille. Les artistes apprécient le calme de l’endroit, propice à l’éveil de leur inspiration.

Par ailleurs, la côte est parsemée de criques isolées, idéales pour se ressourcer, loin du train-train quotidien. Nous pouvons par exemple distinguer les sublimes calanques de Cala Deià et Sa Foradada, qui peuvent être rejointes à pied, dans le cadre de randonnées aussi faciles qu’agréables.

Mais Deià a beaucoup à offrir et une promenade à travers le village vous permettra de faire aussi de merveilleuses découvertes gastronomiques : le restaurant étoilé Michelin Es Racó d’Es Teix, le Sebastian et ses plats de fusion méditerranéenne-asiatique, El Olivo, célèbre restaurant de l’hôtel La Residencia, le Barrigon Xelini et ses tapas, le Ca’s Patro March de Cala Deià ou le Mirador de Na Foradada surplombant la péninsule du même nom…

Le Café Sa Fonda, très populaire parmi les locaux, est particulièrement célèbre pour ses concerts en direct.

Et pour ce qui est de la musique, le village est le cadre privilégié du Deià International Music Festival qui a lieu chaque année et réunit des orchestres et musiciens internationaux.

Si vous séjournez à Deià, ne manquez pas de visiter d’autres joyaux de la Serra de Tramuntana, tels que Fornalutx, Valldemossa ou Sóller. Là encore, la magie sera au rendez-vous…

Crédits : abcMallorca, Històries de la Serra de Tramuntana, SeeMallorca, El Mundo

Tags

Audrey Delsaux

Titulaire d'une maîtrise LLCE Espagnol et d'un master Métiers de la Traduction à l'Université de Provence, j'ai toujours été passionnée de langues et de littérature. La profession de traductrice-relectrice m'est donc vite apparue comme une évidence et s'est concrétisée avec la création de mon agence, Mots Ensemble. J'aime le défi qui se cache derrière chaque traduction, cette recherche du terme parfait, du style consacré, cette danse entre anglais, espagnol et français, mes langues de travail... J'ai quitté ma Marseille natale pour rejoindre Majorque par amour, il y a onze ans déjà. Comme la plupart de ses visiteurs, j'ai immédiatement été conquise par cette île aux paysages aussi contrastés que magnifiques, sa culture, ses traditions, ses gens… L'endroit idéal pour poser ses bagages et commencer une nouvelle vie…

Related Articles

Close
Close