Visites et Incontournables

Calatrava, un quartier de Palma

Sa Calatrava, le quartier au cœur de la vieille ville, derrière la cathédrale de Palma

Dray & Partners
5/5 - (2 votes)

À Palma, les quartiers se trouvent à courte distance de marche les uns des autres. Ceux-ci cachent de belles rues et des endroits extraordinaires à découvrir lors d’une balade à pied. Aujourd’hui, nous vous présentons le quartier de La Calatrava, un quartier historique près de la cathédrale.

Où se trouve le quartier de La Calatrava à Palma ?

Le quartier de La Calatrava borde les anciens remparts de la ville et l’emblématique Parc de la Mar. Il se trouve près de la Seu, la cathédrale atypique de Palma. Cet ancien quartier juif respire l’histoire à travers ses rues étroites, ses monuments et ses places solennelles. C’est un lieu incontournable pour tous les amateurs d’architecture, car il rassemble certains des bâtiments les plus impressionnants de la ville.

Ruelles historiques de Calatrava
Crédit : Canva Pro – Nadia Bulcourt

La Calatrava, une invitation au voyage historique

C’est le quartier le plus ancien de Palma. Il s’est développé autour du Palais royal de l’Almudaina, sur la rive gauche du Torrent de Sa Riera, qui, jusqu’au XVIIe siècle passait par la Rambla et se terminait en bas du Passeig d’Es Born. Pendant des siècles, il est resté le quartier seigneurial de la ville.

Lorsque les armées de Jaume I occupaient Palma, le quartier de Sa Calatrava était dominé par des vergers. Un canal d’irrigation transportait l’eau jusqu’à la forteresse de l’Almudaina. Des vestiges romains, arabes et chrétiens continuent d’apparaître lorsque des travaux sont effectués à sa Calatrava. Un quartier dont les trésors architecturaux comprennent d’anciens bains arabes qui pourraient avoir été construits entre les 11e et 12e siècles.

Admirer chaque recoin du quartier de la Calatrava

En parcourant le quartier de La Calatrava, vous ferez connaissance avec la vieille ville de Palma et ses rues pavées. Admirez chaque recoin. Vous y verrez de larges voûtes au-dessus des entrées des bâtiments, car il y a longtemps, les gens avaient l’habitude d’entrer avec la calèche par l’entrée et de laisser les chevaux et les charrettes stationnés dans la cour.

Aujourd’hui, les écuries ont été reconstruites sous forme de garages ou de petites cours verdoyantes où pour certaines, il est possible de dîner en plein air.

Patios du quartier de la Calatrava
Crédit : Canva Pro – Nadia Bulcourt

Un quartier où il fait bon se détendre

À la Calatrava, vous trouverez des cafés et des restaurants agréables. Aujourd’hui, ce quartier s’est transformé en l’une des meilleures zones de Palma grâce à son offre de restauration alternative mais aussi ses boutiques excentriques et même les hôtels-boutiques.

La Calatrava attire tout type de public, des jeunes cosmopolites aux touristes curieux de connaître l’histoire de l’île, en passant par les adultes à la découverte des différents quartiers de la ville.

Le Parc de la Mar

La construction du Parc de La Mar a permis également de doter le quartier de la Calatrava d’un espace pour les enfants. Les familles peuvent ainsi se détendre au bord d’un immense lac d’eau salée entouré d’une grande pelouse. C’est aussi un endroit parfait pour profiter des vues et des événements qui s’y déroulent principalement en été.

Par ce la Mar à Palma
Crédit : Canva Pro – Nadia Bulcourt / Parc de la Mar

Avec ses innombrables palais, ses cours intérieures et ses siècles d’histoire, une promenade dans le quartier de la Calatrava vous montrera l’un des plus beaux visages de Palma.

Aperçu de Palma et son Centre historique :

Crédit : Coffee and Coconut Travel

Nadia Bulcourt

Depuis l’adolescence déjà, je rêvais de « vivre en Espagne ». Une attirance inexplicable qui est toujours restée dans un coin de ma tête... C’est à l’âge de 20 ans que je découvre l’île de Majorque lors d’une expérience en tant que fille au pair. Quelques années plus tard, j’y retourne lors d’un séjour en famille et c’est là que commence mon attachement pour cette île. Passionnée par les voyages, j’ai déjà parcouru de nombreux horizons, mais Majorque, si proche de la France et si riche en découvertes m’a totalement séduite. Depuis, je ne me lasse pas d’explorer chaque recoin de Majorque. Je profite aussi de la beauté de l'île pour m'adonner à la photographie. C’est donc tout naturellement que j’ai eu envie de rejoindre l’équipe de la PIAF.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page