Guide VoyageurVisites et Incontournables

Le Monastère de Lluc, entre ciel et terre

Dans le village d’Escorca, niché au coeur de la Serra de Tramuntana à 500 m d’altitude, le Monastère de Lluc est sans doute le sanctuaire le plus célèbre de Majorque et son principal lieu de pèlerinage.

Construit au XIIIe siècle, il s’agit du premier sanctuaire de l’île consacré à la Vierge. Il est d’ailleurs aussi connu comme le Sanctuaire de Santa María de Lluc, en référence à la Moreneta, vierge noire de Lluc et patronne de Majorque, qu’il garde en son sein.

Pénétrez avec nous dans l’un des sites les plus emblématiques de la culture majorquine.

Un peu d’histoire

Siégeant dans un cadre privilégié, entre  montagnes, grottes, et forêts, le Monastère de Lluc est un véritable havre de paix. Lluc provient d’ailleurs du latin lucus, qui signifie bois sacré. La présence d’eau de qualité laisse à penser qu’une ferme se tenait à cet endroit sous la domination romaine puis maure.

Quant au caractère religieux du site, la légende raconte qu’un berger et un prêtre trouvèrent une statuette de la Vierge près d’une rivière de la Serra de Tramuntana. Ils décidèrent de la déposer au sein de l’Oratori de Sant Pere d’Escorca mais à leur grande surprise, elle y disparut à deux reprises pour réapparaître mystérieusement là où elle avait été découverte.

Les habitants du village y virent un signe et décidèrent d’ériger un sanctuaire en hommage à la Vierge de Lluc à l’endroit même de son apparition.

Le monastère devint un lieu de pèlerinage dès le XIIIe siècle mais ce phénomène s’accrut en 1348 avec l’épidémie de peste bubonique, à l’origine d’un afflux de pèlerins sans précédent.

Le Monastère

La construction du Monastère actuel commença au début du XVIIe siècle. L’édifice se caractérise par sa forme en croix latine et son style baroque. Elle dispose d’un espace destiné aux visiteurs désireux de se retirer pour méditer ou prier, dénommé la Maison de la Spiritualité. On y trouve une chapelle, une salle de réunion, de jolis jardins et les célèbres cel·les ou cellules, où se reposer lors des retraites.

Le Monastère abrite le musée du sanctuaire. Disposé sur deux étages,  nous y trouverons tout  type de documents graphiques et visuels expliquant l’histoire du temple, à travers des objets préhistoriques, des images religieuses, des bijoux, des objets archéologiques et même, un espace destiné à la numismatique.

Le Monastère est aussi connu pour sa chorale, Els Blauets, dont la tradition remonte aux XIIIe et XVI siècles, et qui se compose aujourd’hui de quelque 40 enfants scolarisés au sein du sanctuaire et caractérisés par la soutane bleue qu’ils arborent lors des célébrations  quotidiennes qu’ils animent. Ce sont eux qui interprètent le célèbre Chant de la Sybille au Monastère de Lluc la nuit de Noël.

Autres attractions

Jardin botanique

Aux alentours du monastère, le jardin botanique propose un impressionnant échantillon de plantes sylvestres, aromatiques et médicinales, endémiques des Îles Baléares pour la plupart. Non loin, les grottes préhistoriques Ses Cometes des Morts conservaient des restes humains contenus dans des cercueils en bois, actuellement exposés au  musée du monastère.

Randonnées

La beauté du site est telle que le Sanctuaire constitue le point de départ de plusieurs circuits de randonnée à travers la Serra de Tramuntana.

Par ailleurs, le monastère est le point d’arrivée de la célèbre Marcha des Güell a Lluc a peu, évènement très populaire parmi  les pèlerins et voyageurs de Majorque. Le premier samedi du mois d’août, les marcheurs se mettent en route à 23h en direction du monastère de Lluc depuis la place Güell. Tous les participants parcourent ainsi 50 kilomètres à pied pour aller se recueillir devant la vierge de Lluc.

Infos pratiques

Comment arriver au Monastère ?

Deux chemins sont possibles pour arriver à Lluc : la voiture depuis Inca, Andratx ou Pollensa, bien que la route soit parfois assez étroite et quelque peu tortueuse ; mais vous pouvez aussi prendre un bus, le 331 depuis le centre-ville de Palma, le 332 depuis Inca et le 334 depuis Ca’n Picafort.

Horaires et tarifs

Horaires : de 10h à 13h30 et de 14h30 à 17h30, tous les jours de la semaine.

Tarifs : l’entrée au monastère est gratuite mais la visite du musée, elle, coûte 3 euros.

Se loger à Lluc

Pour profiter pleinement du calme et de la sérénité de ce site d’exception, vous pouvez aussi vous loger au sein de l’une des 100 chambres disponibles. Pour ce faire, vous pouvez réaliser votre réservation sur le site officiel.

Avec ses bars et restaurants, sa piscine, son terrain de foot, etc., le Monastère de Lluc dispose de tout le confort nécessaire pour vous offrir une escapade des plus agréables.

 

Crédits : Wikipédia, Le guide du routard, Viajeros Blog, Site officiel du sanctuaire de Lluc, Mallorca mal 365, Hotel.com.au

Tags

Audrey Delsaux

Titulaire d'une maîtrise LLCE Espagnol et d'un master Métiers de la Traduction à l'Université de Provence, j'ai toujours été passionnée de langues et de littérature. La profession de traductrice-relectrice m'est donc vite apparue comme une évidence et s'est concrétisée avec la création de mon agence, Mots Ensemble. J'aime le défi qui se cache derrière chaque traduction, cette recherche du terme parfait, du style consacré, cette danse entre anglais, espagnol et français, mes langues de travail... J'ai quitté ma Marseille natale pour rejoindre Majorque par amour, il y a onze ans déjà. Comme la plupart de ses visiteurs, j'ai immédiatement été conquise par cette île aux paysages aussi contrastés que magnifiques, sa culture, ses traditions, ses gens… L'endroit idéal pour poser ses bagages et commencer une nouvelle vie…

Related Articles

Close
Close