Visites et Incontournables

La Lonja à Palma de Majorque

Un chef-d’oeuvre de l’architecture gothique

Dans le cœur historique de Palma, aux abords des anciens quartiers de pêcheurs, à quelques pas du Palais de la Almudaina s’élève la silhouette majestueuse de « La lonja » (Sa Llotja en majorquin), une merveille de style gothique, longée par les palmiers du Paseo Sagrera.

Sous le règne de Jaume I, l’île connaît la prospérité économique grâce, principalement, à sa situation géographique stratégique au cœur de la Méditerranée. La ville de Palma est en pleine ébullition et l’activité commerciale du port se développe considérablement.

Le roi Jaume I cède alors les terrains pour la construction de La Lonja, destinée à être un lieu de rencontre des marchands pour réaliser leurs transactions commerciales, car l’île est un passage incontournable des routes maritimes du commerce mondial. Dans Sa Llotja, les activités commerciales sont régulées et protégées et l’impôt qui permet l’entretien du port est récolté.

Un architecte, sculpteur de talent

La chambre de commerce décide que le bâtiment sera grandiose d’un point de vue architectural et décoratif et confie donc la réalisation, à l’architecte et sculpteur majorquin Guillem Sagrera, originaire de Felanitx.

L’Ange des Marchands et les gargouilles sculptées par Guillem Sagrera

Au 15ème siècle, Guillem Sagrera est un maître architecte et sculpteur de grande influence, avant La Lonja, il collabore à des réalisations importantes pour la Couronne d’Aragon comme l’Eglise Saint-Jean de Perpignan ou la magnifique Cathédrale de Palma.

Ensuite, il part à Naples où il travaille à la reconstruction du « Castel Nuovo » dont il réalise la Grande Salle dans le plus pur style de la Renaissance.

Plus qu’un bâtiment, une oeuvre d’art

La construction en pierre insulaire débute en 1421 et dévoile 32 ans plus tard, une véritable œuvre d’art, une réalisation grandiose, un point culminant de la culture gothique dans l’architecture civile majorquine, elle captive l’attention du visiteur dès l’entrée.

L’apparence d’une palmeraie (crédit +mallorca)

L’intérieur du bâtiment est exubérant et lumineux, doté d’une grande voûte d’ogives croisées, soutenue par 6 colonnes élancées et décorées de nervures qui donne l’illusion d’une palmeraie, en l’honneur de la profession de marchand. Les armoiries du Royaume d’Aragon et de la Ville de Palma en polychromie et en or sont également représentées.

A l’extérieur 4 tours d’angle octogonales dentelées et pas moins de 10 petites tours renforcent l’édifice. Les 8 fenêtres ogivales sculptées, les grandes gargouilles animales et les sculptures caractérisent son aspect esthétique original et impressionnant.

Des tours et des gargouilles (crédit +mallorca)

Les 2 entrées principales sont décorées de statues comme le célèbre et splendide « Ángel de los Mercaderes » (l’Ange des Marchands) qui préside la porte du Levant (à l’est) ou la belle « Vierge à l’enfant » de la porte du Couchant (à l’ouest).

A l’époque, Sa Llotja devient ainsi, un symbole du pouvoir de Majorque, au niveau commercial, architectural et artistique, depuis 1931 elle est classée comme « bien d’intérêt culturel ».

Le Consulat de la Mer et La Lonja (crédit Mediopenique.com)

Un jardin la sépare du Consulat de la Mer, le siège actuel du Govern Balear (Gouvernement des Baléares). Aujourd’hui, La Lonja est utilisée essentiellement pour accueillir des expositions, mais elle est ouverte au public du lundi au samedi de 11h à 14h et de 17h à 20h.

Un quartier populaire et charmant

N’hésitez pas à vous balader aussi dans son joli quartier pittoresque aux petites rues étroites remplies de boutiques, de cafés et de terrasses qui respirent l’ambiance authentique de l’île.  

Dans un quartier vivant (crédit inpalma)

Le quartier de La Lonja est aussi un lieu idéal pour des soirées conviviales grâce au grand choix de restaurants, de bars et de clubs qui en font le cœur de la vie nocturne de la Ville de Palma.

Un aperçu vidéo de la Llotja de Palma.


Tags

Related Articles

Close
Close

Recevez les dernières nouvelles de Majorque.

Vous vous êtes inscrits!

There was an error while trying to send your request. Please try again.