Guide VoyageurVisites et Incontournables

Majorque insolite : A la découverte du Llevant, l’Est de l’île

Dans l’archipel des Baléares, Majorque la plus grande des 4 îles principales avec Minorque, Ibiza et Formentera offre de nombreuses opportunités de vacances. Elle ne se résume pas à ses plages, même si elles en sont un des plus grands attraits.

Séjourner à Majorque peut être synonyme de découvertes archéologiques, historiques ou culturelles. La Piaf vous propose quelques endroits méconnus qui vous étonneront. Situés dans le Llevant, loin de la Serra de Tramuntana, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, ils méritent tout autant votre attention.

Tous les sites que nous vous présentons sont propices à de belles excursions, spécialement en vélo ou en scooter.

son-real-santa-margarida
Nécropolis de Son Real à Santa Margalida

 

Le village talayotique de ses Païsses à Arta

La culture talayotique est une civilisation qui s’est développée dans les îles Baléares, surtout à Majorque et Minorque pendant l’Âge du bronze entre le IIº millénaire et 600 av.J-C.

Les restes archéologiques de ce village situé près d’Arta sont les mieux conservés de toute l’île, où en trouvent beaucoup comme Capocorb Vell à Llucmajor, Talayot de Sa Canova à Sa Clova des Xotou ou Son Fornés à Montuïri.

L’enceinte murée, bien conservée, reste entière et une grande majorité des constructions internes reste encore à creuser. Le village de 13.500 m2 a une forme elliptique d’un périmètre de mur de 374 mètres.

Il a été déclaré monument historico-artistique en 1946. Les premières fouilles archéologiques ont été réalisées sous la supervision de l’italien Giovanni Lilli, qui a cherché à relier les constructions de Majorque avec celles de la Sardaigne où, pour l’anecdote, existe encore un village,Alguer, dont les habitants parlent catalan.

Chronologiquement, sa fondation se situerait autour de l’année 850 av. J-C. Plus tard, suivant les schémas de la colonie talayotique, d’autres constructions ont été attachées.

Ce n’est qu’à l’arrivée des Romains (123 av. J-C) que le village talayotique de Ses Païsses est tombé en déclin.

Camí de sa Corballa. Tel : 619 070 010

Horaire d’hiver : du 30 octobre au 1º avril du lundi au samedi de 10h à 14h. Dimanche et jours fériés fermés

Horaire d’été : D’avril à octobre du lundi au vendredi de 10h à 17h, samedi de 10h à 14h. Dimanche et jours fériés fermés.

Gratuit pour les moins de 12 ans, Entrée 2€

talaiotique-ses-paisses
Ses Païsses à Artà

 

Necrópolis de Son Real de Santa Margalida

L’itinéraire d’une excursion entre Can Picafort et Son Real, vous emmènera vers la nécropole de son Real. C’est un cimetière de grandes dimensions avec des tombes rondes (environ 3 mètres de diamètre) et d’autres en forme de petite talayote carrée ou rectangulaire.

C’est une nécropole unique à Majorque et en Méditerranée occidentale où ont été préservées 109 tombes réparties sur 800 m2. On pense que plus de 400 personnes ont été enterrées sur ce site.

La nécropole est située dans le domaine public de son Real à Santa Margalida sur la côte Nord-Est de Majorque. Ce site a été acquis par le Govern Balear en 2002 dans le but de préserver ses valeurs naturelles et ethnologiques.

Profitez-en pour découvrir, à quelques kilomètres au nord, la plage de Son Serra de Marina où le souffle du vent est toujours présent.

FINCA PUBLIQUE DE SON REAL

Centre d’information de Son Real: Ouvert tous les jours de 9h à 16h                                            Tel : 686 977 101 / 971 18 53 63

son-real-santa-margarida-majorque
Son Real à Santa Margalida

Réserves naturelles de Sa Punta de N’Amer

Entre Cala Millor et Sa Coma s’étend sur 200 hectares la réserve naturelle Sa Punta de N’Amer faite de dunes et de forêt de pins. Vous mettrez une trentaine de minutes à atteindre le « Castel de N’Amer“. Ouverte tous les jours, la tour de guet du XVIIº siècle offre un splendide panorama.

Pour plus d’informations sur la faune et la flore de la réserve, l’office de tourisme de la région propose une brochure gratuite. Pour les cyclistes, randonneurs et cavaliers qui veulent pleinement profiter des joies de la nature, il suffit de descendre un peu plus vers le Sud : les surfaces reliant S’Estany d’en Mas et Cala Antena sont un paradis sur terre.

Vous pourrez également vous baignez dans  les eaux cristallines de la plage de Sa Coma, en particulier dans les piscines naturelles formées dans les roches et dans les criques.

punta-de-n'amer
Punta de N’amer

La via verde entre Manacor et Arta

La voie verte du Llevant  de Majorque est un parcours singulier rempli de contrastes : l’authenticité de l’intérieur de l’île, avec des champs destinés à l’agriculture, des espaces naturels formés de collines et forêt méditerranéenne et de magnifiques plages avec une grande offre touristique.

La via Verde Manacor-Artá, transformée en piste cyclable de 30 Km, reprend le trajet de l’ancien chemin de fer qui communiquait l’extrémité orientale de Majorque. Il en résulte un nouveau chemin facile et sûr qui traverse l’intérieur de l’île entre Manacor et Arta, très agréable pour une promenade en famille.

via-verde-manacor-arta.velo
Via Verde entre Manacor et Artá

 

 Crédits : seemallorca.com, artamallorca.travel, commons.wikipedia.org, jet2holidays.com, livingmallorca.com, memoire-vivante.fr, illesbalears.travel

Tags

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano et plus récemment travaillé avec le cabinet MG PEP’S, spécialiste en hygiène alimentaire . Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Related Articles

Close
Close