Visites et Incontournables

À la découverte de la Majorque insolite

Musées, palais, églises, sanctuaires et autres lieux magiques de l'île principale des Baléares

IPS Inmo Majorque
4.9/5 - (70 votes)

Si vous avez déjà visité les incontournables de l’île, ou avez envie d’être surpris, partez à la découverte de monuments atypiques de Majorque et laissez-vous guider par la sélection de la PIAF.

Banys Arabs dans le casco antiguo de Palma

Construits entre les Xº et XIIº siècles, les Bains arabes de Palma font partie des rares monuments encore témoins de la présence musulmane sur l’île. Ils sont situés dans les jardins de Fontirroig, calle Can Serra,7, un véritable petit havre de fraîcheur dans la vieille ville.

Visite de 9 :30 à 19 :00 en hiver et 20 :00 en été

Tel : 637 046 534

Les bains arabes dans la vieille ville. Crédit : Laurence Griffon

Terrasses de la cathédrale de Palma

215 marches vous séparent des hauteurs de la cathédrale, vous pourrez découvrir des parties inconnues et insolites, comme le clocher, les terrasses et les deux tours de la façade principale. Vous contemplerez la ville de Palma et ses côtes depuis une nouvelle perspective vraiment impressionnante. Nous vous conseillons d’ailleurs de réserver votre billet coupe-file dès maintenant.

Réservation obligatoire : 971 713 133

Une vue impressionnante depuis les terrasses de la Seu. crédit : Mallorca diario

Fondation Bartolomé March au côté de l’Almudaina

Ce palais construit entre 1939 et 1945 par le patriarche de la famille March, Juan March Ordinas, dispose d’une collection de sculptures (Rodin, Henry Moore), de livres précieux et expose une magnifique crèche napolitaine.

Palau Reial, 18 07001 Palma  Tel : 971 71 11 22

Ouvert du lundi au vendredi de 10 à 18 : 30 d’avril à octobre et jusqu’à 17 :00 de novembre à mars. De 10 :00 à 14 : 00 tous les samedis.

Un exemple d’architecture baroque sous influence italienne. Crédit : Estilo Palma

Eglise de la Porciúncula, l’église de cristal de S’Arenal

Loin de l’ambiance sulfureuse des pubs et bars à bière d’El  Arenal, se cache une église pas comme les autres dont l’architecture et la luminosité vous étonneront. Une visite, loin des sentiers touristiques habituelles, pour appréhender l’audace architecturale de Majorque.

Avenida Joan Llabres, 1 07600 El Arenal – Palma

Tel: 971 260 002

Une église pas comme les autres tout près des plages de Palma

Museo del fang de Marratxi

Installé dans un ancien moulin à farine, ce musée est né en 2002 pour exposer les techniques, formes et fonctions de plus de 900 pièces en terre cuite. Marratxi et plus encore Portól sont devenues au fil des siècles le siège officiel de la poterie à Majorque grâce aux propriétés de la terre locale. Ce musée, qui offre également des ateliers découverte, est un magnifique hommage à la culture majorquine.

Museo del fang, Carrer Moll, 1 Sa Cabaneta. Visite gratuite de 9h00 à 13h30

Une des salles d’exposition du musée avec les siurells en premier plan.

Maison musée de Juniper Serra à Petra

Si vous vous intéressez à l’Histoire de Majorque et de ses illustres habitants, alors vous aimerez visiter la maison familiale de Juniper Serra, missionnaire franciscain né à Petra en 1713 et mort à Mexico en 1784. Il est l’un des fondateurs de la mission de San Diego en Californie.

c/ barracar, alt6 Petra

Tel : 971 561 149 Seulement sur réservation

Juniper Serra, Franciscain né à Petra dans cette maison devenue musée. crédit : See Mallorca

Son Marroig, Possesio de la Serra de Tramuntana

Cette possession de la Serra de Tramuntana près de Deyà a appartenu à l’archiduc Luis Salvador d’Autriche et présente de nombreux intérêts.

Vous pourrez visiter l’intérieur puis descendre jusqu’à la plage en contrebas, en ménageant vos forces car la remontée est plutôt ardue ! Et si vous vous y rendez en fin d’après-midi, vous admirerez un des plus beaux couchers de soleil de Majorque depuis el mirador de Sa Foradada.

Crtra de valldemossa Deià

Tel: 971 639 158

Une des possesiones ayant appartenu à l’Archiduc Luis Salvador, Son Marroig Crédit : wikipedia

Els Calderers près de Sant Joan

Une magnifique maison de maîtres vers le village de Sant Joan, au pied de l’ermitage de Bonany, où vous pourrez découvrir tous les aspects de la vie d’une grande propriété majorquine jusqu’au XIXº siècle. Vous y accèderez depuis la route de Manacor en direction de Villafranca.

Tel : 971 52 60 69

Els Calderers permet de comprendre l’organisation sociale à Majorque. Crédit : mapcarta

Fondation Yannick et Ben Jakober à Alcúdia

Ce couple d’artistes a créé cette fondation dans la magnifique propriété de Sa Bassa Blanca, non loin d’Alcudià. Tout vous étonnera, des jardins parsemés d’énormes sculptures d’animaux, aux expositions permanentes, dont une magnifique collection de portraits d’enfants et l’architecture de l’ensemble. Profitez-en pour vous rendre ensuite à Al Canada, un spot encore méconnu de la plupart des touristes.

Museo Sa Bassa Blanca Camí del Coll Baix
Es Mal Pas | Alcúdia   Tel : 971 549 880 y 900 777 001

Sa Bassa Blanca, un magnifique musée à ne pas manquer à Majorque. Crédit : Sa Bassa Blanca

Castell de Capdepera vers Arta

Edifié au XIVº siècle par Jaume II, roi de Majorque, ce château se trouve au nord-est de l’île. Il est l’un des monuments historiques les plus emblématiques de l’histoire du royaume de Majorque. Il se visite toute l’année.

Tel : 971 818 746

Un château fort, en son temps, témoin de la puissance du royaume de Majorque. crédit : ultima hora

S’Església Nova, la nouvelle église de Son Servera

La construction de cet édifice religieux a commencé en 1905 sous la direction d’un architecte catalan disciple de Gaudi. La construction de style néogothique a été interrompue en 1929. Malgré une austérité marquée, le côté inachevé avec le ciel majorquin comme coupole, donne à l’església nova, un charme particulier. Actuellement, elle accueille des célébrations religieuses comme des mariages et parfois des évènements culturels.

Església Nova de Son Servera Carrer de Ses Creus, 1.  Visite gratuite du lundi au vendredi de 9h30 à 14h30

La pureté du ciel majorquin comme toit pour cette église inachevée. Crédit : Laurence Griffon
Un lieu original où ont lieu de nombreux évènements culturels. Crédit : Laurence Griffon

Randa et les sanctuaires de Gràcia, Honorat et Cura

Pendant une belle journée ensoleillée, particulièrement en hiver, on peut voir tout le contour de l’île depuis la colline de Randa, un des plus beaux points de vue de Majorque. Vous pouvez monter à pied ou en voiture et visitez 3 des nombreux sanctuaires et ermitages, patrimoine chrétien des Baléares.

Le sanctuaire de Cura où la vie de Ramon Llull a changé ! Crédit : Laurence Griffon
Les vues époustouflantes depuis Randa. Crédit : Laurence Griffon

En quelques images, Son Marroig

Crédits : pinterest.com, perdidoenmallorca.com, illesbalears.travel, wikiloc.com, reinamarivi.blog, mallorcaweb.com, culturapalma.com,

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano. Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page