Guide VoyageurVisites et Incontournables

Majorque insolite : Les coins les plus atypiques de l’île autour de la Serra de Tramuntana

Majorque est étonnante, multiple et toujours pleine de surprises et la nature n’est pas en reste.

L’équipe de la Piaf a sélectionné pour vous quelques lieux peu connus des touristes et qui méritent vraiment le détour non loin de la Serra de Tramuntana, Patrimoine mondial de l’humanité depuis 2011.

Alfabiá, la Possessió et ses jardins

Appartenant à la commune de Bunyola, Alfabiá est une finca typique Majorquine composée d’une belle bâtisse meublée, de jardins à l’anglaise et d’un potager.

C’est par une belle avenue appelée « Paseo de salón » que vous accéderez au jardin touffu et ombragé où la diversité des plantes vous surprendra : Bananiers, Palmiers, Cactus et nombreuses autres plantes endémiques.

La Pergola, avec ses jeux d’eau est l’élément phare du jardin et s’ouvre sur une belle allée de palmiers. Les nombreux jets d’eau apportant une fraicheur fort agréable en été.

Une partie du jardin remodelée au milieu du XIXº siècle a été créée à l’occasion de la visite de la reine Isabelle II et porte le nom de « jardinet de la reine » en son honneur.

Dans la partie basse, le jardin a un air tropical avec ses grandes variétés de palmiers comme le garballon, palmier endématique de Majorque.

Savamment agencé, les jardins d’Alfabià gardent une belle harmonie malgré la mosaïque de styles que reprend également la maison : Arabe, gothique, Renaissance, baroque, romantique, anglais et même rococo.

Un portail de grandes dimensions se détache de la façade principale attribuée à Joan d’Aragó, important architecte qui rétablira le style baroque à Majorque durant la moitié du XVIIIe siècle.

On retrouve les écus des familles arabes qui ont résidé dans la propriété, celui du maure Ben-Abet, personnage du XIIIe siècle et les symboles du royaume d’Aragon et de la Catalogne superposés.

Le rez-de-chaussée de la maison est la partie la plus meublée et donne un aperçu des goûts du XIXº siècle : murs recouverts de Damas jaune, bois et tissus peints.

Une belle visite qui vous plongera dans le passé de Majorque et vous fera oublier durant quelques heures, le brouhaha des plages et villes bondées.

Los jardines de Alfabiá

Ouverts du 1ºMars au 31 octobre à partir de 9 :30 / Fermé de Novembre à février.

Ctra de Palma-Soller Km17 Bunyola

Tel: 656 325 556

Les grottes de Campanet

Situées au Sud de la Sierra de Tramontana, au nord de Majorque, les grottes de Campanet sont visitées pour leurs stalactites et stalagmites vraiment impressionnantes, un véritable chef-d’œuvre de mère nature.

C’est en 1945 que ces grottes sont découvertes par les habitants de la région. Elles ont une superficie de 3200 m2, avec un parcours d’à peu près 400 m à travers des galeries et des immenses salles.

Elles sont moins prisées que les grottes del Drach, mais elles valent vraiment le détour si vous voulez échapper à la foule.

Les visites sont autorisées pour le public, tous les jours de l’année, entre 10 et 19 heures, pour la période du 16 septembre au 14 juin et entre 10 h et 18 h du 15 juin au 15 septembre. Les grottes sont fermées le 25 décembre et le 1er janvier.

Lien pour localisation

Es Salt des Freu

Il s’agit de l’une des cascades les plus grandes de Majorque. Située dans la vallée d’Orient sur la route entre Bunyola et Alaró, elle échappe au circuit classique touristique. Au milieu d’une forêt de chênes verts, pins et oliviers, El salt des Freu est une cascade naturelle à 411m au-dessus du niveau de la mer.

Très connu des amateurs de randonnées et de canyoning, c’est un lieu très apprécié des majorquins.

La route, par laquelle les charbonniers venaient s’approvisionner en bois jusqu’au XIXº siècle, traverse le torrent de Coanegra. On y trouve de nombreux éléments typiques de l’architecture rurale, tels que les murs en pierre sèche, les safareigs (bassin de réserve d’eau) et les ruines des « cases des Freu ».

Mieux vaut y aller entre l’hiver et le printemps pour apprécier la puissante de sa cascade.

Ses Font Ufanes

C’est la presse locale qui annonce quand ce phénomène hydraulique peut se contempler. Il a lieu seulement quand il plu durant quelques jours et que l’eau s’est accumulée. L’eau surgit, de manière diffuse et puissante depuis de petites sources qui affleurent sur le sol de la forêt.

N’est pas majorquin, celui qui n’a pas vu au moins une fois le spectacle féérique et rare de Ses Font Ufanes !

Facile d’accès, ces sources se trouvent dans la municipalité de Campanet dans la propriété de Gabellí petit.

Lien pour localisation

 

Video des Fonts Ufanes :

 

Crédits : jardinesdealfabià.com, covesdecampanet.com, masmallorca.es, turismodebalears.es, flickr.com

Laurence Griffon

Arrivée à Palma en 1986 pour un court séjour, j’ai rapidement réalisé que j’avais enfin trouvé l’endroit idéal. Omniprésence de la mer, douceur de vivre et une petite librairie franco-anglaise, Book-Inn, où durant dix ans j’ai pu partager ma passion pour la lecture avec les nombreux majorquins férus de culture française. Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricienne, j’ai collaboré en tant que bénévole avec le centre ASPACE, parcouru l’île pendant 3 ans pour une agence de location saisonnière, donné des cours de français à l’Instituto Lluliano et plus récemment travaillé avec le cabinet MG PEP’S, spécialiste en hygiène alimentaire . Comme André Brink, je pense qu’il n’existe que deux espèces de folie contre lesquelles on doit se protéger. L’une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire et l’autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire.

Related Articles

Close
Close